Direction scientifique
Transfert de connaissances vers l'industrie

Programme de stages

Etude des propriétés du percarbonate de sodium et du perborate de sodium pour la génération d’oxygène

LITEN/DTNM/SENCI/LMSE

Chimie - Chimie

Grenoble

Région Rhône-Alpes (38)

2-4 mois

BTS/DUT

3378496

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : vincent.faucheux@cea.fr

Le Laboratoire des Micro Sources d'Energie au CEA Grenoble réalise des générateurs d'hydrogène pour des applications piles à combustible portables. En transposant les connaissances actuelles liées à la génération du gaz H2 à l'O2, nous voulons évaluer la possibilité de réaliser des générateurs d'oxygène pour des applications type médical de secours ou piles à combustible. Les matériaux tels que le percarbonate de sodium ou le perborate de sodium font partie des candidats potentiels étant donné leur grande capacité théorique en oxygène (>15%). Ces matériaux se décomposent en milieu aqueux pour former un sous-produit et de l'H2O2 qui va lui-même former de l'oxygène et de l'eau sous l'action d'un catalyseur. Dans ce cadre le laboratoire propose un stage dont le sujet consiste à étudier l'influence des catalyseurs utilisés et de la concentration en eau sur la quantité d'oxygène généré. Le but du stage consistera donc à synthétiser des matériaux catalytiques de façon fiable et reproductible et à analyser leurs performances en fonction des quantités d'oxygène généré et de la concentration en eau. Ce sujet de stage s'adresse à un étudiant en DUT chimie 2ème année motivé par un travail expérimental de laboratoire. Il demande un goût prononcé pour la recherche et le développement. Le travail de stage s'effectuera à Grenoble au sein du département des Technologies des Nano Matériaux.

Analyse en ligne de la conformité à des lois de probabilités

LIST/DILS/LISE

Mathématiques - Mathématiques appliquées

Saclay

Région parisienne (91)

4

Ingénieur/Master

3377554

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : nicolas.rapin@cea.fr

Le stage est lié à l'outil de monitoring de propriétés ARTiMon développé dans le laboratoire. Cet outil surveille, lors de l'exécution d'un système, que des invariants exprimés dans une logique temporelle temporisée restent valides. Le but est essentiellement de valider le comportement temps-réel d'un système ou d'un processus. Le fonctionnement d'ARTiMon consiste essentiellement à transformer ces invariants en des fonctions temporelles continues par morceaux qui sont calculées dynamiquement. Dans le cadre de projets industriels en cours sont apparues d'autres demandes sur un autre type de propriétés, telle la validation du comportement des systèmes vis-à-vis de lois de probabilité (comme par exemple la loi exponentielle). Le but du stage est de mener une étude visant à étendre l'expressivité du langage d'ARTiMon pour pouvoir exprimer des lois de probabilité et à enrichir le moteur d'analyse afin de pouvoir vérifier en ligne si un processus ou le comportement d'un système reste conforme à la loi prescrite.

Caractérisation microstructurale d'inclusions dans les fils d'armures

DTNM/SEN/LR2N

Physique - Physique

Grenoble

Région Rhône-Alpes (38)

5 mois

Ingénieur/Master

3376617

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : romain.soulas@cea.fr

Les fils d'armures, utilisés dans des flexibles, sont fabriqués à partir d'acier hypo-eutectoïde et sont soumis à des problématiques liées à la corrosion (Hydrogen Induced Corrosion, Sulfide Stress Cracking et fatigue corrosion). Les études de ces fils réalisées au cours des années précédentes ont montré qu'ils possédaient un grand nombre d'inclusions. Ces inclusions sont de natures chimiques variées (Al2O3, Carbonate de fer, MnS, SiC, etc…). Leur répartition, taille et densité varient d'un fournisseur à un autre. Il a été démontré un lien direct entre la localisation, la taille et la densité de ces inclusions et la tenue en fatigue-corrosion des fils d'armures.L'objectif de ce stage est d'effectuer une comparaison quantitative des différentes inclusions (chimie, morphologie, taille et localisation). La comparaison sera effectuée sur différentes nuances de fils d'acier et différents fournisseurs. Le but étant de déterminer les facteurs clés influençant la tenue à la fatigue corrosion des fils d'armures.Pour ce faire, des moyens expérimentaux variés seront utilisés :· La microscopie optique et la microscopie électronique à balayage (MEB) pour cartographier la répartition des inclusions dans le fil (logiciel de cartographie Features de la société Bruker).· L'analyse par dispersion énergétique (EDX) pour établir un catalogue des inclusions en fonction de chaque fournisseur.Après une prise en main des équipements de caractérisation et de préparation d'échantillon, le stagiaire participera à l'acquisition des différents résultats permettant d'alimenter la base de données pour la comparaison des différents fils et fournisseurs. Cette comparaison avec les données techniques permettront d'établir des hypothèses quant au rôle des inclusions dans le phénomène de fatigue-corrosion. Profil :De formation Bac +5 (universitaire ou école d'ingénieur), le stagiaire devra posséder de bonne connaissance en métallurgie ainsi qu'un goût prononcé des techniques expérimentales. De plus, des qualités de rigueur, de curiosité et de synthèse seront attendues.

Assemblage et test d'un détecteur Flash LIDAR 3D

DSYS / DOPT

Optique - Optronique

Grenoble

Région Rhône-Alpes (38)

6 mois

Ingénieur/Master

3376616

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : regis.perrier@cea.fr ; eric.de.borniol@cea.fr

Situé au sein du campus MINATEC, à Grenoble, la mission principale du CEA - LETI consiste à créer de l'innovation, et à la transférer à l'industrie en générant des résultats de recherche préparant des exploitations industrielles à moyen et long terme. Le département optique (DOPT) du CEA-Leti a développé un détecteur de type flash LIDAR 3D, décrit ci-dessous, et souhaite impliquer un stagiaire dans son assemblage. Le département système (DSYS) du CEA-Leti veut intégrer ce détecteur dans ses briques technologiques et analyser ses performances. Les dispositifs de type LIDAR, pour «Light Detection And Ranging» en anglais, sont très utilisés pour de nombreuses applications de détection et de mesure: étude d'écoulements fluides, analyse de phénomènes vibratoires, ou encore mesure de vitesses de véhicules. Les flash LIDAR sont une catégorie de LIDAR ayant la particularité de permettre la capture d’image 3D en temps réel. A la manière d’une caméra, ils permettent de mesurer l’intensité lumineuse perçue en infrarouge d’une scène observée (mode passif 2D), mais également une image de la profondeur de cette même scène (mode actif 3D). Les applications sont multiples dans le domaine spatial, civil ou encore militaire. Dans un premier temps au sein du DOPT, le stagiaire devra mettre en route le capteur 3D infrarouge sur une baie de test de laboratoire. Ces baies de test étant très volumineuses, nous avons développé depuis peu une électronique de pilotage compacte pour ce type de composants. A ce jour nous disposons d’une IHM basique pilotant ces nouvelles électroniques et dédiée au test des capteurs d’imagerie infrarouge standards. Après la première mise en route sur une baie de laboratoire, le stagiaire sera donc en charge de développer une IHM de pilotage de l’électronique compacte dédié au capteur flash LIDAR 3D. Passé cette étape et après avoir bien compris le processus d'acquisition du capteur, le stagiaire devra travailler sur sa calibration au département DSYS, notamment pour corriger les problèmes de non uniformité spatiale du signal 3D, et développer les routines associées sous matlab. Il devra mener une réflexion sur des méthodes de filtrage (en temps, en espace, linéaire ou non) permettant de supprimer les mesures aberrantes et comparer différents algorithmes, idéalement à partir de nouvelles données acquises lors d'une campagne de mesure, sinon sur la base des données déjà existantes. Le candidat devra avoir des connaissances de base en optique et utilisation des lasers, ainsi qu'une bonne compréhension de l'électronique d'acquisition. Il est essentiel qu'il maitrise labview, et qu'il ait des notions de filtrage des signaux sous matlab.

Amélioration de l’expérience utilisateur d’un logiciel d’intelligence artificielle

DRT/LIST/DM2I/LADIS

Informatique - Informatique

Saclay

Région parisienne (91)

6 mois

Ingénieur/Master

3376615

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : jean-philippe.poli@cea.fr

Les systèmes à base de règles sont des logiciels d'Intelligence Artificielle utilisés dans le but de reproduire le raisonnement humain sur des tâches bien spécifiques. Pour cela, la connaissance d'experts humains est représentée par un ensemble de règles de la forme SI… ALORS… Le logiciel observe ensuite son environnement à partir de capteurs de différentes natures et peut alors raisonner pour tirer des conclusions de ces observations ou prendre des décisions comme l'expert humain l'aurait fait dans une situation similaire. Le CEA LIST développe son propre système expert afin de répondre aux besoins de ses différents partenaires industriels.Rejoignez pour votre stage notre petite équipe qui travaille aussi bien scientifiquement qu'en termes de développement sur ce logiciel d'intelligence artificielle. Les problématiques que nous avons sont assez nombreuses, et nous pouvons nous adapter en fonction de votre profil. Nous disposons d'une interface graphique qui est issue de différents travaux antérieurs et qui nécessite d'évoluer pour pouvoir prendre en compte les nouvelles fonctionnalités implémentées. Nous nous intéressons particulièrement à des interfaces utilisables à la fois sur un écran standard avec une souris, mais également sur une surface tactile.Nous attendons de ce stage des propositions créatives pour améliorer les interactions avec le logiciel et permettre aux utilisateurs une expérience simple, amusante et productive.Le stage commencera par une semaine de formation à l'intelligence artificielle, mais également à la programmation en C# et WPF avec Visual Studio. Le stage sera pour vous à la fois l'occasion de participer à un projet d'équipe et de développer vos compétences en programmation, en algorithmique et en génie logiciel.

Prototypage/comparaison de technologies d’allumeurs pour interrupteurs au SiC en calibre 1.2kV et 1.7kV à vitesse de commutation maximale

DTS/S3E/LSPV

Electronique - Electricité - Electrotechnique

Grenoble

Région Rhône-Alpes (38)

6 mois

Ingénieur/Master

3376614

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : jeremy.martin@cea.fr

Contexte : Les interrupteurs au SiC sont aujourd'hui disponibles sur le marché chez plusieurs constructeurs en calibres 1.2kV, et 1.7kV. Ces interrupteurs présentent des performances supérieures à celles des interrupteurs au Silicium [1]. Pour certaines technologies, les dv/dt peuvent être supérieurs à 45kV/µs. Il faut étudier l'interaction entre le driver et le semiconducteurs de puissance à ces vitesses de commutation de façon à concevoir l'allumeur pour éviter des courants de déplacement trop importants. Enjeux : Le LSPV travaille depuis début 2014 sur de la caractérisation d'interrupteurs au SiC en calibre 1.2kV et 1.7kV. Ce travail complémentaire sur la commande des interrupteurs contribuera à faire émerger des technologies de convertisseurs statiques à base de SiC. Objectifs & étapes principales du travail : · Etat de l'art des allumeurs pour le SiC· Dimensionnement/fabrication d'allumeurs · Mise en œuvre de bancs de caractérisation Bibliographie :[1] SiC power devices and modules application note , ROHM semiconductor, August 2014 www.infineon.com/cms/en/product/index.htmlwww.cree.com/www.rohm.com/http:/www.genesicsemi.com/www.unitedsic.com/www.fujielectric.com/products/semiconductor/ Compétences requises : · -Conversion statique de l'énergie électrique· -Conception de PCB (ALTIUM)· -Compatibilité électromagnétique (CEM)

148 (Page 2 sur 25)
first   previous  1 - 2 - 3 - 4 - 5  next   last
-->

Voir toutes nos offres