Direction scientifique
Transfert de connaissances vers l'industrie

Programme de stages

Élaboration et caractérisation de matériaux 2D

LETI/DOPT/STM/LMS

Matériaux - Matériaux

Grenoble

Région Rhône-Alpes (38)

plus de 3 mois

Ingénieur

3386772

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : carole.pernel@cea.fr

Les matériaux « 2D » encore appelés « Graphene-like » ou encore « Van der Waals » sont des matériaux constitués de feuillets monoatomiques ayant des interactions faibles entre eux. Le graphène est le matériau 2D le plus étudié depuis une quinzaine d'année. D'autres matériaux comme par exemple le silicene, le germanène, h-BN et les dichalcogénures suscitent énormément d'intérêt dans la communauté scientifique en raison des propriétés électroniques et optroniques exceptionnelles que leur confinement quantique implique. En particulier, les monocouches de Dichalcogénures de Métaux de Transition (TMD) tels que MoS2 (et ses cousins MoSe2, WS2, WSe2…) sont apparues très récemment comme des nanostructures très prometteuses pour des applications variées à la fois dans le domaine de l'optique, de l'électronique, de la catalyse, des biocapteurs. Dans ce stage, le candidat s'intéressera plus particulièrement au matériau MoS2, qui présente un gap indirect de 1.3 ev lorqu'il se présente sous la forme multi-feuillet et un gap direct de 1.8 eV lorsqu'il est mono-feuillet. L'objectif du stage est de synthétiser par exfoliation mécanique et chimique des mono- feuillets de MoS2, de les transférer sur un substrat dédié. La mise en œuvre de différentes techniques microscopiques et optiques permettront de caractériser le matériau élaboré. En particulier, la spectroscopie Raman permettra de confirmer la présence du matériau et le nombre de couches reportées. L'AFM et le MEB permettront d`imager le matériau. Des mesures d’absorption permettront de mesurer l'énergie du gap du matériau et ainsi confirmer la présence de mono-feuillets.

Modélisation du vieillissement de batteries Li-ion

LITEN/DTS/S3E/LSEC

Mécanique - Modélisation

Grenoble

Région Rhône-Alpes (38)

5/6 mois

Ingénieur/Master

3386771

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : maxime.montaru@cea.fr

Au sein de l'INES (Institut National de l'Energie Solaire) basé au Bourget du Lac (Savoie), le laboratoire dustockage électrochimique recherche un étudiant ingénieur ou master afin de travailler sur la thématique dela modélisation du vieillissement des batteries Li-ion destinées aux véhicules électriques et aux systèmes destockage d'électricité pour des applications stationnaires en soutien aux énergies renouvelables. Le sujet sera orienté spécifiquement vers l'utilisation de méthodes statistiques permettant d'exploiter des bases dedonnées d'essais existantes.Dans le cadre de ce projet de fin d'étude niveau Bac+5, nous recherchons un candidat rigoureux, dynamique, autonome et sachant travailler en équipe dans un environnement de recherche.Pour ce projet, le candidat devra, sur la base des données d'essais et des approches de modélisation existantes :1. Compléter l'état de l'art des méthodes statistiques appliquées à la modélisation du vieillissement ;2. Développer un modèle de type régressions statistiques.Le candidat devra savoir utiliser les outils de traitement existants développés sous Matlab et mettre enoeuvre des outils d'analyse pertinents. Nous attendrons de lui également qu'il puisse apporter ses connaissances et son esprit d'analyse.

Réalisation/Etudes optiques de couches nanostructurées semiconductrices pour la conversion de longueur d'onde

DOPT/SCOOP/LCE

Optique - Optronique

Grenoble

Région Rhône-Alpes (38)

6 mois

Ingénieur/Master

3386769

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : yohan.desieres@cea.fr

La réalisation de microsources de lumières dans le domaines visible a des applications potentielles dans de nombreux domaines allant des microécrans à la biologie. Si les technologies de fabrication de matrice de microsources semiconductrices monolongueur d'onde commence à être maîtrisées, un des verrous est la génération de matrices d'émission multilongueur d'onde et le contrôle des propriétés d'émission (directivité, polarisation, direction). Différentes approches pour convertir la longueur de chaque microsource sont en cours de développement, principalement basées sur l'utilisation de nanostructures semiconductrices obtenues par synthèse chimiques en solutions( Qdots), avec diverses difficultés comme la présence de cadmium ou la stabilité. L'objectif du stage est d'évaluer les propriétés d'hétérostructures semiconductrices obtenues par microfabrication pour la conversion de longueur d'onde dans le domaine visible et l’intérêt de structurations de surfaces pour optimiser l'efficacité de conversion, la directivité, la polarisation. Le stagiaire sera en charge de la réalisation des micro/nanostructures, de leur caractérisation morphologiques et optiques, et de l'analyse des résultats (si besoin à l'aide d'outils numériques/analytiques). Ce travail se fera en collaboration avec le Royal Institute of Technology (KTH) de Stockholm (quelques déplacements sont à prévoir pendant le stage). Un goût pour la microfabrication, la caractérisation micro-optique, la physique des matériaux semiconducteurs et la microphotonique est nécessaire. Une poursuite en thèse est envisagée.

Homogénéisation et fusion de données capteurs

DIASI/LRI

Informatique - Informatique

Saclay

Région parisienne (91)

6 mois

Ingénieur/Master

3386768

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : katleen.blanchet@cea.fr

L'objectif de ce stage est de concevoir un système collectant et fusionnant des données capteurs pour fournir une description complète et robuste d'un environnement collaboratif humain-robot.Dans le cadre de ses activités, le CEA porte actuellement ses efforts sur le développement de logiciels permettant d'assurer la sûreté de l'opérateur sur une ligne de production impliquant la coopération de plusieurs agents humains et non humains (robots, machines-outils, convoyeurs, véhicules de logistique par exemple), et de garantir un niveau maximal de productivité. La solution actuellement explorée consiste à, d'une part, analyser les signaux provenant des dispositifs de l'environnement (robots, machines-outils, capteurs) puis, d'autre part, adapter le comportement de ces dispositifs (les arrêter, les ralentir) et prévenir les opérateurs en fonction du contexte. Dans un environnement où robots et humains cohabitent sans barrière, il est important de pouvoir s'adapter aux variétés de situation. C'est pourquoi le logiciel inclura des techniques d'apprentissage.Le système développé durant le stage sera intégré dans le premier module du logiciel. Lorsqu'un évènement est levé, une reconstruction de la scène est effectuée à l'aide d'un outil de représentation de la connaissance : l'ontologie. Afin de remplir cette ontologie, les données capteurs provenant de multiples sources devront être homogénéisées et réorganisées suivant le type d'information qu'elles contiennent. Les incertitudes devront également être prises en compte. Les données utilisées proviendront d'une expérimentation mise en place dans l'atelier du LRI (simulation d'une ligne de production à l'aide d'un robot collaboratif muni d'une disqueuse, d'un opérateur et d'un AGV), sur laquelle des capteurs pourront être ajoutés. Nous recherchons un candidat motivé, ayant une expérience en programmation Java/C++ intéressé par la recherche et ses applications.

Amélioration d'un Analyseur Statique pour les programmes manipulant des tableaux

DILS/LSL

Informatique - Informatique

Saclay

Région parisienne (91)

2 à 5 mois

Ingénieur/Master

3386767

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : valentin.perrelle@cea.fr

Le CEA LIST est un centre de recherche technologique sur les systèmes àlogiciel prépondérant qui mène ses recherches en partenariat avec les grandsacteurs industriels (nucléaire, automobile, aéronautique, défense et médical)pour étudier et développer des solutions innovantes adaptées à leurs besoins.Au sein du CEA LIST, le Laboratoire Sûreté des Logiciels (LSL), localisé àPalaiseau (Essonne), développe les outils d'aide à la validation et à lavérification de logiciels et de systèmes matériels / logiciels toutparticulièrement dans les domaines des systèmes embarqués critiques et de lacybersécurité. L'un des nos outils, nommé Frama-C (http://frama-c.com), est uneplate-forme logicielle *open-source* développée en OCaml, facilitant ledéveloppement d'analyses de programmes C. Le stage se déroulera au sein del'équipe développant Frama-C. L'interprétation abstraite est une technique d'analyse statique permettant decalculer automatiquement les différents comportements du programme et sespropriétés. Cela permet notamment de prouver l'absence de bugs. On utilisepour cela des abstractions pour représenter les objets manipulés par lesprogrammes : entiers, flottants, chaines de caractères, structures ettableaux... Par exemple, l'ensemble des valeurs possible pour une variableentière peut être abstrait par un intervalle. Le but du stage est de développer de nouvelles abstractions pour les tableauxdans les outils d'interprétation abstraite du laboratoire. Ces nouvellesabstractions permettront d'explorer des nouveaux compromis entre précisionet temps d'analyse. Le stage consistera à implémenter différentes étapes de difficulté croissante.(Le nombre d'étapes à réaliser dépendra de la durée du stage, des difficultésrencontrées ou des nouvelles perspectives identifiées durant le stage) 1. Implémenter la technique de `` Array smashing '' consistant à approximer le tableau d'un seul bloc.2. Ajouter un partitionnement du tableau par *tranches* correspondant à des intervalles d'indices dont les bornes sont constantes.3. Perfectionner le partitionnement pour prendre en compte des bornes d'intervalle symboliques.4. Accroitre la précision du partitionnement en exploitant des relations numériques entre les indices.5. Étendre le modèle précédent en permettant aux tranches de se chevaucher et le rendre ainsi adéquat aux algorithmes les plus complexes.6. Recherche de propriétés relationnelles entre parties de tableaux L'implémentation pourra être validée sur des extraits de code industrielcritique. Le stage permettra à l'étudiant de découvrir des méthodes formelles et de de contribuer au développement d'un logiciel open-source.

Préparation par mélanges de bioressources pour l'amélioration de la combustion en chaudière

DTBH/SBRT/LTCB

Matériaux - Matériaux

Grenoble

Région Rhône-Alpes (38)

6 mois

Ingénieur/Master

3386765

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : francoise.defoort@cea.fr

Le sujet du stage concerne la valorisation de déchets divers (agricoles ou autres) en combustible solide. Si le marché des combustibles issus de bioressources à coût bas, voire négatif, a explosé depuis quelques années, de puissants verrous techniques limitent néanmoins leur usage ou engendrent des coûts prohibitifs: conformité à la réglementation sur les rejets gazeux (NOX, SOX, ..), encrassement, taux de particules élevés, bouchage par agglomération des cendres…. Faute de connaissance sur les liens entre les propriétés physico-chimiques des ressources et leur comportement en combustion, de nombreuses ressources potentiellement valorisables sont mal, voire pas utilisées.Le stage se propose d'étudier la solution du mélange de bioressources pour répondre au problème des cendres principalement lié à la présence de phase liquide (encrassement et agglomération) par· une démarche « déterministe » qui vise à formuler des mélanges ayant un minimum de phase liquide et de volatilité des alcalins pour minimiser les machefers et l'encrassement qui utilisera l'outil prédictif de calcul thermodynamique Factsage avec une base de données thermodynamiques adaptée aux biomasses. · de vérifier la faisabilité de la granulation de ces mélanges avec une taille de grains permettant une bonne réactivité des cendres mélangées· de vérifier la bonne combustion des mélanges par ATG (Analyse ThermoGravimétrie)· La validité de la formulation des mélanges, du comportement mécanique et chimique des mélanges granulés et de leur combustion seront vérifiés expérimentalement à échelle laboratoire et pilote sur une chaudière de combustion à grille de 30kW par des mesures granulométriques, DRX (diffraction des Rayons X et MEB-EDS (Microscopie Electronique à Balayage et mesures de spectroscopie de rayons X à dispersion d'énergie)Le stage se déroulera au CEA grenoble au LITEN/DTBH (Département Thermique Biomasse et Hydrogène) au sein du LTCB (laboratoire de Thermo Conversion des Bioressources) avec une forte interaction avec le LPB (Laboratoire de Préparation des Bioressources).

304 (Page 1 sur 51)
1 - 2 - 3 - 4 - 5  next   last
-->

Voir toutes nos offres