Direction scientifique
Transfert de connaissances vers l'industrie

Programme de stages

Optique >> Optronique
1 proposition(s).

Assemblage et test d'un détecteur Flash LIDAR 3D

DSYS / DOPT

Optique - Optronique

Grenoble

Région Rhône-Alpes (38)

6 mois

Ingénieur/Master

3376616

Les candidatures doivent être adressées par email et sous forme d'un CV et d'une lettre de motivation détaillant les compétences à :
CEA Grenoble

17 rue des martyrs
38054 Grenoble
e-mail : regis.perrier@cea.fr ; eric.de.borniol@cea.fr

Situé au sein du campus MINATEC, à Grenoble, la mission principale du CEA - LETI consiste à créer de l'innovation, et à la transférer à l'industrie en générant des résultats de recherche préparant des exploitations industrielles à moyen et long terme. Le département optique (DOPT) du CEA-Leti a développé un détecteur de type flash LIDAR 3D, décrit ci-dessous, et souhaite impliquer un stagiaire dans son assemblage. Le département système (DSYS) du CEA-Leti veut intégrer ce détecteur dans ses briques technologiques et analyser ses performances. Les dispositifs de type LIDAR, pour «Light Detection And Ranging» en anglais, sont très utilisés pour de nombreuses applications de détection et de mesure: étude d'écoulements fluides, analyse de phénomènes vibratoires, ou encore mesure de vitesses de véhicules. Les flash LIDAR sont une catégorie de LIDAR ayant la particularité de permettre la capture d’image 3D en temps réel. A la manière d’une caméra, ils permettent de mesurer l’intensité lumineuse perçue en infrarouge d’une scène observée (mode passif 2D), mais également une image de la profondeur de cette même scène (mode actif 3D). Les applications sont multiples dans le domaine spatial, civil ou encore militaire. Dans un premier temps au sein du DOPT, le stagiaire devra mettre en route le capteur 3D infrarouge sur une baie de test de laboratoire. Ces baies de test étant très volumineuses, nous avons développé depuis peu une électronique de pilotage compacte pour ce type de composants. A ce jour nous disposons d’une IHM basique pilotant ces nouvelles électroniques et dédiée au test des capteurs d’imagerie infrarouge standards. Après la première mise en route sur une baie de laboratoire, le stagiaire sera donc en charge de développer une IHM de pilotage de l’électronique compacte dédié au capteur flash LIDAR 3D. Passé cette étape et après avoir bien compris le processus d'acquisition du capteur, le stagiaire devra travailler sur sa calibration au département DSYS, notamment pour corriger les problèmes de non uniformité spatiale du signal 3D, et développer les routines associées sous matlab. Il devra mener une réflexion sur des méthodes de filtrage (en temps, en espace, linéaire ou non) permettant de supprimer les mesures aberrantes et comparer différents algorithmes, idéalement à partir de nouvelles données acquises lors d'une campagne de mesure, sinon sur la base des données déjà existantes. Le candidat devra avoir des connaissances de base en optique et utilisation des lasers, ainsi qu'une bonne compréhension de l'électronique d'acquisition. Il est essentiel qu'il maitrise labview, et qu'il ait des notions de filtrage des signaux sous matlab.

Voir toutes nos offres