Direction scientifique
Transfert de connaissances vers l'industrie

Les Post-Docs par thème

Algorithmes incrémentaux pour la fouille et la décomposition de masses de séries temporelles

DM2I (LIST)

Laboratoire d'Analyse des Données et d'Intelligence des Systèmes

Doctorat en informatique, sciences des données

01-09-2019

PsD-DRT-19-0098

cedric.gouy-pailler@cea.fr

Dans le cadre du projet StreamOps, financé par l'institut DataIA, le CEA LIST est à la recherche d'un chercheur post-doctorant talentueux, qui sera en charge de diverses missions autour d'une plateforme de recherche et d'intégration d'algorithmes d'analyse des séries temporelles massives. Les objectifs reflètent les intérêts de trois parties prenantes principales : d'abord, les contributeurs du noyau, qui seront responsables du maintien d'une plateforme ouverte et modulaire ; ensuite les contributeurs d'algorithmes, qui seront impliqués dans l'ajout d'algorithmes innovants en tant que modules de plate-forme ; troisièmement les utilisateurs finaux, développeurs de scénarios, qui utiliseront la plate-forme et les algorithmes pour effectuer des tâches spécifiques sur des séries temporelles observées incrémentalement. Le candidat retenu aura pour mission de faire de la recherche sur les algorithmes et de les mettre en ?uvre dans la plate-forme modulaire et innovante d'analyse de séries temporelles observées de manière incrémentielle.

Mise en place d'une plateforme d'apprentissage par démonstration adaptée au cas industriel

DPLOIRE (CTReg)

Autre

Informatique, Robotique

01-10-2018

PsD-DRT-18-0112

guillaume.hamon@cea.fr

Ce projet a pour objectif de développer un démonstrateur intégrant les technologies à l'état de l'art et le tester sur un cas d'usage représentatif du monde industriel. Ce projet s'inscrit dans la grappe globale d'apprentissage par démonstration. Le démonstrateur sera constitué d'un bras robotique / cobotique couplé à un/des capteurs d'acquisition (type RGBD). Ce dispositif sera positionné dans un espace constitué d'un rack / étagère contenant des objets/pièces de formes et qualités diverses (matières, densités, couleurs ?) en face duquel sera disposé un prototype de convoyeur typique d'installations industrielles. L'archétype de tâche à réaliser par le démonstrateur sera de type « pick and place » où un objet devra être récupéré en étagère puis disposé sur le convoyeur. Ce type de démonstrateur sera plus proche des conditions réelles d'utilisation que les exemples « jouets » utilisés dans le domaine académique. Ce démonstrateur se focalisera dans un premier temps sur l'opérabilité à court terme basée sur des briques à l'état de l'art de la technologie tant matérielle que logicielle, pour un cas d'usage représentatif du monde industriel. Il sera donc moins basé sur la modification ou l'évolution des algorithmes utilisés que sur l'adaptation des paramètres, l'ajout de connaissances a priori dépendantes du contexte permettant de réduire l'espace d'entrée, etc.

Monitoring global pour éoliennes offshore par méthodes de mesure bas coût et à déploiement simplifié

DPLOIRE (CTReg)

Autre

Doctorat Mathématiques Appliquées; Optimisation; Informatique

01-10-2018

PsD-DRT-18-0115

anthony.mouraud@cea.fr

Ce projet fait suite à des travaux antérieurs focalisés sur l'instrumentation d'une éolienne on-shore avec un réseau de capteurs inertiel dont les réponses permettent la détection de modes de vibration propres à l'éolienne, en particulier du mat ainsi que le suivi en temps réel de ces réponses. Les objectifs de ce projet sont multiples : porter ces travaux sur des éoliennes offshore; rechercher les signatures dans des bandes de fréquences plus larges; étudier la réponse des bases offshore et de leurs ancrages. L'un des enjeux est notamment de parvenir à retrouver les signatures des éléments tournants (pales) sans instrumentation directe. Instrumenter ces éléments est en effet plus coûteux et plus impactant sur la structure. En outre la technologie de capteurs sera adaptée au suivi du cycle de vie en fatigue des structures filaires en mouvement (câble de raccordement électrique dynamique et ancrage) dans le cas d'une éolienne off-shore. L'objectif final vise à proposer une méthode globale de suivi de la santé d'une éolienne off-shore.

Optimisation de forme pour le calcul optique

Département d'Optronique (LETI)

Laboratoire des Capteurs Optiques

doctorat en mathématiques appliquées

01-01-2019

PsD-DRT-18-0119

alain.gliere@cea.fr

Le CEA - LETI est l'un des principaux centres de recherche européens en microélectronique. Ce poste de post-doctorat est proposé dans le cadre d'un projet CARNOT exploratoire, impliquant deux départements du CEA - LETI. Le département DOPT est spécialisé dans la conception, la fabrication et la caractérisation de composants optoélectroniques, tandis que le département DACLE effectue des recherches sur les systèmes embarqués et les architectures informatiques innovantes. Bien qu'un certain nombre de composants photoniques extrêmement compacts remplissant des fonctions unitaires plus ou moins complexes aient été conçus et fabriqués ces dernières années, aucune application pratique des méthodes d'optimisation numérique des formes n'est apparue jusqu'à présent dans le domaine de la photonique intégrée. En nous appuyant sur le développement récent du calcul optique, notamment dans le sillage de l'apprentissage par réseaux neuronaux et de l'intelligence artificielle, nous voulons démontrer la faisabilité (conception, fabrication et test), ainsi que l'intérêt applicatif, des circuits intégrés de calcul optique obtenus par des techniques d'optimisation de forme. Le(la) candidat(e) participera au choix de l'architecture du prototype de calcul optique et sera en charge du développement algorithmique et de la conception du circuit photonique (circuit conventionnel à base d'interféromètres de Mach-Zehnder, circuit obtenu par optimisation de forme, et enfin circuit reconfigurable). Il s'appuiera sur une boîte à outils existante, dédiée à l'optimisation de la forme des composants photoniques et développée dans le cadre d'un travail de doctorat en cours. Ces travaux déboucheront sur des développements théoriques et applicatifs. Ils feront l'objet de publications dans des revues internationales. Les nouveaux algorithmes seront implémentés dans la boîte à outils d'optimisation de forme. Titulaire d'un doctorat en mathématiques appliquées, en physique mathématique

28 (Page 5 sur 5)
first   previous  1 - 2 - 3 - 4 - 5
--> Voir toutes nos offres