Direction scientifique
Transfert de connaissances vers l'industrie

Les Post-Docs par thème

Sciences pour l'ingénieur >> Mathématiques - Analyse numérique - Simulation
2 proposition(s).

Dimensionnement et optimisation du pilotage d'une chaine de production hydrogène couplée à un parc éolien offshore

DPLOIRE (CTReg)

Autre

Doctorant, simulation système et évaluation technico-économique

01-03-2018

PsD-DRT-18-0034

guenael.lesolliec@cea.fr

Le couplage entre les filières EMR (Energies Marines Renouvelables) et hydrogène fait apparaître des atouts potentiels importants à long terme. Le projet MHyWind propose d'évaluer le potentiel énergétique et économique d'une chaine de production hydrogène intégrée à une sous-station d'un parc éolien offshore. L'hydrogène produit et stocké localement sera distribué par bateau pour des usages portuaires, en remplacement d'énergies fossiles. Pour cela, il sera mise en place une simulation qui intègrera toute la chaine énergétique du parc éolien vers les usages portuaires de l'hydrogène. Elle permettra d'évaluer différentes configurations et dimensionnements en fonction des usages locaux, leviers de valorisation, et modes de pilotage et fonctionnement du système. Les critères seront le productible (kg d'H2 produits / consommés) et les coûts de la chaine complète (CAPEX et OPEX). Dans le cadre du post_doctorat, l'objectif sera la mise en place de l'outil sur ce cadre applicatif pleinement intégré au projet en partenariat avec les équipes des laboratoires concernés.

Télécharger l'offre (.zip)

Optimisation de forme pour le calcul optique

Département d'Optronique (LETI)

Laboratoire des Capteurs Optiques

doctorat en mathématiques appliquées

01-01-2019

PsD-DRT-18-0119

alain.gliere@cea.fr

Le CEA - LETI est l'un des principaux centres de recherche européens en microélectronique. Ce poste de post-doctorat est proposé dans le cadre d'un projet CARNOT exploratoire, impliquant deux départements du CEA - LETI. Le département DOPT est spécialisé dans la conception, la fabrication et la caractérisation de composants optoélectroniques, tandis que le département DACLE effectue des recherches sur les systèmes embarqués et les architectures informatiques innovantes. Bien qu'un certain nombre de composants photoniques extrêmement compacts remplissant des fonctions unitaires plus ou moins complexes aient été conçus et fabriqués ces dernières années, aucune application pratique des méthodes d'optimisation numérique des formes n'est apparue jusqu'à présent dans le domaine de la photonique intégrée. En nous appuyant sur le développement récent du calcul optique, notamment dans le sillage de l'apprentissage par réseaux neuronaux et de l'intelligence artificielle, nous voulons démontrer la faisabilité (conception, fabrication et test), ainsi que l'intérêt applicatif, des circuits intégrés de calcul optique obtenus par des techniques d'optimisation de forme. Le(la) candidat(e) participera au choix de l'architecture du prototype de calcul optique et sera en charge du développement algorithmique et de la conception du circuit photonique (circuit conventionnel à base d'interféromètres de Mach-Zehnder, circuit obtenu par optimisation de forme, et enfin circuit reconfigurable). Il s'appuiera sur une boîte à outils existante, dédiée à l'optimisation de la forme des composants photoniques et développée dans le cadre d'un travail de doctorat en cours. Ces travaux déboucheront sur des développements théoriques et applicatifs. Ils feront l'objet de publications dans des revues internationales. Les nouveaux algorithmes seront implémentés dans la boîte à outils d'optimisation de forme. Titulaire d'un doctorat en mathématiques appliquées, en physique mathématique

Télécharger l'offre (.zip)

Voir toutes nos offres