Direction scientifique
Transfert de connaissances vers l'industrie

Les Post-Docs par thème

Interfaçage direct de capteurs NEMS bio-inspirés avec des réseaux neuronaux à impulsions bio-inspirés à base de mémoires RRAM

Département Composants Silicium (LETI)

Laboratoire de Composants Mémoires

circuit design, device characterization

01-06-2019

PsD-DRT-19-0075

elisa.vianello@cea.fr

Les réseaux de neurones artificiels, dont le concept s'inspire du fonctionnement des cerveaux biologiques et de leurs capacités d'apprentissage, sont une approche prometteuse pour répondre aux nouveaux usages informatiques dits « cognitifs », tels que la reconnaissance d'images ou le traitement du signal. Le post doc " Interfaçage direct de capteurs NEMS bio-inspirés avec des réseaux neuronaux à impulsions bio-inspirés à base de mémoires RRAM" consiste à utiliser des mémoires émergeantes de type RRAM pour concevoir une puce électronique de type réseaux neuronaux à impulsion bio-inspirée connectée à un capteur de type MEMS bio-inspiré aussi. L'objectif de ce travail est donc de faire le design, fabriquer et tester une telle puce électronique.

Microfluidique pour un pancréas humain sur puce

Département Microtechnologies pour la Biologie et la Santé (LETI)

Laboratoire Biologie et Architecture Microfluidiques

Thèse en microfluidique

01-05-2019

PsD-DRT-19-0083

yves.fouillet@cea.fr

Le contexte du projet concerne les microsystèmes pour la biologie dont les enjeux sont d'intégrer et d'automatiser les protocoles d'analyse pour les applications à la santé. Dans ce contexte général, une des thématiques en pleine évolution concerne les organes sur puces. Ce sont des systèmes microfluidiques de culture cellulaire dans des composants réalisés par des techniques de microfabrication. Les réseaux fluidiques permettent de perfuser les cellules en culture et de stimuler physiologiquement les tissus afin de mimer l'organe dans son environnement in-vivo, permettant ainsi de disposer de modèles biologiques plus pertinents que ceux actuellement disponibles. L'objectif est de concevoir une plate-forme microfluidique capable de reproduire les unités fonctionnelles du pancréas humain. Mots clefs : microfluidique, microsystèmes, laboratoires sur puce, organe sur puce.

Application de l'ingénierie des ontologies et des connaissances à l'ingénierie de systèmes complexes

Département Ingénierie Logiciels et Systèmes (LIST)

Labo. ingénierie des langages exécutables et optimisation

PhD in Knowledge engineering, Software Engineering, System Engineering

01-06-2019

PsD-DRT-19-0088

flroian.noyrit@cea.fr

L'ingénierie système basée sur les modèles repose sur l'utilisation de diverses descriptions formelles du système pour effectuer des prévisions, des analyses, des automatisations, des simulations, etc. Cependant, ces descriptions sont principalement réparties dans des silos hétérogènes. L'analyse et l'exploitation de l'information sont confinées à leurs silos et manquent ainsi la vue d'ensemble. Les informations et idées transversales restent cachées. Pour résoudre ce problème, les ontologies et les techniques d'ingénierie des connaissances offrent des solutions souhaitables reconnues par les travaux universitaires. Ces techniques et paradigmes aident notamment à donner accès à un jumeau numérique complet du système grâce à leurs capacités de fédération, à donner un sens à l'information en l'intégrant aux connaissances formelles existantes et à explorer et découvrir des incohérences grâce aux capacités de raisonnement. L'objectif de ce travail sera de proposer une approche donnant accès à un jumeau numérique complet fédéré avec les technologies d'ingénierie de la connaissance. Les opportunités et les limites de l'approche seront évaluées sur des cas d'utilisation industrielle.

Développement d'un algorithme de traitement d'images dédié à l'analyse d'acquisitions en microscopie défocalisée de culture cellulaires

Département Microtechnologies pour la Biologie et la Santé (LETI)

Laboratoire Imagerie et Systèmes d'Acquisition

Ingénieur-Docteur

01-09-2018

PsD-DRT-18-0089

cedric.allier@cea.fr

Au CEA-Leti, nous avons validé une plateforme de vidéo-microscopie sans lentille vidéo en enregistrant des milliers d'heures de cultures cellulaires. Et nous avons développé différents algorithmes pour étudier les fonctions cellulaires majeures, à savoir l'adhésion, la motilité, la division cellulaire et la mort cellulaire. Le sujet de recherche du post-doctorant portera sur l'analyse des jeux de données produits par vidéo-microscopie sans lentille. L'objectif sera d'étudier un algorithme temps-réel de suivi de trajectoires des cellules pour suivre chaque cellule et pour tracer différents événements de la cellule en fonction du temps. Les recherches porteront donc sur des algorithmes de segmentation et de suivi de trajectoires qui devront dépasser les performances des algorithmes de l'état de l'art du domaine. En particulier, les algorithmes devront obtenir des performances supérieures en termes de mesures biologiques et d'utilisabilité. Cela nous permettra de surpasser la méthodologie de pointe qui est optimisée pour les performances intrinsèques des algorithmes de suivi cellulaire et de segmentation cellulaire, mais échoue à extraire les caractéristiques biologiques importantes (durée du cycle cellulaire, lignage cellulaire, etc.). Dans ce but, les algorithmes étudiés devront tenir compte du contenu spatio-temporel dans sa globalité et des algorithmes de classification des cellules par apprentissage (single vector machine, deep learning, etc.). Ce sujet s'adresse à des personnes ayant réalisé un doctorat en traitement d'image. Des connaissances dans le domaine de la microscopie appliquée à la biologie seraient appréciées.

Optimisation systémique et jumeau numérique fonctionnel

Département Ingénierie Logiciels et Systèmes (LIST)

Labo. ingénierie des langages exécutables et optimisation

Doctorat en optimisation

01-10-2018

PsD-DRT-18-0098

arnaud.cuccuru@cea.fr

Les contraintes économiques actuelles dans le domaine industriel se resserrent, ce qui entraîne une compétitivité accrue et un besoin de produire mieux et plus rapidement. L'optimisation des processus de production et leur conception sont donc au centre des réflexions sur l'Usine du Futur. Les besoins d'optimisation sont importants et couvrent divers domaines allant de la conception et la logistique aux processus, dans le but de réduire les délais et les coûts tout en maintenant ou même en augmentant la qualité et la personnalisation des produits et services. Les outils d'optimisation et de simulation ont besoin d'une vision globale des systèmes étudiés, qui peuvent être fournis par ce qu'on appelle un Jumeau Numérique Fonctionnel de l'usine/du chantier. L'approche d'Ingénierie Dirigée par les Modèles (IDM) permet aux ingénieurs de concevoir un tel Jumeau et de l'interconnecter avec des modèles numériques (équations, modèles 3D ...), permettant de valider et/ou d'optimiser le fonctionnement global du système grâce à un Jumeau Numérique complet. Le but de ce Post-Doc est d'étudier et de développer un cadre générique et configurable pour l'optimisation des processus (ordonnancement, dimensionnement ...) autour de l'outil IDM Papyrus et de son simulateur. Un langage exécutable, dédié à la description du Jumeau Numérique, a été implémenté dans Papyrus, et des premiers projets industriels d'optimisation ont été réalisés. Il s'agit lors de ce Post-Doc de proposer un cadre générique reposant sur la simulation pour résoudre des problèmes d'optimisation de l'usine ou du chantier. L'objectif est également de faire évoluer l'environnement d'aide à la décision existant dans Papyrus sur la base de résultats d'optimisations et de simulations. Le candidat devra assurer une veille technologique sur les thématiques d'optimisation de processus dans le cadre de l'industrie du futur et organiser et animer la thématique d'optimisation dans le laboratoire.

Mise en place d'une plateforme d'apprentissage par démonstration adaptée au cas industriel

DPLOIRE (CTReg)

Autre

Informatique, Robotique

01-10-2018

PsD-DRT-18-0112

guillaume.hamon@cea.fr

Ce projet a pour objectif de développer un démonstrateur intégrant les technologies à l'état de l'art et le tester sur un cas d'usage représentatif du monde industriel. Ce projet s'inscrit dans la grappe globale d'apprentissage par démonstration. Le démonstrateur sera constitué d'un bras robotique / cobotique couplé à un/des capteurs d'acquisition (type RGBD). Ce dispositif sera positionné dans un espace constitué d'un rack / étagère contenant des objets/pièces de formes et qualités diverses (matières, densités, couleurs ?) en face duquel sera disposé un prototype de convoyeur typique d'installations industrielles. L'archétype de tâche à réaliser par le démonstrateur sera de type « pick and place » où un objet devra être récupéré en étagère puis disposé sur le convoyeur. Ce type de démonstrateur sera plus proche des conditions réelles d'utilisation que les exemples « jouets » utilisés dans le domaine académique. Ce démonstrateur se focalisera dans un premier temps sur l'opérabilité à court terme basée sur des briques à l'état de l'art de la technologie tant matérielle que logicielle, pour un cas d'usage représentatif du monde industriel. Il sera donc moins basé sur la modification ou l'évolution des algorithmes utilisés que sur l'adaptation des paramètres, l'ajout de connaissances a priori dépendantes du contexte permettant de réduire l'espace d'entrée, etc.

32 (Page 5 sur 6)
first   previous  2 - 3 - 4 - 5 - 6  next   last
--> Voir toutes nos offres