Direction scientifique
Transfert de connaissances vers l'industrie

Nos Thèses par thème

Sciences pour l'ingénieur >> Biologie végétale
1 proposition(s).

Culture de microalgues sur phase aqueuse issue de liquéfaction hydrothermale

DPACA (CTReg)

Autre

Génie des procédés biologiques

01-01-2019

SL-DRT-19-0259

florian.delrue@cea.fr

Le procédé de liquéfaction hydrothermale transforme la biomasse humide (10-30% de matières sèches) en une huile qui peut ensuite être raffinée et utilisée comme biocarburant. Ce procédé est considéré comme l'un des plus prometteurs pour la production de biocarburants à partir de microalgues. La liquéfaction hydrothermale produit également du gaz, du solide appelé biochar et une phase aqueuse issue de l'eau contenue dans la biomasse. Le gaz est composé principalement de CO2 qui peut être recyclé dans la culture de microalgues pour être utilisé par ces dernières. Le biochar est riche en carbone et peut être utilisé comme amendement de sol. Quant à la phase aqueuse, elle contient de grandes quantités de nutriments (sous la forme ammonium et phosphate) qui ont été dissous lors de la liquéfaction hydrothermale et qui peuvent être ré-utilisés par les microalgues pour leur croissance. Cependant cette phase aqueuse contient également des molécules organiques potentiellement toxiques pour les microalgues. L'objectif de ce projet de thèse est d'étudier la culture des microalgues sur cette phase aqueuse. Pour cela, on se propose dans un premier temps d'identifier les composés qui seraient les plus toxiques pour la croissance des microalgues. Puis, nous étudierons la tolérance des microalgues à ces molécules toxiques et l'impact de ces dernières sur la croissance. Ces essais se feront à différentes échelles de culture (du mL aux centaines de litres) et permettront d'intégrer le procédé de liquéfaction hydrothermal dans un concept de bioraffinerie où l'utilisation des flux de matières et des flux énergétiques sont optimisés.

Voir toutes nos offres