Direction scientifique
Transfert de connaissances vers l'industrie

Nos Thèses par thème

Physique théorique >> Electromagnétisme - Electrotechnique
2 proposition(s).

Fabrication additive d'une jauge d'extensométrie haute température

DLORR (CTReg)

Autre DLORR

Master Sciences des Matériaux - Micromécanique

01-10-2020

SL-DRT-20-0217

manuel.fendler@cea.fr

Fabrication additive, nouvelles voies d?économie de matériaux (.pdf)

L'internet des objets apporte intelligence et connectivité au sein des outils industriels. Il permet une connaissance en temps réel des paramètres des équipements, ce qui permet d'optimiser les procédés par une meilleure connaissance et une meilleure prise en charge des conditions de fabrication. L'accumulation des données permet leur traitement statistique par machine learning en vue d'améliorer le procédé et le pilotage en temps réel grâce à d'avantage de connectivité et d'intelligence embarquée. Au c?ur de la collecte de données dans les outils, bon nombre de capteurs sont conçus à partir d'un élément sensible commun : la jauge d'extensométrie. Cependant les conditions opérationnelles en environnement industriel sont extrêmement sévères ; le stimulus majeur de dégradation est la température, avec des valeurs dépassant couramment les 400°C, ce qui élimine l'emploi des jauges qui sont fabriquées exclusivement sur substrats plastiques. L'objectif de cette thèse est donc de développer des capteurs à jauges hautes températures, en faisant levier sur les techniques additives à la fois pour la fabrication et l'intégration des jauges sur des corps d'épreuve topologiquement optimisés.

Télécharger l'offre (.zip)

Réalisation par fabrication additive d'un dispositif 3D en céramique / métal, appliqué au transfert d'énergie à distance et au contrôle à distance.

DMIPY (CTReg)

Autre DMIPY

Master 2 Matériaux et procédés

01-09-2020

SL-DRT-20-0282

regis.delsol@cea.fr

Fabrication additive, nouvelles voies d?économie de matériaux (.pdf)

La plateforme Matériaux du CEA Tech Occitanie conduit des travaux de recherche appliquée dans le domaine de la fabrication additive de céramiques. Le sujet proposé vise à consolider au travers d'un cas applicatif, la capacité de concevoir et réaliser des dispositifs céramique/métal. Le dispositif réalisé sera intégré à un système mécatronique incluant un ou plusieurs capteurs et permettra le transfert de puissance et le pilotage à distance. La première phase de la thèse d'une durée de 9 mois consistera en un étude bibliographie relative au sujet et une étude de dimensionnement du dispositif en vue de choisir en fin de période, le meilleur couple céramique/métal pour assurer la fonction demandée. La deuxième phase d'une durée de 9 mois, consistera à réaliser des prototypes en céramique en géométrie plane, de les métalliser en testant plusieurs approches. Des caractérisations mécaniques, morphologiques et diélectriques seront réalisés pour évaluer notamment la qualité de l'interface obtenue. La troisième phase d'une durée de 12 mois consistera à réaliser le dispositif final en géométrie 3D. Des tests fonctionnels du dispositif seront réalisés. Les six derniers mois de la thèse seront réservés pour la rédaction.

Télécharger l'offre (.zip)

Voir toutes nos offres