Direction scientifique
Transfert de connaissances vers l'industrie

Les Post-Docs par thème

Sciences pour l'ingénieur >> Automatique, Robotique
119 proposition(s).

Simulation de nanofils semi-métalliques

Département Composants Silicium (LETI)

Laboratoire d'Intégration des Composants pour la Logique

Doctorat dans le domaine de la simulation ab-initio basée sur les techniques DFT (density functional theory).

01-11-2017

PsD-DRT-18-0004

jean-pierre.colinge@cea.fr

La mission du candidat sera : ? Simulation utilisant des outils ab-initio de la structure de bandes de nanofils de bismuth de différent diamètres (de 1 nm à 10 nm). ? Extraction de paramètres tes que masses effectives, densité d'états, band offsets pour ces nanofils. ? Implémentation de ces paramètres dans un simulateur NEGF pour simuler des transistors en nanofils de bismuth à diamètre variable. ? Simulation ab-initio de l'interface nanofil de bismuth ? diélectrique et étude de différents éléments de passivation chimique. ? Ce travail se fera en collaboration avec le groupe LETI/DCOS/SCME/LSIM (Philippe Blaise) ? Le candidat interagirera avec une équipe expérimentale qui fabriquera les dispositifs simulés et sera amené à aider à encadrer un ou plusieurs doctorants, en collaboration avec IMEP. ? Le candidat interagirera avec le LTM pour les aider à prédire les propriétés de l'interface bismuth-isolant de grille et pour implémenter dans le simulateur les résultats de mesures sur ces interfaces (IMEP).

Reconnaissance visuelle à large échelle

Département Intelligence Ambiante et Systèmes Interactifs (LIST)

Vision & Ingénierie des Contenus (SAC)

Informatique; vision

01-01-2013

PsD-DRT-13-0008

herve.le-borgne@cea.fr

Le sujet de ce post-doc concerne la détection et la reconnaissance d'objets dans des images et les flux vidéo à grande échelle. Il s'agit d'une tâche fondamentale qui est l'objet de recherches très actives au niveau mondial, et une tendance affirmée en ce qui concerne les campagnes d'évaluation. L'aspect « grande échelle » concerne à la fois des bases de taille importantes (e.g dix millions d'images) ou un grand nombre de concepts à reconnaître (e.g 100 à 10000). Il s'agit alors de travailler à la fois sur la partie description des images et classification grande échelle. Au niveau de la description, les résultats de l'état de l'art reposent sur des descripteurs locaux agrégés selon des dictionnaires de « mots visuels »éventuellement construits au moyen de noyaux de Fisher. Il est néanmoins nécessaire de recoder efficacement ces signatures de manière à gérer les grandes bases. Concernant l'apprentissage des concepts visuels ou des objets, de nombreux algorithmes utilisent des séparateurs à vaste marge mais d'autres approches sont parfois envisagées, comme celles basées ou la régression logistique. Le poste proposé porte sur la recherche et le développement d'algorithmes efficaces permettant de rechercher des entités visuelles dans de très grandes bases. Différentes pistes sont envisagées et devront être discutées avec le candidat sélectionné en fonction des ses connaissances antérieures et de discussions techniques.

Champ électrique en calculs ab initio, application aux RRAM

Département Composants Silicium (LETI)

Laboratoire de Simulation et Modélisation

Thèse en physique du solide ou chimie quantique et transport d'électrons

01-01-2016

PsD-DRT-16-0009

philippe.blaise@cea.fr

Depuis plusieurs années, le LETI/DCOS a engagé un effort de simulation ab initio des phénomènes microscopiques à l'origine du fonctionnement des RRAM à base d'oxydes (HfO2, Ta2O5, Al2O3). La prise en compte d'un champ électrique appliqué au système MIM (Metal-Isolant-Métal) est aujourd'hui possible grâce à deux approches par séparation d'orbitales [1] ou par calcul en fonction de Green hors équilibre [2]. Nous proposons un travail de développement et de prise en main de ces méthodes en combinant plusieurs approches de simulation. Le but est d'étudier les mécanismes de dégradation d'un oxyde en suivant le mouvement des atomes oxygènes couplé au champ électrique. Ces mécanismes sont encore largement méconnus et viendront supporter les efforts d'optimisation et de caractérisation des cellules mémoires RRAM actuellement fabriquées et étudiées au LETI. Les outils de simulations visés sont Siesta pour la partie DFT, et TB_Sim pour la partie transport. [1] S. Kasamatsu et al., « First principle calculation of charged capacitors under open-circuit using the orbital separation approach, PRB 92, 115124 (2015) [2] M. Brandbyge et al., « Density functional method for nonequilibrium electron transport », PRB 65, 165401 (2002)

Conception en vue de la fiabilité des composants microélectroniques numériques

Département Architectures Conception et Logiciels Embarqués (LIST-LETI)

Laboratoire Fiabilité et Intégration Capteur

Thèse en conception des circuits microélectroniques

01-03-2018

PsD-DRT-18-0010

valentin.gherman@cea.fr

Les mémoires non-volatiles de type flash sont un élément clé pour le développement des applications haute-température dans l'aérospatial, l'industrie automobile et l'industrie du forage. Malheureusement, le temps de rétention des mémoires flash est fortement dégradé par la haute-température et peut être considérablement diminué même à des températures plus modérées, particulièrement dans le cas où il faut stocker plusieurs bits par cellule. Cet effet peut être estompé à travers un rafraîchissement périodique des données. Le problème est que, en présence des variations de température dues à un changement des conditions environnementales et/ou de charge de travail, une fréquence de rafraîchissement fixe doit être adaptée au pire cas et risque d'entraîner des pertes en termes de performance et endurance. Le premier objectif de ce projet est d'implémenter une méthode de rafraîchissement basée sur l'utilisation d'un compteur permettant de : (a) suivre l'évolution de l'impact de la température sur le temps de rétention des mémoires flash, (b) générer des alertes sur l'imminence d'une perte de données et (c) fournir des timestamps. Le deuxième objectif du projet est de déterminer la loi qui gouverne l'évolution avec le temps des fautes de rétention dans une mémoire flash. Le but est l'implémentation d'une technique capable de déterminer le temps de rétention restant de chaque page mémoire en fonction de l'âge de rétention, i.e. le temps écoulé depuis le stockage des données, et le nombre des erreurs de rétention et non-rétention. Le travail du post-doctorant inclura la publication des résultats scientifiques dans des conférences internationales et journaux de haut niveau.

Résonateurs et filtres à ondes élastiques de plaque agiles en fréquence

Département Composants Silicium (LETI)

Laboratoire Composants Radiofréquences

Thèse sur composants acoustiques radiofréquence ou composants MEMS

01-03-2017

PsD-DRT-17-0011

alexandre.reinhardt@cea.fr

L'accroissement du nombre de bandes de fréquences différentes devant être prises en compte pour la téléphonie mobile entraîne une explosion du nombre de filtres passe-bande utilisés dans ces systèmes. Dans cette optique, la possibilité de rendre des résonateurs et des filtres agiles en fréquence se présente comme un élément clef des futurs systèmes de transmission sans fil. Le CEA LETI travaille depuis plusieurs années au développement de résonateurs et de filtres à ondes élastiques, notamment guidées dans des films minces piézoélectriques. En parallèle, il a proposé plusieurs concepts de résonateurs et de filtres agiles en fréquence. Le but de ce post-doc consistera donc à approfondir ces idées et à travailler à la conception de ces composants. En interaction avec les membres de l'équipe projet responsables de la fabrication de ces composants, le candidat étudiera différentes structures permettant d'apporter de l'agilité ou de la reconfigurabilité à ces composants, proposera des solutions innovantes, et caractérisera les composants réalisés en salle blanche. Des démonstrateurs répondant à des applications concrètes seront enfin proposés et réalisés.

Co-optimisation entre technologie et conception de circuit de SRAM et cellules standard sur des nanofils empilés au noeud 5nm

Archive des laboratoires DRT (ne pas utiliser)

Laboratoire Dispositifs Innovants

Thèse de doctorat en microélectronique

01-02-2017

PsD-DRT-17-0013

francois.andrieu@cea.fr

Le post-doc consiste en l'étude du dessin de conception de cellules SRAM et de cellules standards MOS pour la technologie de nanofils empilés au n?ud 5nm intégrant un auto-assemblage de co-polymères à bloc (DSA). Cette étude sera basée sur l'utilisation d'un modèle compact (SPICE) développe au LETI ainsi que sur les expertises du LETI en intégration et procédés nanoélectroniques. Le but est de déterminer le meilleur dessin de conception pour les cellules en termes de performance, puissance consommée et densité.

Méthodes parcimonieuses appliquées à la tomographie électronique: caracterisation quantitative multi-dimensionnelle de nanomatériaux

Département Technologies Silicium (LETI)

Autre laboratoire

Thèse en Mathématiques Appliquées

01-01-2019

PsD-DRT-19-0015

zineb.saghi@cea.fr

La tomographie électronique (ET) est couramment utilisée pour l'analyse tridimensionnelle de la morphologie à l'echelle nanométrique. Très récemment, des progrès en instrumentation ont permis l'essor de la tomographie analytique, basée sur des modes de spectroscopie tels que la perte d'énergie des électrons (EELS : electron energy loss spectroscopy) ou l'analyse dispersive en énergie (EDX : energy dispersive X-ray spectroscopy). Cette technique cependant nécessite des temps d'acquisition assez longs, et des doses d'irradiation élevées. Ce projet consiste à explorer des approches parcimonieuses pour améliorer la résolution et réduire les temps d'acquisition. Plus précisément, nous envisageons d'aborder les deux tâches suivantes: 1. comparer les algorithms de reconstruction à base de minimization de la variation totale (TVM), ondelettes orthogonales ou non-décimales, curvelets en 3D ou ridgelets/shearlets, sur des nanomatériaux avec des structures/textures variées; 2. Comparer la PCA avec de nouvelles méthodes parcimonieuses de débruitage et de démélange spectral. Le code sera développé en Python, en utilisant les librairies Hyperspy (hyperspy.org) et PySAP (https://github.com/CEA-COSMIC/pysap). Ce projet multidisciplinaire regroupe l'expertise du coordinateur en ET, de Philippe Ciuciu en IRM (DRF/Joliot/NEUROSPIN/Parietal), et de Jean-Luc Starck en traitement du signal et mathématiques appliquées (DRF/IRFU/DAP/CosmoStat).

Analyse de la fiabilité des mémoires résistives (RRAM) pour application haute densité de stockage

Département Composants Silicium (LETI)

Laboratoire de Composants Mémoires

doctorat, expérience en mémoires non volatiles, caractérisation électrique de composants

01-03-2016

PsD-DRT-16-0016

gabriel.molas@cea.fr

Dans ce postdoc, nous proposons d'étudier les mémoires résistives (RRAM) en vue des applications de mémoire haute densité. Dans ce but, deux technologies (CBRAM et OXRAM) seront comparées et caractérisées. L'impact des procédés d'intégration technologique sur les performances de la mémoire sera abordé. En particulier, nous évaluerons comment les étapes critiques d'intégration peuvent affecter le fonctionnement de la mémoire. Les architectures MESA (la RRAM est gravée) vs Damascène (la RRAM est déposée dans une cavité) seront comparées. Après l'évaluation du fonctionnement de base de la mémoire (forming, SET, RESET, tensions requises...), un accent particulier sera porté sur la fiabilité. L'endurance sera étudiée en détail et optimisée. L'impact des conditions de programmation (y compris des systèmes de programmation intelligents) sur la fenêtre mémoire et le nombre de cycles en endurance sera analysé. Enfin, la variabilité sera adressée, afin de quantifier les différentes contributions à la fermeture de la fenêtre mémoire : variabilité cycle à cycle et cellule à cellule. Les problèmes de fiabilité spécifiques (bruit de lecture ...) seront également abordés. Des extrapolations sur la densité maximale qu'une technologie de RRAM donnée peut offrir seront tirées. En se basant sur cette étude détaillée, une comparaison de toutes les technologies RRAM testées sera faite, permettant d'identifier les avantages et inconvénients de chaque option, et de mettre en évidence les compromis nécessaires (vitesse de la mémoire, l'endurance, tensions de fonctionnement, consommation ...).

Optimisation du cascode monolithique de puissance en technologie MOS-ChannelHEMT GaN/Si

Département Composants Silicium (LETI)

Laboratoire Composants Electroniques pour l'Energie

electronique, microélectronique, composants et électronique de puissance, composants GaN, physique du semiconduteur

01-02-2017

PsD-DRT-17-0017

erwan.morvan@cea.fr

Afin de répondre au besoin de la conversion d'énergie, notamment pour les applications automobile ou photovoltaïque, la technologie des transistors de puissance GaN/Si s'oriente aujourd'hui vers des composants E-mode avec des performances agressives en termes de tension de seuil (>2V), de courant nominal (100-200A), de tension de claquage (650 et 1200V) et d'immunité au phénomène de « current collapse ». Le cascode discret est assez largement utilisé aujourd'hui pour répondre à ce besoin (Transphorm, On-Semi, NXP, IR?) mais il présente certains problèmes spécifiques (inductances parasites, appairage, composants additionnels, coût, fonctionnement limité en température lié à la puce Si ?). Le cascode monolithique est une version très compacte du cascode qui doit permettre d'éviter ces problèmes mais aussi d'améliorer les performances des transistors E-mode intrinsèques (MOS-C HEMT ) étudiés au Leti. D'autres acteurs du GaN ont d'ailleurs suivi une approche similaire sur une autre technologie E-mode intrinsèque de type p-GaN gate, sans nécessairement l'afficher comme telle. Le Leti a fait récemment la démonstration de ce cascode monolithique dans le cadre d'une thèse 2014-2016 sur la base de sa technlologie MOS-C HEMT, compatible C-MOS en GaN/Si 200mm. Ce post-doc propose d'optimiser ce composant dans la continuité des travaux de thèse. Il doit permettre d'améliorer les performance de ces transistors en terme de Ron, Ron.specifique, pertes de commutation et fréquence de fonctionnement afin de répondre au besoin de nos partenaires industriels.

Conception d'un hyperviseur sûr et sécurisé dans le contexte d'une architecture manycore

Département Architectures Conception et Logiciels Embarqués (LIST-LETI)

Laboratoires des fondements des systèmes Temps réel Embarqués

Doctorat en informatique

01-03-2014

PsD-DRT-14-0018

julien.herve@cea.fr

Le projet TSUNAMY a pour objectif de re-penser la conception des futures puces manycore selon une approche collaborative matériel/logiciel. Il visera notamment l'intégration de crypto-processeurs dans une telle puce, qui devient du même coup une architecture hétérogène dans laquelle l'ordonnancement, l'allocation, le partage et l'isolation des ressources seront des problématiques majeures. Le laboratoire LaSTRE a conçu Anaxagoros, un micro-noyau qui assure de bonnes propriétés en termes de sécurité et d'intégration d'applications à criticités mixtes et se prête donc bien à la virtualisation de systèmes d'exploitation. Faire évoluer cette couche de virtualisation dans le cadre du projet TSUNAMY est le principal but de ce sujet de post-doctorat. Le premier problème à traiter tient au passage d'Anaxagoros à l'échelle des manycores. Ce système a été développé pour s'adapter aux multi-coeurs : des techniques innovantes pour minimiser le nombre de points de synchronisation ont été proposées pour atteindre un haut niveau de parallélisme en mode "lock-free". C'est une première étape, mais le passage aux manycores apporte d'autres problématiques comme la cohérence des caches ou un accès non uniforme à la mémoire, qui nécessitent de se concentrer sur la localité des données. Le second problème sera d'incorporer dans Anaxagoros de véritables capacités de sécurité, notamment dans la protection contre les canaux cachés ou pour la confidentialité. Le troisième et dernier problème qui sera traité par des interactions avec les partenaires du projet sera de déterminer des techniques qui pourront être implémentées directement au niveau matériel pour empêcher que même une faille dans du logiciel habituellement considéré comme sûr ne permettra pas à un attaquant d'obtenir un accès à des données privées ou des fuites d'information.

Packaging innovant pour la puissance : application aux composants grand gap SiC

Archive des laboratoires DRT (ne pas utiliser)

Laboratoire de Substrats Avancés

Docteur es science

01-01-2016

PsD-DRT-16-0019

julie.widiez@cea.fr

En continuité des travaux de thèse en cours sur l'assemblage 3D de composants de puissance verticaux sur technologie Si, le but de ce post-doc est de développer, à partir de l'expérience acquise, un assemblage similaire sur composants verticaux sur techno SiC. Le travail demandé sera de définir les composants (haute fréquence/haute tension) avec le fournisseur afin de les adapter au mieux à l'intégration verticale (finition Cu, topologie, ?), d'adapter le design du frame pour l'assemblage 3D en conséquence, ainsi que de développer la technologie de report adaptée à ce nouveau matériau/substrat. Le candidat prendra également en charge les caractérisations électriques de l'empilement afin de démontrer les avantages de cette intégration 3D sur les composants grand-gap. En complément du sujet, une troisième source de dispositifs de puissance est disponible au laboratoire avec une analyse design approfondie à réaliser afin d'adapter les dispositifs au packaging 3D.

Conception de débitmètre ou viscosimètre MEMS de nouvelle génération

Département Composants Silicium (LETI)

Laboratoire Composants Micro-Capteurs

Doctorat dans le domaine de la fluidique ou micro-fluidique avec de bonnes connaissances des micro-technologies

PsD-DRT-13-0020

caroline.coutier@cea.fr

Ce sujet de Post-doc répond à de nombreuses demandes d'industriels pour des débitmètres ou viscosimètres travaillant sur une gamme étendue, moins chers et fonctionnant pour différents types de fluides (liquides ou gaz). L'objectif ce post-doc est de réfléchir à la conception d'un capteur MEMS permettant la mesure de débit ou de la viscosité de tout type de fluide répondant aux spécifications fournies par les industriels. En particulier il s'agira d'explorer les possibilités d'une utilisation du capteur de type "clou" (micro-capteur de force 3 axes) en exploitant la force de trainée ou les contraintes tangentielles proches des parois des canalisations qui devront être évaluées en fonction des régimes d'écoulement des différents fluides. Il s'agira de dimensionner et modéliser le capteur et de déterminer les interactions avec les fluides et les caractéristiques des forces en jeu selon les différents régimes d'écoulement. Le candidat devra posséder de solides connaissance en fluidique et en microsystèmes.

Etude et développement du module d'extraction parasitique pour les technologies hétérogènes du LETI jusqu'à sa validation et son intégration dans le flot de conception

Département Composants Silicium (LETI)

Laboratoire Masques et Design Kits

01-01-2016

PsD-DRT-16-0023

fabien.gays@cea.fr

L'évaluation des résistances et capacités parasites d'un circuit est une étape essentielle pour observer l'impact de l'implémentation physique et du routage des composants (layout) à travers la simulation. A ce jour, nous développons cette étape d'extraction parasitique (PEX) uniquement pour les technologies CMOS avancées et notamment la 3D monolithique (CoolCube?). Cette étape du flot de conception est indispensable pour l'évolution et la maturité des Design Kits du LETI. Notre approche n'est pas suffisamment aboutie et nécessite un approfondissement. Plusieurs sujets sont encore à explorer/approfondir/étudier pour rendre ce module "state-of-the-art" (validation, simulation, etc.). Le candidat travaillera en forte interaction avec les différents laboratoires filières des départements composants silicium et optique ainsi que le département en charge de la conception microélectronique où plusieurs doctorants pourraient alimenter les travaux. Plusieurs technologies du LETI tels que la photonique et les mémoires poussent fortement pour intégrer ce module dans leur flot de conception. En outre, il serait très innovant d'étudier une solution de PEX incrémental avec notre partenaire EDA (Mentor Graphics) dans le cas de conception hétérogène (base CMOS + Addon LETI, Photonic, MEMS, etc.). Ce point est actuellement un verrou car aucun outil sur le marché ne propose cette approche.

Encapsulation cellulaire par microfluidique

Département Microtechnologies pour la Biologie et la Santé (LETI)

Laboratoire Biologie et Architecture Microfluidiques

Doctorat en microfluidique

01-02-2015

PsD-DRT-15-0024

Luis-miguel.FIDALGO@cea.fr

Le Laboratoire de Biologie et microfluidique architecture est à la recherche d' un candidat pour établir une nouvelle classe de dispositifs microfluidiques pour l'encapsulation des cellules en utilisant des matériaux robustes , industrie - compatible. Le laboratoire est situé dans les microtechnologies pour la biologie et la division santé de LETI , axés sur le développement des micro et nanotechnologies pour les applications dans les domaines de l'imagerie médicale , de sécurité , de diagnostic in vitro , la nanomédecine , des dispositifs médicaux et surveillance de l'environnement . LETI est une institution de recherche axé sur la création de valeur et l'innovation par le transfert de technologie à ses partenaires industriels . Elle est spécialisée dans les nanotechnologies et leurs applications , des appareils et des systèmes sans fil , à la biologie , de la santé et de la photonique .

Conversion charge-spin dans les isolants topologiques HgTe

Département d'Optronique (LETI)

Laboratoire des Matériaux pour la photonique

PhD in Physics, Spintronics

01-01-2018

PsD-DRT-18-0025

philippe.ballet@cea.fr

L'interface ou la surface d'isolants topologiques contient des états de Dirac qui présentent la propriété particulière de spin-momentum locking qui rend ces systèmes particulièrement attractifs pour le développement de nouveaux effets et applications de spintronique. HgTe contraint est un isolant topologique modèle et de fait un excellent candidat pour la démonstration et le design de composants nouveaux exploitant les propriétés uniques des isolants topologiques. Cette position postdoctorale vise à réaliser la première démonstration expérimentale de la conversion directe charge-spin dans des nanostructures HgTe, et d'utiliser cette conversion pour développer des composants basés sur le transport de spins.

Conception de circuit et de systèmes de communication ultra low power pour wake-up radio

Département Architectures Conception et Logiciels Embarqués (LIST-LETI)

Laboratoire Architectures Intégrées Radiofréquences

Thèse dans le domaine de la conception de circuit

01-01-2019

PsD-DRT-19-0026

dominique.morche@cea.fr

Aujourd'hui, il y a une forte demande de développement de systèmes de wake-up radio autonomes dont les performances puissent être adaptées en fonction des besoins de l'application. Il est critique que ces systèmes disposent également d'horloge indépendante et ultra basse consommation. L'objectif du projet proposé est d'exploiter les capacités de la technologie CMOS FD-SOI pour développer ce type de systèmes, en améliorant la consommation et les performances des systèmes au delà de l'état de l'art, grâce aux faibles capacités et au body biasing de la technologie FD-SOI 22nm. Une attention particulière sera accordé à la mise au point de système de synthèse de fréquence à forte efficacité énergétique et faible temps d'établissement. Le candidat travaillera aussi bien sur les aspects systèmes que conception de circuit dans une équipe qui dispose d'une solide expérience sur le sujet

Développement d'un système de récupération d'énergie mécanique de type machine tournante à base d'aimants permanents

Département Systèmes

Laboratoire Autonomie et Intégration des Capteurs

Ecole d'ingénieur - spécialisation en électrotechnique

01-03-2017

PsD-DRT-17-0027

sebastien.boisseau@cea.fr

Cette offre de post-doctorat s'inscrit dans la thématique de la récupération d'énergie pour l'alimentation de capteurs autonomes communicants. Le post-doctorant aura pour objectif de participer au développement de récupérateurs d'énergie électromagnétiques dont le fonctionnement peut s'apparenter à celui d'une machine tournante à aimants permanents. Le candidat aura une formation en électrotechnique, aura déjà conçu, modélisé et testé des machines tournantes; dans l'idéal des machines tournantes à aimants permanents. Les missions du (de la) candidat(e) seront : 1) Imaginer des dispositifs de récupération d'énergie en appliquant les compétences développées en machines tournantes 2) Modéliser et optimiser ces dispositifs 3) Caractériser les dispositifs 4) Participer à l'industrialisation des prototypes réalisés

Développement de modèles innovants permettant l'optimisation conjointe technologie/design/système

Département Composants Silicium (LETI)

Laboratoire de Simulation et Modélisation

microélectronique, optronique, simulation

01-01-2019

PsD-DRT-19-0028

luca.lucci@cea.fr

Le projet dans lequel ce post-doc s'inscrit a pour ambition de proposer une approche nouvelle d'étude et d'optimisation des circuits et des systèmes, en prenant en compte les caractéristiques détaillées des technologies utilisées, des méthodologies de conception et des architectures choisies. L'objectif est de mettre en place une compétence transverse unique d'évaluation des technologies et des architectures, allant au-delà des analyses de type PPA, PPAY, PPAC usuellement utilisées pour évaluer les circuits. Le sujet du post-doc se concentre sur le développement de modèles simplifiés de dispositifs actifs et passifs, qui constituent les briques de base de la méthodologie d'optimisation robuste qui sera mise en place dans le projet. Les travaux de modélisation des devices actifs auront comme point de départ l'approche développée à l'EPFL, basée sur des expressions analytiques d'invariants mettant en oeuvre le coefficient d'inversion.

Implant médical actif réalisé en encapsulation hermétique verre

Archive des laboratoires DRT (ne pas utiliser)

Laboratoire Hétérogène

Matériaux, Microélectronique, Procédés

01-02-2015

PsD-DRT-15-0030

baptiste.goubault@cea.fr

La micro-électronique étend ses champs d'applications via les micro-systèmes comportant des capteurs, des récupérateurs d'énergie, des modules de communication performants etc... Les implants médicaux actifs tels les pace-makers et défibrillateurs cardiaques, les dispenseurs de médicaments, les sondes neuronales etc? sont autant de domaines possibles pour ces modules à haute intégration. Le matériau verre, en alternative au silicium, monte en maturité technologique (interconnexions, amincissement, fonctionnalisation) et présente des caractéristiques ?clé' pour le domaine médical : biocompatibilité, herméticité, stabilité, transparence, ainsi qu'un coût réduit. L'objectif est l'étude de l'encapsulation verre de micro-systèmes, pour des applications implants actifs.

Minimisation des dommages induits par la gravure par plasma sur les flancs des motifs de semi-conducteurs III-V

Département Technologies Silicium (LETI)

Autre laboratoire

Thèse en physique des matériaux

01-03-2017

PsD-DRT-17-0032

eugenie.martinez@cea.fr

Ce projet consiste en l'étude des dommages induits par la gravure par plasma sur les flancs des motifs de semi-conducteurs III-V, afin de développer des solutions technologiques innovantes capables de les minimiser. Nous cherchons à mieux comprendre par quels mécanismes et dans quelle mesure les procédés de gravure plasma modifient les flancs des motifs de semi-conducteurs III-V et les conséquences que cela induit sur les propriétés optiques des dispositifs. Le semi-conducteur étudié sera l'Al0.17Ga0.83As qui possède d'excellentes propriétés opto-électroniques et un gain paramétrique non-linéaire fort. Le PostDoc se focalisera sur la compréhension des mécanismes d'endommagement par gravure plasma. Il s'agira de déterminer quels sont les paramètres clés de la gravure plasma qui influencent les changements structuraux et chimiques observés sur les flancs de l'Al0.17Ga0.83As ainsi que les changements des propriétés optiques. Cela nécessitera le développement d'une méthodologie de caractérisation 3D quantitative à l'échelle nanométrique des flancs de gravure, basée sur la microscopie Auger et la cathodoluminescence. L'objectif sera ensuite de corréler les défauts structuraux induits par gravure plasma aux modifications des propriétés optoélectroniques. Enfin, le travail consistera à développer un procédé de gravure plasma permettant de minimiser les dommages induits sur les flancs, en explorant des techniques innovantes et alternatives. Des procédés de restauration et de passivations de ces flancs seront aussi étudiés.

Quantification de particules fines dans l'environnement avec des nanoresonateurs

Département Composants Silicium (LETI)

Laboratoire Composants Micro-Capteurs

Doctorat physique appliquée, micro/nanosystèmes, systèmes sous vide

01-06-2019

PsD-DRT-19-0033

sebastien.hentz@cea.fr

Il existe aujourd'hui des solutions pour détecter et quantifier les particules de type PM10 et PM2.5 (10 et 2.5µm); leur fiabilité dépend essentiellement de leur coût. Ces solutions sont essentiellement optiques, et celles-ci doivent pouvoir être améliorées pour des particules jusqu'au micron. Pour les particules encore plus petites et encore plus dangereuses pour la santé, il ne semble pas exister de solution évidente aujourd'hui. Les résonateurs nanomécaniques sont très performants dans ces gammes de taille/masse, comme le démontrent nos résultats obtenus avec le banc dédié aux objets biologiques en milieu liquide, récemment publiés par la revue Science (http://science.sciencemag.org/content/362/6417/918). Ces nanorésonateurs apparaissent donc comme une technologie prometteuse pour la détection des PM en particulier pour certaines applications de contrôle de la qualité de l'air en temps réel. Il s'agira donc d'étudier la possibilité de détecter des particules dans l'air en particulier celles qui sont difficilement détectables aujourd'hui (PM<0.5). Nous nous appuierons très largement sur les bancs développés pour la détection de particules biologiques en milieu liquide. Il s'agira de profiter de ce savoir-faire et d'adapter les architectures système, mais aussi les résonateurs nanomécaniques eux-mêmes pour la détection de particules en aérosol. Nous ciblerons ici des nanoparticules représentatives, organiques, pathogènes ou non. En termes de résonateurs, nous profiterons également des fabrications en cours, avec des designs spécifiques (électriques ou optomécaniques) pour cette application. Nous étudierons particulièrement la possibilité de prévenir les problèmes d'encrassement. Le candidat sera totalement intégré dans l'équipe autour de la détection de masse avec des nanorésonateurs.

Dimensionnement et optimisation du pilotage d'une chaine de production hydrogène couplée à un parc éolien offshore

DPLOIRE (CTReg)

Autre

Doctorant, simulation système et évaluation technico-économique

01-03-2018

PsD-DRT-18-0034

guenael.lesolliec@cea.fr

Le couplage entre les filières EMR (Energies Marines Renouvelables) et hydrogène fait apparaître des atouts potentiels importants à long terme. Le projet MHyWind propose d'évaluer le potentiel énergétique et économique d'une chaine de production hydrogène intégrée à une sous-station d'un parc éolien offshore. L'hydrogène produit et stocké localement sera distribué par bateau pour des usages portuaires, en remplacement d'énergies fossiles. Pour cela, il sera mise en place une simulation qui intègrera toute la chaine énergétique du parc éolien vers les usages portuaires de l'hydrogène. Elle permettra d'évaluer différentes configurations et dimensionnements en fonction des usages locaux, leviers de valorisation, et modes de pilotage et fonctionnement du système. Les critères seront le productible (kg d'H2 produits / consommés) et les coûts de la chaine complète (CAPEX et OPEX). Dans le cadre du post_doctorat, l'objectif sera la mise en place de l'outil sur ce cadre applicatif pleinement intégré au projet en partenariat avec les équipes des laboratoires concernés.

Développement de nouvelles méthodes spectrométriques pour la caractérisation de minerais uranifères

DM2I (LIST)

Laboratoire Capteurs et Architectures Electroniques

Titulaire d'un doctorat

01-05-2013

PsD-DRT-13-0035

stephane.normand@cea.fr

Le sujet du post-doctorat vise à développer de nouvelles méthodes d'analyse de spectres X/gamma pour la caractérisation de minerais uranifères, permettant d'exploiter les résultats de mesure obtenus dans le cadre des activités de prospection minière de l'industrie nucléaire. Le sujet se développera autour de deux axes majeurs. Le premier axe concernera le traitement de spectres gamma complexes, obtenus à l'aide de détecteurs moyennement résolus (de type NaI ou LaBr3) et visera à étudier la possibilité d'analyser des régions complexes du spectre par des méthodes de déconvolution par inférence bayésienne non paramétrique, en s'appuyant notamment sur le code SINBAD, initialement développé par le LIST pour le traitement des spectres HP-Ge. Le deuxième axe de recherche visera à obtenir une information spectrométrique à partir de spectres faiblement résolus acquis à l'aide de détecteurs NaI. Pour ces derniers, une approche traditionnelle basée sur l'analyse des pics photoélectriques n'est pas envisageable. Le problème sera posé ici sous la forme d'un problème inverse mettant en ?uvre une modélisation de la réponse du détecteur et une reconstruction, selon une approche analogue à la tomographie. Les performances de différentes méthodes de reconstruction seront étudiées (reconstruction EM, bayésienne non paramétrique?).

Etude de dégazage des résines pour la lithographie avancée

Département Technologies Silicium (LETI)

Laboratoire

ingénieur ou docteur

01-01-2013

PsD-DRT-13-0036

philippe.michallon@cea.fr

Le sujet proposé est adressé à un candidat de type post doc. Le sujet est réalisé au sein d'un projet concernant le développement de la lithographie avancée multifaisceaux Ebeam. Dans le cadre de ce projet un équipement Ebeam multifaisceau est développé dans un contexte de partenariat international. Il apparait de fortes contraintes de contamination dues au dégazage des résines lors de leur activation par bombardement électronique. Le sujet proposé abordera les études de contamination des optiques de projection suite au dégazage des résines lors de leur bombardement électronique. Le candidat sera en charge de réaliser des études de dégazages sur différents échantillons de résines en support à l'équipe "dégazage" déjà existante. Il mettra en oeuvre des méthodologies développées au sein du Leti (mesure de vitesse de pompage, mesure de dégazage, étude de croissance de couche de contaminants)et apportera sa contribution à l'amélioration de ces méthodes. Il supervisera également la réalisation d'objets utiles aux études de dégazage (simulateur d'optique de projection Ebeam) qui seront réalisés au sein de la plate-forme technologique microelectronique du Leti. Le candidat effectuera la caractérisation du faisceau d'électrons de l'équipement de dégazage et pourra être force de proposition pour sont amélioration. Il prendra également en charge l'observation des couches de contaminants au moyen de microscope électronique. Le candidat évoluera dans le milieu de la lithographie avancée et sera en contact avec des équipes internationales. Il devra maîtriser l'anglais.

Conception d'un circuit intégré de puissance en GaN sur Si, caractérisation, mise en oeuvre

Département Architectures Conception et Logiciels Embarqués (LIST-LETI)

Laboratoire Intégration Gestion d'Energie Capteurs et Actionneurs

profil micro-électronique, conception sous cadence, avec une expérience dans l'électronique de puissance

01-03-2017

PsD-DRT-17-0038

dominique.bergogne@cea.fr

L'objectif est de proposer une solution innovante permettant d'alimenter une électronique basse tension (3 à 12VDC) ou de charger des accumulateurs, à partir de tensions alternatives industrielles (230VAC/400VAC). Ce type de dispositif devrait bénéficier fortement de l'apport des technologies de passifs intégrés et des possibilités offertes par les ASIC développés au Leti, en particulier les ASIC en GaN. Ce programme de recherche s'inscrit dans la ?'roadmap puissance'' du Leti. A partir de l'état de l'art et de concepts envisagés par des chercheurs du CEA, le post-doctorant devra imaginer une solution originale, en faire la conception, puis caractériser le système ainsi réalisé. Le programme de recherche implique d'autres partenaires académiques ce qui permet au post-doctorant de s'immerger dans un contexte de recherche amont. Une application industrielle a été identifiée. Le post-doctorant sera encouragé à enrichir le sujet par des fonctions additionnelles au niveau du contrôle (régulation) à très hautes fréquence, de la transmission de signaux isolés via le convertisseur ou tout autre sujétion

Couches 2D pour Contacts et Empilements de Grille Avancés

Département Composants Silicium (LETI)

Laboratoire d'Intégration des Composants pour la Logique

Sciences des materiaux semiconducteurs

01-06-2017

PsD-DRT-17-0039

louis.hutin@cea.fr

Les TMDs (Transition Metal Dicalchogenides, MX2) ayant démontré des propriétés d'intérêt dans de nombreux domaines des nanotechnologies (CMOS, mémoires, capteurs, photonique, etc.), ils apparaissent comme des matériaux prometteurs du fait de leur co-intégration facilitée par leur nature intrinsèque (matériaux de van der Waals) et de leurs propriétés fonctionnelles. Toutefois, leur potentiel applicatif reste incertain du fait de la difficulté à les élaborer dans un environnement nanoélectronique standard tout en en contrôlant leurs propriétés fonctionnelles. Le candidat cherchera à quantifier les propriétés électriques de différentes couches 2D intégrées dans des structures de test en technologies silicium (TLM, Cross Bridge Kelvin Resistor, MOS Capacitors) pour donner des recommandations d'applications voire effectuer un démonstrateur dispositif. Il s'agit en l'occurrence de caractériser l'intérêt de ces matériaux non pas en tant que couches de transport, mais comme interfaces permettant d'améliorer : ? La résistivité dans les contacts via Fermi-level depinning. ? Le contrôle de la charge d'inversion du canal par la tension de Grille via un effet de capacité quantique différentielle négative.

Intégration de couches poreuses pour la réalisation de substrats temporaires avancés

Archive des laboratoires DRT (ne pas utiliser)

Laboratoire de Substrats Avancés

doctorat matériau et/ou microélectronique

01-01-2012

PsD-DRT-12-0041

julie.widiez@cea.fr

Aujourd'hui, la course effrénée à la miniaturisation entraine des schémas d'intégration qui convergent vers des solutions de double report de films minces monocristallins permettant d'assurer une fonctionnalisation des deux faces du film augmentant ainsi la compacité et la performance des systèmes. Une solution disruptive a récemment été développée au sein du CEA-Léti basée sur l'introduction de couche en silicium poreux au c?ur des procédés de fabrication des composants [a]. Ce type de technologie laisse présager un intérêt certain pour des applications de type électronique, MEMS ou encore photovoltaïque, et il convient donc désormais de valider cette technologie à plus large échelle et de cerner les mécanismes mis en jeu notamment lors de la rupture dans la couche poreuse. Le candidat devra appréhender les spécificités des couches poreuses et de l'ensemble des étapes de réalisation nécessaires au report de film minces afin de valider et de mettre en place leur intégration au sein de démonstrateurs spécifiques qui auront été choisis. Une partie importante du travail portera sur une évaluation et une analyse scientifique du comportement des couches poreuses lors de sollicitation chimique, mécanique et/ou thermique par exemple en vue de forcer une reconstruction de surface des films poreux. Un autre axe d'étude portera sur le développement d'une technologie spécifique pour induire la rupture mécanique au sein de la couche poreuse enterrée. Le candidat devra évaluer la faisabilité d'une rupture par ultrasons et en étudier les mécanismes. Une partie importante des développements consistera également à caractériser finement les propriétés des films et des structures élaborées. [a] A-S.Stragier et al., Journal of The Electrochemical Society, 158 (5) H595-H599 (2011)

Microdosimètre en diamant pour le controle qualité des faisceaux en hadronthérapie

DM2I (LIST)

Laboratoire Capteurs Diamants

PhD in physics/medical physics

01-03-2019

PsD-DRT-19-0042

michal.pomorski@cea.fr

L'hadronthérapie est une des méthodes innovantes de traitement des cancers. Un des paramètres fondamentaux de ce type de traitement est la connaissance de l'efficacité biologique relative (EBR). La plupart des modèles physiques d'EBR utilisent le transfert linéique d'énergie (TEL) comme donnée d'entrée pour les simulations en radiobiologie. Il est par conséquent primordial de pouvoir mesurer le TEL de manière précise. A ce jour il n'existe aucun détecteur réellement adapté à la mesure de TEL en routine clinique en hadronthérapie. Les compteurs proportionnels équivalents tissus (TEPC) et les microdosimètres en silicium sont néanmoins de bonnes alternatives. Cependant ces deux types de détecteurs ne remplissent pas complètement le cahier des charges pour les mesures en clinique. Le sujet de post-doctorat se propose de développer un microdosimètre équivalent tissu en diamant avec son électronique associée pour obtenir une mesure précise du TEL en conditions clinique avec de hauts débits de dose et une résolution spatiale élevée. Ce projet fait appel à des disciplines variées de micro- et nano-fabrication et de caractérisation sous rayonnements. Les performances des prototypes finaux seront évaluées en conditions cliniques sous faisceaux d'hadrons permettant ainsi une première implémentation dans les modèles de radiobiologie.

Solution d'accélération combinée logicielle et matérielle pour les algorithmes de recherche opérationnelle

Département Architectures Conception et Logiciels Embarqués (LIST-LETI)

Laboratoire Calcul Embarqué

La maitrise d'au moins un langage de programmation matérielle (VHDL, VERILOG...) en plus de (C/C++, Java...) est indispensable. De bonnes connaissances en optimisation combinatoire sont un plus.

01-01-2016

PsD-DRT-16-0045

kods.trabelsi@cea.fr

Le but de ce post-doctorat est de préparer la prochaine génération de solveurs RO. Nous proposons donc d'étudier la possibilité de l'accélération matérielle à base de FPGA pour exécuter certains blocs ou la totalité des algorithmes de RO [4,5]. Les blocs pour lesquelles une telle solution n'est pas efficace peuvent être parallélisés et exécutés sur une plate-forme de calcul standard. L'environnement d'exécution proposé correspondra donc à une plateforme de calcul qui intégrera des FPGA. L'accès à cette plateforme nécessitera un ensemble d'outils. Ces outils doivent offrir des fonctionnalités telles que (a) l'analyse et la pré-compilation d'une entrée ou d'un problème ou sous-problème de RO par exemple, (b) le partitionnement HW / SW et l'optimisation de logique dédiée et enfin (c) la génération d'un exécutable logiciel et un bitstream. La première étape sera donc de trouver les algorithmes de RO qui peuvent se prêtent bien à l'accélération matérielle. Une analyse et une classification des différents algorithmes de RO sont ainsi nécessaires. Nous proposerons ensuite, des méthodologies de partitionnement HW / SW pour les différentes classes d'algorithmes. Les résultats obtenus seront implémentés pour donner lieu à un prototype de compilation qui à partir d'une instance RO va générer un exécutable logiciel et un bitstream. Ces derniers seront implémentés et exécutés sur une plateforme de calcul munie de FPGA afin d'évaluer le gain en performance et l'impacte sur la consommation énergétique de la solution que nous proposons.

Jonction tunnel pour LEDs UV: caracterisation et optimisation

Département d'Optronique (LETI)

Laboratoire des Matériaux pour la photonique

PhD in material science

01-09-2018

PsD-DRT-18-0047

guy.feuillet@cea.fr

Au-dela des lampes UV actuelles, les LEDs émettant dans le domaine de l'UV-C (autour de 265 nm) sont considérées comme la solution à moyen terme pour les systèmes de traitement de stérilisation de l'eau. Mais les LEDs UV-C, à base de matériaux du type AlGaN et de leurs hétérostructures à puits quantiques sont encore de trop faible efficacité pour leur utilisation dans des systèmes industriels. L'analyse des raisons qui sous-tendent cette faible efficacité nous ont amenés à proposer une solution basée sur l'utilisation de jonctions tunnel insérées dans l'hétérostructure. L'utilisation de jonctions tunnel p+ / n+ permet d'adresser les problèmes liés au dopage des matériaux grands gaps, mais donne lieu à une résistance tunnel qui doit être diminuée autant que possible. Le travail post-doctoral est dédié à la compréhension des processus tunnel à l'?uvre dans la jonction pour un meilleur contrôle de la résistance tunnel. Le travail post-doctoral sera effectué sur la Plate-Forme de Nano-Caractérisation au CEA/ Grenoble, en faisant appel à différents types de caractérisation structurale, optique et électrique, sur de simples jonctions ou sur des jonctions insérées dans les LEDs UV. Le (la) candidat(e) interagira fortement avec l'équipe du CNRS/CRHEA à Sophia Antipolis où seront épitaxiées les structures. Le travail s'inscrit dans le cadre d'un projet collaboratif « DUVET » financé par l'ANR.

Automatisation du pilotage d'un noyau de calcul éléments finis basé sur une stratégie de décomposition de domaine. Application au contrôle non-destructif par ultrasons.

Département Imagerie Simulation pour le Contrôle (LIST)

Laboratoire Simulation et Modélisation en Acoustique

Doctorat Mathématiques appliquées

01-05-2015

PsD-DRT-15-0048

alexandre.imperiale@cea.fr

Un des axes majeurs d'activité du Département Imagerie et Simulation pour le Contrôle (DISC) du CEA LIST est de proposer un ensemble d'outils de simulation et de modélisation pour le contrôle non-destructif (CND) mis à disposition dans la plateforme de calcul CIVA. La majeure partie des outils de modélisation pour le contrôle par ultrasons, proposés par le Laboratoire de Simulation et Modélisation en Acoustique (LSMA), sont basés sur des méthodes dites semi-analytiques. Bien que très efficaces, la précision de ces méthodes est mise à défaut lorsque certains phénomènes critiques (ondes de tête, caustiques) ou des spécificités du matériau (défaut ou hétérogénéités) apparaissant lors du contrôle. Afin de palier à ces limites de validité, une des activités du LSMA est de proposer un couplage entre les méthodes semi-analytiques et des méthodes numériques. Suivant cette stratégie, un logiciel basé sur des éléments finis d'ordre élevé combinés avec une stratégie de décomposition de domaine est développé au sein du laboratoire pour des configurations 3D. L'objectif principal du travail proposé est d'augmenter la complexité des configurations accessibles à cette stratégie au sein de la plateforme CIVA , par exemple la prise en compte de conditions de couplage fluide-structure notamment pour des défauts débouchants en fond de pièce.

Design prédictif des nouvelles structures pour du management thermique

Département des Technologies des NanoMatériaux (LITEN)

Laboratoire Thermoélectricité

Doctorat en physique, génie physique ou similaire. Expérience en modélisation.

01-06-2015

PsD-DRT-15-0050

natalio.mingo@cea.fr

Cytométrie par imagerie sans lentille

Département Microtechnologies pour la Biologie et la Santé (LETI)

Laboratoire Imagerie et Systèmes d'Acquisition

Physique, Bio-imagerie, Traitement d'Images

01-05-2015

PsD-DRT-15-0051

cedric.allier@cea.fr

La microscopie résulte toujours d'un compromis entre champ observé et résolution spatiale. Et depuis vingt ans, les développements de la microscopie se sont concentrés sur la réalisation de la super-résolution qui atteint aujourd'hui des résolutions limite de 10 nm mais ceci sur des champs de seulement quelque µm2. A l'opposé, depuis quelques années, la nouvelle imagerie sans lentille se concentre sur l'obtention d'images grand champ de plusieurs mm2 mais avec une résolution de 0,5 à 3 µm, ce qui reste suffisant pour un grand nombre d'applications. Ceci permet, par exemple, d'observer simultanément des milliers de cellules et de fournir une statistique inégalée . Au CEA-LETI, une nouvelle plateforme microscopique basé sur ce principe a été développée. Son application dans le domaine du suivi des cultures cellulaires 2D a été démontré. Il est maintenant possible de suivre en continu différent paramêtres des cellules, à savoir l'adhésion cellule-substrat, les dimensions des cellules, le nombre de divisions cellulaires, la migration cellulaire, la différenciation cellulaire et la mort cellulaire. Le nouveau projet consistera à élaborer une nouvelle méthode de cytométrie basée sur l'utilisation de l'imagerie sans lentille et ce dans le but de permettre une analyse haut débit d'échantillons de cellules flottantes. Le post-doctorant développera l'instrumentation et les méthodes et mènera l'expérimentation et l'analyse de vrais échantillons biologiques.

Intgération 3D séquentielle

Archive des laboratoires DRT (ne pas utiliser)

Laboratoire Dispositifs Innovants

semiconductor physics and processes

01-01-2012

PsD-DRT-12-0052

perrine.batude@cea.fr

L'intégration 3D est actuellement très étudiée car elle offre une solution pour continuer d'augmenter la densité de transistor par unité de surface (More Moore) tout en réduisant les contraintes de réduction des dimensions des transistors. Elle permet aussi de faciliter la co-intégration de technologies très hétérogènes (More than Moore). La 3D séquentielle permet d'utiliser tout le potentiel de la 3D en connectant les couches empilées au niveau du transistor. Elle se distingue de l'intégration 3D parallèle (3D TSV) qui est limitée à interconnecter des blocs comprenant des milliers de transistors. L'expertise du Leti dans ce domaine est reconnu grâce à la démonstration de structures fonctionnelles en 200mm. Le travail du post doc consiste en la réalisation d'un démonstrateur en 300mm pour des n?uds plus avancées incluant de nouveaux modules, comme par exemple des lignes inter-niveaux métalliques qui permettrait d'empiler plus de trois niveaux avec cette intégration.

Gestion optimale d'un système énergétique tertiaire

Département des Technologies Solaires (LITEN)

Génie électrique

01-10-2014

PsD-DRT-14-0056

QuocTuan.Tran@cea.fr

Dans le cadre de la solution ciblant les sites tertiaires ou résidentiels qui consomment et produisent de l'énergie électrique, l'objectif est d'optimiser l'utilisation de leur énergie en fonction de critères économiques ou contraintes réseaux (adaptation de la demande) sans perturbation du confort des utilisateurs. L'objet de ce poste est de développer une solution de « gestion optimale de l'utilisation du solaire dans un bâtiment tertiaire intégrant des bornes de recharge VE et du stockage ». Selon trois objectifs : - Minimiser le cout de la consommation en fonction d'un tarif dynamique - Maximiser l'utilisation de l'énergie solaire - Minimiser la puissance appelée du réseau. Tout en prenant en compte le LCOS (Levelised Cost Of Storage) de la batterie. Le Post-Doc devra contribuer et participera à: - Spécification de cahier des charges d'un système tertiaire - Développement des algorithmes de gestion d'un système tertiaire - Déploiement et test de la solution proposée.

Report de composants de puissance pour amélioration des performances

Département Composants Silicium (LETI)

Laboratoire Intégration et Transfert de Film

Ph.D.

01-04-2018

PsD-DRT-18-0060

julie.widiez@cea.fr

Une thèse actuellement dans le laboratoire a permis de démontrer l'intérêt du report d'un HEMT de puissance en GaN sur une embase métallique en cuivre vis-à-vis du self heating sans dégrader la tenue en tension du composant. Il y a encore beaucoup de points à étudier pour améliorer au mieux les composants de puissance. Actuellement des labos comme l'IEMN, HKUST et MIT s'intéressent à ce procédé et étudient des solutions connexes. Nous proposons de comprendre quelle est la meilleure intégration à faire pour éliminer le self-heating et augmenter la tenue en tension du composant initial. L'impact sur la polarisation du GaN et sur la qualité du gaz 2D sera analysée. La même approche pourra être faite si besoin sur les composants RF. Différents empilements seront réalisés par le post-doc et il aura en charge de réaliser les caractérisations électriques. La compréhension du rôle de chaque partie de la structure sera primordiale pour décider de l'empilement final. Ce procédé sera également amené en grandes dimensions. Ce post-doc travaillera si besoin en collaboration avec les différentes thèses sur les composants de puissance.

Double report de films minces piézoélectrique pour l'élaboration de dispositifs RF innovants

Archive des laboratoires DRT (ne pas utiliser)

Laboratoire de Substrats Avancés

Doctorat dans le domaine de la RF ou des procédés sur semiconducteurs

01-06-2013

PsD-DRT-13-0061

thomas.signamarcheix@cea.fr

Ces travaux visent à étudier et développer un nouveau concept de multireport de films minces piézoélectrique pour des applications RF. Le candidat sera en charge du développement de l'ensemble de la filière de réalisation de ces structures multicouche et des composants RF 3D. Pour cela, il devra maitriser les mécanismes physiques intervenant dans la technologie de transfert de film et concevoir l'architecture complète notamment via la simulation des propriétés RF des filtres attendues. Une fois la structure définie et les principes fondamentaux maîtrisés, le candidat devra alors identifier les développements nécessaires en relation avec les experts technologique du Léti, assurer leur mise en place sur la plateforme technologique de réalisation et prendre en charge la réalisation des étapes les plus critiques. Le développement de cette filière de réalisation devra ainsi permettre la génération de substrats possédant une qualité et des propriétés compatibles avec le cahier des charges des composants. La fonctionnalité des substrats devra alors être démontrée via la réalisation de composants RF pertinents afin de démontrer l'apport de cette nouvelle solution technologique au niveau des applications visées. Le candidat devra faire preuve d'autonomie, d'initiative et de rigueur scientifique afin de s'approprier l'ensemble de la technologie de réalisation.

DualChannel CMOS integration in FDSOI architecture. comparaison "localized Ge enrichment" vs. "Localized SiGe epi" on ETSOI;

Archive des laboratoires DRT (ne pas utiliser)

Laboratoire Dispositifs Innovants

Ingénieur docteur en micro-électronique (bac+5: Université ou Ecole d'ingé,+ thèse)

01-04-2012

PsD-DRT-12-0062

cyrille.leroyer@cea.fr

Le LETI est un acteur majeur dans la recherche en micro-électronique européenne notamment en ce qui concerne les technologies sur film mince FDSOI (Fully Depleted). Nous proposons des approches radicalement innovantes pour les générations ultimes de la Roadmap ITRS (sub 22nm) dont l'intégration de couches Silicium-Germanium (SiGe) dans le canal des transistors (pour augmenter les mobilités des trous et ajuster les tensions de seuil des pMOSFETs). Les premières études ont démontré des gains significatifs du point de vue de la mobilité des porteurs, µ0, et de l'ajustement du Vth, des transistors utilisant le SiGe (C. Le Royer et al. ESSDERC 2010, IEDM 2011), mais aussi pour des circuits élémentaires (L. Hutin et al. IEDM 2010). Afin d'approfondir le schéma d'intégration CMOS Fully Depleted DualChannel, il est nécessaire d'en quantifier plus précisément les avantages et les inconvénients (du point de vue intégration & performances des transistors/circuits). Le LETI souhaite comparer les deux approches suivantes pour les pMOSFETs (en cointégration avec nFETs sur SOI < 6nm): .hétérostructures SiGe/SOI ("Localized SiGe epi" on SOI) .SiGe-On-Insulator ("localized Ge enrichment" on SOI) On peut aussi noter que d'autres éléments entrent en ligne de compte tels que : le substrat de départ (SOI ou sSOI), la concentration en Ge dans les couches SiGe.

Valorisation des rejets thermiques : étude, modélisation et conception d'une machine à absorption pour la valorisation des rejets thermiques à moyenne température

Département Thermique Biomasse et Hydrogène (LITEN)

Laboratoire Systèmes Solaires Haute Température

thermodynamique, machine frigorifique et systèmes thermiques

01-01-2015

PsD-DRT-14-0064

francois.boudehenn@cea.fr

Les machines à absorption permettent ainsi la production de froid (positif ou négatif) à partir de sources d'énergie thermique diverses (solaire, réseau de chaleur, procédés industriel, récupération de chaleur sur moteur thermique, etc.). Différents couples thermodynamiques (ammoniac/eau, eau/bromure de lithium, etc.) et différentes architectures (simple, double ou triple effet, cycle GAX, etc.) peuvent être utilisés avec des avantages (rendement, compacité, etc.) et des contraintes variables (niveau de températures, contraintes de conception ou d'installation, etc.). Le CEA a développé un prototype de machine à absorption simple effet utilisant le couple thermodynamique ammoniac-eau. En se basant sur cette expérience, et dans un objectif d'augmentation de l'efficacité thermique, l'objectif de ce post-doctorat est de définir une architecture évoluée optimale pour cette technologie destinée notamment au couplage aux réseaux de chaleur prévu dans le cadre d'INES2. Pour mener à bien les travaux, le candidat devra effectuer une analyse multicritère des architectures existantes, modéliser l'architecture retenue et aboutir à la définition des spécifications techniques du matériel nécessaire à la réalisation d'un prototype de laboratoire.

Contribution aux développements de dispositifs de mesure d'antennes miniatures

Archive des laboratoires DRT (ne pas utiliser)

Laboratoire Antennes et Propagation

Doctorat électronique des hautes fréquences

01-10-2014

PsD-DRT-14-0065

christophe.delaveaud@cea.fr

La généralisation des liens radiofréquences fonctionnant aux fréquences VUHF pour équiper un nombre croissant de dispositifs électroniques communicants contribue à intensifier les recherches sur la miniaturisation et l'intégration des antennes. En conséquence, des progrès significatifs sont régulièrement réalisés pour réduire les dimensions des antennes et il n'est plus rare de trouver des travaux décrivant des structures antennaires en 1/30 de la longueur d'onde. Une sensibilité accrue au contexte de fonctionnement est observable avec les antennes électriquement petites. Cette particularité se traduit notamment par des problèmes de mesure des propriétés électriques et de rayonnement qui sont susceptibles d'être altérées avec les techniques standards consistant à connecter un câble de mesure à l'antenne. Ce sujet cherche à développer des techniques de mesure d'antennes électriquement petites à l'aide de méthodes dites non-invasives, c'est-à-dire ne perturbant pas (ou peu) l'antenne sous test. Deux techniques seront investiguées en se basant sur les travaux déjà réalisés dans le laboratoire. La première technique repose sur la réflectométrie électromagnétique en champ lointain. La seconde technique repose sur l'utilisation d'un transducteur optique- radiofréquence au voisinage de l'antenne sous test pour notamment concevoir un réflectomètre RF miniature à conversion optique pour la mesure d'impédance d'antenne.

Développement de panneaux solaires flexibles pour applications spatiales

Département des Technologies Solaires (LITEN)

Laboratoire Photovoltaïque à Concentration

Doctorat

01-04-2018

PsD-DRT-18-0066

philippe.voarino@cea.fr

Les panneaux solaires utilisés conventionnellement pour alimenter en énergies les satellites sont encombrants et reliées entre eux par de lourdes pièces mécaniques. Plus légers et plus compacts, les panneaux solaires flexibles consistent en une peau souple servant de support aux cellules solaires qui transforment la lumière en électricité. Etant flexibles, les panneaux solaires pourraient s'enrouler ou se plier, sans l'aide de moteurs, les rendant ainsi moins lourds et coûteux que les panneaux solaires conventionnels. D'un autre côté, le secteur des satellites est en train de migrer d'une configuration mono satellitaire à une configuration de constellation de satellites. Ces dernières années, le besoin de production de masse de satellites légers s'est accru. Les fabricants de panneaux solaires sont mis à l'épreuve sur leur capacité à affronter ces nouveaux besoins en termes de capacité de production et d'adaptabilité de leurs lignes de production. C'est exactement sur ces points que le photovoltaïque spatial peut apprendre du photovoltaïque terrestre. Pour affronter ces nouveaux défis, le Liten a commencé à travailler sur ces sujets il y a plus de deux ans. Dans le cadre de ce post-doc, nous proposons de développer une architecture innovante de panneau solaire flexible en utilisant des procédés de fabrication à fort potentiel industriel. Nous cherchons pour cela un candidat avec une forte expérience dans le domaine des polymères et de leur mise en ?uvre, avec aussi une expérience en mécanique. Toute expérience antérieure dans le photovoltaïque sera avantageusement considérée.

Etude du retrait sélectif d'alliages métalliques pour la siliciuration avancée des transistors CMOS sub-20 nm

Département Technologies Silicium (LETI)

Laboratoire

Formation en Chimie ou électrochimie avec expérience en science des matériaux

01-10-2012

PsD-DRT-12-0070

virginie.loup@cea.fr

Les performances du transistor CMOS dépendant de la réduction de la résistivité des contacts électriques, l'amélioration du procédé de siliciuration auto alignée est un point clé pour atteindre les exigences de l'ITRS relatives aux futurs noeuds technologiques. La réaction entre une fine couche métallique (Ni1-yPty < 10nm) et le substrat de silicium permet de diminuer les résistances d'accès aux zones source et drain du transistor. Déposé par PVD sur toute la plaque, le métal, sous l'effet d'un traitement thermique, réagit préférentiellement avec les zones semiconductrices plutôt que diélectriques. Le métal non réagi est ensuite gravé dans une solution acide sélective au siliciure métallique. Au vu des nouvelles spécifications (couches ultra fines d'alliages à base de Ni, diminution des budgets thermiques menant à des siliciurations partielles, introduction de nouveaux métaux) requises pour les noeuds technologiques avancés (C20nm et C14nm), la capacité à retirer chimiquement les excès de métal non réagi sur les zones diélectriques doit être évaluée. Dans la salle blanche du CEA-LETI, le candidat sera amené à travailler sur des solutions chimiques innovantes pour graver sélectivement différentes couches métalliques (Ni, Pd, NiCo, NiPd). Les premiers tests conduits sur échantillons permettront d'établir les cinétiques d'attaque et la sélectivité globale sur dispositifs. Avec différentes techniques de caractérisation (TXRF, XRR, AFM, SEM, TEM, XRD), l'interaction des résidus métalliques avec le diélectrique et le comportement de la solution de retrait vis à vis des zones siliciuréees (rugosité, résistivité) seront étudiés. Différents semi-conducteurs (Si, SiGe?) et diélectriques (SiO2, SixNy?) seront investigués. Dans un second temps, les procédés de retrait sélectif les plus prometteurs seront implémentés sur un équipement 300 mm avant d'être intégrés et testés morphologiquement et électriquement sur des substrats comportant des architectures critiques.

Détection de cyber-attaques dans un capteur embarqué pour l'analyse de sols

Département Architectures Conception et Logiciels Embarqués (LIST-LETI)

Laboratoire Infrastructure et Ateliers Logiciels pour Puces

These

01-04-2019

PsD-DRT-19-0071

anca.molnos@cea.fr

Ce post-doc aura pour charge d'appliquer des techniques de « machine learning » pour la détection attaques sur un système de multiples capteur connectés. Le domaine applicatif concerne l'agriculture, pour lequel le CEA LETI réalise déjà plusieurs projets, dont le projet H2020 SARMENTI (Smart multi-sensor embedded and secure system for soil nutrient and gaseous emission monitoring). L'objectif de SARMENTI est de développer et valider un système multi-capteurs à basse consommation, sécurisé et connecté au « cloud, » qui permettra une analyse in situ et en temps?réel des nutriment et de la fertilité du sol afin de fournir une aide à la décision aux agriculteurs. Dans ce cadre, le post-doc aura la charge des analyses de cyber-sécurité, de déterminer les risques principaux sur ces capteurs connectés, mais également de la spécification du module de détection d'attaques. L'algorithme de détection sous-jacent sera basé sur la détection d'anomalie, par ex. « one class classifier. » Ce travail aura trois parties, l'implémentation des sondes qui analyseront des événements sélectionnés, l'infrastructure de communication entre les sondes et le détecteur, ainsi que le détecteur proprement dit.

Contrôle de l'adhésion de composites collés par des techniques ultrasonores non-linéaires

Département Imagerie Simulation pour le Contrôle (LIST)

Laboratoire CND pour les Applications Aéronautiques

Doctorat physique, acoustique, ondes, physique instrumentale

01-09-2015

PsD-DRT-15-0072

damien.segur@cea.fr

Le CEA-LIST conçoit des méthodes de contrôle non destructives (CND) innovantes dans de nombreux secteurs de l'industrie. De fortes collaborations entre le CEA-LIST et Airbus Group Innovations (AGI) sur la thématique du contrôle non destructif ont conduit à la création d'un laboratoire CEA de CND pour les Applications Aéronautiques (LC2A) au sein des équipes d'Airbus. Le contrôle des structures composites collées constitue un enjeu majeur pour l'industrie aéronautique. La contamination des surfaces collées, les cycles thermiques ou les sollicitations mécaniques rencontrées par le joint collé peuvent conduire à des propriétés adhésives dégradées auxquels les techniques ultrasonores conventionnelles ne sont pas sensibles. Les méthodes ultrasonores non-linéaires comme par exemple le couplage d'ondes non-colinéaires, la génération d'harmoniques ou l'imagerie non linéaire présentent de fortes potentialités au regard du contrôle de l'adhésion. L'objectif de ce travail postdoctoral consistera à concevoir, mettre au point et évaluer les potentialités de ces techniques pour l'évaluation de l'adhésion des structures composites collées. Ces travaux qui s'inscrivent dans le cadre d'un programme de recherche européen sur la thématique du collage seront menés au sein du LC2A dans les locaux d'AGI situés à Toulouse. De solides compétences en physique expérimentale, en instrumentation, en méthodes ultrasonores non-linéaires seraient appréciées.

Developement de la technologie FDSOI au delà du noeud 10nm

Département Composants Silicium (LETI)

Laboratoire d'Intégration des Composants pour la Logique

Doctorant en microelectronique

01-11-2018

PsD-DRT-18-0074

claire.fenouillet-beranger@cea.fr

Le FDSOI est reconnue comme une technologie prometteuse pour les applications mobiles, l'IOT ainsi que pour les applications radiofréquences pour les futurs n?uds technologiques [1]. Le LETI est un pionnier dans la technologie FDSOI ce qui lui permet d'apporter des solutions innovantes afin de soutenir des partenaires industriels. La réduction d'échelle du FDSOI au delà du n?ud 10nm offres de nouvelles perspectives en termes de SOC et de performances RF. En revanche d'un point de vue intégration cela pose de nouveaux challenges. En effet le réduction de l'épaisseur du canal en dessous de 5nm devient difficile car il faut garantir une bonne mobilité des porteurs tout en conservant une bonne variabilité. Ainsi, l'introduction de solutions technologiques innovantes comme booster de performances devient nécessaire (Stress dans le canal, architectures alternatives de grille, optimisation des capacités parasites, le tout en tenant compte des règles de dessin de plus en plus agressives [2]). La viabilité de ces nouveaux concepts devra être validée dans un premier temps par simulations TCAD et ensuite implémentés sur des lots 300mm. Ce sujet est en ligne parfaite avec la nouvelle stratégie du LETI ainsi qu'en total accord avec l'annonce des futurs investissements [3]. Le candidat sera en charge des simulations TCAD pour définir les variantes à intégrer sur les lots jusqu'à la caractérisation électrique. Les simulations TCAD seront faites en collaboration avec l'équipe TCAD du LETI. Le candidat devra faire preuve d'innovation, de dynamisme, un bon relationnel pour travailler en équipe est indispensable. [1] 22nm FDSOI technology for emerging mobile, Internet-of-Things, and RF applications, R. Carter et al, IEEE IEDM 2016. [2] UTBB FDSOI scaling enablers for the 10nm node, L. Grenouillet et al, IEEE S3S 2013. [3]https://www.usinenouvelle.com/article/le-leti-investit-120-millions-d-euros-dans-sa-salle-blanche-pour-preparer-les-prochaines-innovations-dans-les-puce

Interfaçage direct de capteurs NEMS bio-inspirés avec des réseaux neuronaux à impulsions bio-inspirés à base de mémoires RRAM

Département Composants Silicium (LETI)

Laboratoire de Composants Mémoires

circuit design, device characterization

01-06-2019

PsD-DRT-19-0075

elisa.vianello@cea.fr

Les réseaux de neurones artificiels, dont le concept s'inspire du fonctionnement des cerveaux biologiques et de leurs capacités d'apprentissage, sont une approche prometteuse pour répondre aux nouveaux usages informatiques dits « cognitifs », tels que la reconnaissance d'images ou le traitement du signal. Le post doc " Interfaçage direct de capteurs NEMS bio-inspirés avec des réseaux neuronaux à impulsions bio-inspirés à base de mémoires RRAM" consiste à utiliser des mémoires émergeantes de type RRAM pour concevoir une puce électronique de type réseaux neuronaux à impulsion bio-inspirée connectée à un capteur de type MEMS bio-inspiré aussi. L'objectif de ce travail est donc de faire le design, fabriquer et tester une telle puce électronique.

Reverse engineering d'une machine électrique commerciale de type synchrone à aimants enterrés dans le rotor et à pôles saillants puis modélisation d'évolutions de cette machine intégrant notamment de nouveaux types d'aimants conçus au CEA.

DMIPY (CTReg)

Autre

Génie Electrique

01-09-2013

PsD-DRT-13-0076

sebastien.fiette@cea.fr

L'étude concerne l'étude et la modélisation d'une motorisation électrique de type synchrone à aimants enterrés dans le rotor intégrant une nouvelle technologie d'aimants issus du CEA. Cette étude intègre en phase préliminaire une phase de retro engineering et de modélisation d'une machine existante. Dans le cadre du transport électrique, si les batteries et le moyen de stockage de l'énergie restent le point faible de la chaîne énergétique, le moteur de traction électrique constitue un maillon central qu'il s'agit de dimensionner au mieux afin de gagner en efficacité énergétique. Depuis maintenant vingt ans, toutes les structures de moteur électrique ont été étudiées et testées : du moteur à courant continu à la machine synchrone à aimants permanents en passant par la machine asynchrone et la machine à réluctance variable. Il ressort que la machine synchrone à aimants permanents enterrés dans le rotor est celle qui offre le meilleur rendement, associé à la possibilité d'offrir en pleine charge une puissance constante sur une grande plage de vitesse. On va de plus chercher à augmenter les vitesses de rotation afin de gagner au maximum sur l'encombrement. Le post doc se scinde ainsi en trois parties : 1ere phase : Test au banc d'essai moteur CEA d'une machine électrique commerciale à aimants enterrés et démontage de la machine en vue de caractériser ses composants 2eme phase : Modélisation de la machine commerciale testée au banc moteur et comparaison des résultats de modélisation avec les mesures issues de la 1ere phase 3eme phase : Conception et modélisation d'évolutions de la machine testée et modélisée dans les phases 1 et 2, en intégrant notamment de nouvelles technologies d'aimants développés au CEA.

Développement d'une cellule à Metal Support pour la production d'Hydrogène par Electrolyse à Haute Température

Département des Technologies des NanoMatériaux (LITEN)

Laboratoire Procédés et composants pour l'Energie

Sciences des matériaux

01-09-2012

PsD-DRT-12-0080

gerard.delette@cea.fr

Le développement de Cellules à Métal Support (CMS) pour l'Electrolyse à Haute Température (EHT) constitue une innovation intéressante pour limiter les dégradations en fonctionnement de ces composants. L'augmentation de la durée de vie des cellules contribuera à réduire les coûts de revient et à positionner l'EHT comme une alternative réaliste face aux autres technologies de production d'hydrogène. La maîtrise de l'élaboration des CMS constitue toutefois un verrou important. Dans les procédés actuels, les couches fonctionnelles de la cellule sont constituées de matériaux céramiques qui sont assemblées avec le substrat métallique poreux à haute température (> 1000 °C). Les différences de comportement mécanique de ces matériaux ainsi que les conditions réductrices imposées par le métal conduisent aujourd'hui à des cellules dont les performances sont insuffisantes par rapport au cahier des charges. L'objectif du post-doctorat sera d'acquérir une meilleure connaissance des mécanismes intervenant lors de l'assemblage et de proposer et de tester des solutions technologiques pour fiabiliser l'élaboration de Cellules à Métal Support.

Algorithmes en temps réel optimisés pour les Interfaces Cerveau-Machine à plusieurs degrés de liberté

Clinatec (LETI)

Clinatec (LETI)

signal processing, computer science

01-05-2012

PsD-DRT-12-0081

tetiana.aksenova@cea.fr

Le sujet de recherche porte sur l'optimisation des algorithmes de l'Interface-Cerveau Machine (ICM) pour des applications médicales chez l'Homme (sujets tétraplégiques). L'objectif principal pour le candidat post-doc sera d'optimiser/accélérer les calculs pour permettre l'utilisation de plusieurs degrés de libertés (jusqu'à 26) en temps réel. Le choix de caractéristiques appropriées pour les sous-ensembles permettra d'améliorer l'efficacité de calcul et la qualité du contrôle. Pour atteindre ce but, des modèles parcimonieux seront appliqués Pour analyser les enregistrements ECoG en l'espace temps-fréquence-localisation, une transformée en ondelettes continue est utilisée. L'optimisation comprendra l'implémentation de transformée en ondelettes rapide ainsi que de code C++. Le projet inclue aussi les tests et adaptations des algorithmes d'ICM à la transmission sans fil de des signaux avec l'implant WIMAGINE. Finalement, l'adaptation des algorithmes pour l'environnement médical de sujets tétraplégiques (l'utilisation de tâches motrices imaginaires, la présence de stimuli dans le signal, la durée réduite des expériences) sera sous la responsabilité d'un post-doc.

Dispositif d'analyse in situ par LIBS de milieux hostiles hautes températures

Département des Technologies Solaires (LITEN)

Laboratoire Matériaux et Procédés Silicium

Mesures physiques, génie des procédés, matériaux

01-01-2018

PsD-DRT-17-0084

malek.benmansour@cea.fr

Le projet de recherche proposé vise à mettre au point un dispositif d'analyse in situ par la technique LIBS de milieux liquides en conditions extrêmes comme les matériaux à haute température de fusion ou les métaux liquides hautement volatils utilisés pour le développements de la production d'énergies décarbonnées. Le projet met en ?uvre deux équipes du CEA spécialisées dans l'instrumentation LIBS, le développement analytique et les milieux à haute température. A haute température, les métaux fondus présentent une forte réactivité en surface conduisant à des processus d'oxydation, nitruration... L'analyse non intrusive de cette surface par LIBS conduit à des résultats non représentatifs de la composition du métal fondu. Dans ce projet, un nouveau concept d'analyse intrusive en volume, basé sur un brassage mécanique couplé au dispositif d'analyse par LIBS est préconisé. Ce concept, protégé par un brevet CEA, permet le renouvellement de la surface du métal en fusion en maintenant une meilleure stabilité de la surface à analyser. Le projet aura pour objectif de mettre au point un démonstrateur dédié à l'analyse de tels milieux par LIBS, qui sera validé pour l'analyse d'impuretés dans le silicium liquide (T > 1450 °C) pendant les procédés de purification et de cristallisation pour les applications solaires photovoltaïques. A l'issue du projet, le système pourra être adapté puis testé au sein des équipes de la DEN pour l'analyse in situ de la pureté du sodium liquide, fluide caloporteur des réacteurs nucléaires de génération 4.

Mise en place d'une méthode de contrôle qualité des traitements par radiothérapie à l'aide des gels dosimétriques

DM2I (LIST)

Laboratoire de Métrologie de la Dose

Thèse en chimie/matériaux, avec expérience en radiochimie et caractérisation des matériaux. Des compétences en imagerie IRM seraient appréciables

01-10-2017

PsD-DRT-17-0085

valentin.blideanu@cea.fr

Ces dernières années, l'évolution des techniques de radiothérapie externe a conduit à de nouveaux besoins dosimétriques, entraînant un intérêt grandissant pour les méthodes de dosimétrie 3D. Seuls les gels dosimétriques permettent, aujourd'hui, de réellement mesurer la distribution tridimensionnelle de dose avec une haute résolution spatiale. Cette méthode se base sur la mesure par imagerie de modifications chimiques localisées dans un gel produit au laboratoire, suite à son irradiation. Le projet porte sur le développement de méthodes de dosimétrie par gel utilisant deux moyens de lecture : l'imagerie par résonance magnétique (IRM) et la tomographie optique. Pour la dosimétrie par gel-IRM, il s'agit d'adapter et de valider une méthode développée au cours de précédents projets pour des applications de contrôle qualité sur les faisceaux de radiothérapie guidée par IRM. Cela passera tout d'abord par la conception des fantômes cylindriques à l'aide de l'imprimante 3D du laboratoire. L'optimisation de la méthode de lecture sera ensuite réalisée pour permettre la transposition de la séquence sur les appareils de radiothérapie guidée par IRM des hôpitaux partenaires du projet. L'ensemble de la méthode sera validé par ces mesures in situ. Des acquisitions de profils et de rendements en profondeur seront d'abord réalisées et comparées à d'autres méthodes dosimétriques apportées par d'autres partenaires du projet, avant de réaliser un contrôle end-to-end en conditions cliniques à l'aide d'un fantôme anthropomorphique. En ce qui concerne la dosimétrie par gel?tomographie optique, le travail consistera en une mise au point de l'ensemble de la méthode. Une adaptation de la composition du gel sera alors nécessaire, ainsi que la caractérisation du lecteur, l'étalonnage du gel et, finalement, une validation de la méthode par des mesures de profils et rendements en profondeur dans les faisceaux de référence du LNHB.

Génération de mouvements réalistes de systèmes anthropomorphes

DMIPY (CTReg)

Autre

Robotique, Automatique, Informatique

01-10-2013

PsD-DRT-13-0087

alain.micaelli@cea.fr

Le sujet de s'inscrit dans le thème de l'Humain Numérique pour l'industrie manufacturière (plus précisément, pour la conception, la maintenance, la formation des opérateurs, la conception et l'ergonomie du poste de travail,?), la santé (conception des postes opératoire, la réhabilitation,?) ou l'industrie du divertissement (l'animation pour le jeu, le cinéma,?). Partant des compétences et développements complémentaires de l'équipe Gepetto du LAAS et du CEA LIST, en termes de planification de trajectoires (HPP), de commande dynamique de mouvements des systèmes anthropomorphes, l'objectif du post doc consiste à combiner deux approches, l'une globale, traitant principalement des contraintes et caractéristiques géométriques et quasi-statiques, l'autre locale, traitant de la dynamique et prenant en compte des caractéristiques du mouvement humain (primitives motrices, minimisation de critères de coût, etc?).

Application de l'ingénierie des ontologies et des connaissances à l'ingénierie de systèmes complexes

Département Ingénierie Logiciels et Systèmes (LIST)

Labo. ingénierie des langages exécutables et optimisation

PhD in Knowledge engineering, Software Engineering, System Engineering

01-06-2019

PsD-DRT-19-0088

flroian.noyrit@cea.fr

L'ingénierie système basée sur les modèles repose sur l'utilisation de diverses descriptions formelles du système pour effectuer des prévisions, des analyses, des automatisations, des simulations, etc. Cependant, ces descriptions sont principalement réparties dans des silos hétérogènes. L'analyse et l'exploitation de l'information sont confinées à leurs silos et manquent ainsi la vue d'ensemble. Les informations et idées transversales restent cachées. Pour résoudre ce problème, les ontologies et les techniques d'ingénierie des connaissances offrent des solutions souhaitables reconnues par les travaux universitaires. Ces techniques et paradigmes aident notamment à donner accès à un jumeau numérique complet du système grâce à leurs capacités de fédération, à donner un sens à l'information en l'intégrant aux connaissances formelles existantes et à explorer et découvrir des incohérences grâce aux capacités de raisonnement. L'objectif de ce travail sera de proposer une approche donnant accès à un jumeau numérique complet fédéré avec les technologies d'ingénierie de la connaissance. Les opportunités et les limites de l'approche seront évaluées sur des cas d'utilisation industrielle.

Développement d'un algorithme de traitement d'images dédié à l'analyse d'acquisitions en microscopie défocalisée de culture cellulaires

Département Microtechnologies pour la Biologie et la Santé (LETI)

Laboratoire Imagerie et Systèmes d'Acquisition

Ingénieur-Docteur

01-09-2018

PsD-DRT-18-0089

cedric.allier@cea.fr

Au CEA-Leti, nous avons validé une plateforme de vidéo-microscopie sans lentille vidéo en enregistrant des milliers d'heures de cultures cellulaires. Et nous avons développé différents algorithmes pour étudier les fonctions cellulaires majeures, à savoir l'adhésion, la motilité, la division cellulaire et la mort cellulaire. Le sujet de recherche du post-doctorant portera sur l'analyse des jeux de données produits par vidéo-microscopie sans lentille. L'objectif sera d'étudier un algorithme temps-réel de suivi de trajectoires des cellules pour suivre chaque cellule et pour tracer différents événements de la cellule en fonction du temps. Les recherches porteront donc sur des algorithmes de segmentation et de suivi de trajectoires qui devront dépasser les performances des algorithmes de l'état de l'art du domaine. En particulier, les algorithmes devront obtenir des performances supérieures en termes de mesures biologiques et d'utilisabilité. Cela nous permettra de surpasser la méthodologie de pointe qui est optimisée pour les performances intrinsèques des algorithmes de suivi cellulaire et de segmentation cellulaire, mais échoue à extraire les caractéristiques biologiques importantes (durée du cycle cellulaire, lignage cellulaire, etc.). Dans ce but, les algorithmes étudiés devront tenir compte du contenu spatio-temporel dans sa globalité et des algorithmes de classification des cellules par apprentissage (single vector machine, deep learning, etc.). Ce sujet s'adresse à des personnes ayant réalisé un doctorat en traitement d'image. Des connaissances dans le domaine de la microscopie appliquée à la biologie seraient appréciées.

Caractérisation des radionucléides émetteurs X ? Application à la dosimétrie en réacteur

DM2I (LIST)

Laboratoire de Métrologie de l'Activité

Doctorat - Physique nucléaire ou atomique - Instrumentation

01-09-2019

PsD-DRT-19-0090

marie-christine.lepy@cea.fr

La mesure d'activité des radionucléides émetteurs X, dans la gamme d'énergie inférieure à 100 keV, rencontre plusieurs difficultés qui limitent la précision du résultat. Parmi celles-ci, il faut citer la difficulté d'étalonner le rendement des détecteur et, de façon générale, les incertitudes importantes associées aux intensités d'émission X. De plus, les effets d'auto-absorption du rayonnement X dans les sources étalons ou les échantillons entraînent des corrections importantes qu'il importe de maitriser. Parmi les applications importantes de la mesure des émetteurs X, la dosimétrie en réacteur, qui permet de déterminer la fluence neutronique reçue pendant une irradiation et d'en caractériser le spectre, s'appuie sur l'analyse de l'activité de dosimètres irradiés. Ceux-ci sont constitués de métaux purs ou d'alliages de compositions parfaitement connues dont certains isotopes font l'objet de réactions d'activation ou de fission sous l'effet des neutrons. Par exemple, les réactions 93Nb(n,n')93Nbm et 103Rh(n,n')103Rhm sont de première importance pour la dosimétrie en réacteur et s'avèrent particulièrement intéressantes pour caractériser les flux de neutrons autour de 1 MeV. Le travail proposé fait suite à une thèse qui a mis en évidence plusieurs pistes d'amélioration pour la mesure des dosimètres et qu'il faudra mettre en ?uvre, parmi lesquelles : - amélioration des données d'émission X de radionucléides utilisé en standard pour l'étalonnage (133Ba, 152Eu, etc.) afin d'établir un jeu cohérent de données ; - validation de coefficients correctifs dus à la présence d'impuretés lors de l'irradiation des dosimètres ; - évaluation et publication du schéma de désintégration de 103Pd et 103mRh ; - mise en ?uvre d'une nouvelle méthode d'étalonnage en rendement en utilisant un rayonnement monochromatique.

Procédés à basse température pour l'intégration CoolCube

Archive des laboratoires DRT (ne pas utiliser)

Laboratoire Composants Logiques

Master 2

01-10-2016

PsD-DRT-16-0092

claire.fenouillet-beranger@cea.fr

Actuellement, les budgets thermiques de la plupart des briques technologiques de réalisation du transistor ont pu être réduits et peuvent être compatibles avec la stabilité du transistor inférieur. Un point critique reste la réalisation d'un empilement de grille qui respecte les spécifications en fiabilité. Ce point peut être un obstacle à la réussite de cette intégration. Pour optimiser l'aspect fiabilité de l'empilement de grille, l'utilisation de recuit alternatifs comme les recuits micro-onde et laser excimer peuvent etre utilisés. En dehors de l'aspect fiabilité, l'adaptation du travail de sorti des grilles des transistors froids est un sujet encore vierge. Cette étape se fait généralement par des recuits haute température pour faire diffuser des espèces (La, Al) au sein de l'empilement. Un des objectifs de ce travail est d'apporter des solutions alternatives pour modifier le travail de sortie avec des budgets thermiques compatibles avec l'intégration 3D séquentielle. Parmi les options étudiées l'implantation à très faible énergie et les recuits laser excimer pourront etre évalués. Des alternatives à la fabrication conventionnelle de la grille pourront être proposées. En parallèle des briques telles que les espaceurs basse temperature à base de materiaux low-k et l'épitaxie à 500°C devront être optimisée et intégrée. Le candidat sera en charge de la définition des expériences, de leur mise en ?uvre, de leur suivi et de la caractérisation électrique des échantillons. L'étude sera menée dans les salles blanches du LETI en étroite collaboration avec les équipes de process et d'intégration.

Planification distribuée optimale de ressources énergétiques. Application aux réseaux de chaleur.

DM2I (LIST)

Laboratoire Informations Modèles et Apprentissage

Docteur en informatique, spécialisation en Recherche Opérationnelle ou Systèmes Multi-Agents

01-01-2014

PsD-DRT-13-0095

Jesus-Javier.GILQUIJANO@cea.fr

Les réseaux de chaleur en France alimentent plus d'un million de logements et délivrent une quantité de chaleur égale à environ 5% de la chaleur consommée par le secteur résidentiel et tertiaire. De ce fait, ils représentent un potentiel important pour l'introduction massive d'énergies renouvelables et de récupération. Cependant, les réseaux de chaleur sont des systèmes complexes qui doivent gérer un grand nombre de consommateurs et de producteurs d'énergie, répartis dans un environnement géographique étendu et fortement ramifié. Dans le cadre d'une collaboration entre le CEA-LIST et le CEA-LITEN, le projet STRATEGE vise à une gestion dynamique et optimisée des réseaux de chaleur. Nous proposons une approche pluridisciplinaire, qui intègre à la fois la gestion avancée du réseau par les Systèmes Multi-Agents (SMA) et la modélisation multi-physique simplifiée (hydraulique et thermique) du transport et de la valorisation de l'énergie calorifique sur Modelica. Il s'agit de concevoir des mécanismes de planification et d'optimisation pour l'allocation de ressources de chaleur. Ces mécanismes devront intégrer les descriptions en provenance d'un Système d'Information Géographique et les prédictions de consommation, production et pertes en ligne calculées grâce aux modèles physiques simplifiés. On prendra ainsi en compte plusieurs caractéristiques du réseau : le caractère continu et dynamique de la ressource ; des sources avec des comportements, des capacités et des coûts de production différents ; la dépendance de la consommation/production à des aspects externes (météo, prix de l'énergie) ; les caractéristiques internes du réseau (pertes, capacité de stockage). Les algorithmes développés seront implémentés sur une plateforme de pilotage multi-agent existante et constitueront la brique principale d'un moteur d'aide à la décision pour la gestion des réseaux de chaleur qui devra fonctionner en environnement simulé et dans un deuxième temps en ligne sur un système réel.

Développement de panneaux solaires flexibles pour applications spatiales

Département des Technologies Solaires (LITEN)

Science des matériaux, polymères et mécanique

01-10-2017

PsD-DRT-17-0097

mathieu.baudrit@cea.fr

Les panneaux solaires utilisés conventionnellement pour alimenter en énergies les satellites sont encombrants et reliées entre eux par de lourdes pièces mécaniques. Plus légers et plus compacts, les panneaux solaires flexibles consistent en une peau souple servant de support aux cellules solaires qui transforment la lumière en électricité. Etant flexibles, les panneaux solaires pourraient s'enrouler ou se plier, sans l'aide de moteurs, les rendant ainsi moins lourds et coûteux que les panneaux solaires conventionnels. D'un autre côté, le secteur des satellites est en train de migrer d'une configuration mono satellitaire à une configuration de constellation de satellites. Ces dernières années, le besoin de production de masse de satellites légers s'est accru. Les fabricants de panneaux solaires sont mis à l'épreuve sur leur capacité à affronter ces nouveaux besoins en termes de capacité de production et d'adaptabilité de leurs lignes de production. C'est exactement sur ces points que le photovoltaïque spatial peut apprendre du photovoltaïque terrestre. Pour affronter ces nouveaux défis, le Liten a commencé à travailler sur ces sujets il y a plus de deux ans. Dans le cadre de ce post-doc, nous proposons de développer une architecture innovante de panneau solaire flexible en utilisant des procédés de fabrication à fort potentiel industriel. Nous cherchons pour cela un candidat avec une forte expérience dans le domaine des polymères et de leur mise en ?uvre, avec aussi une expérience en mécanique. Toute expérience antérieure dans le photovoltaïque sera avantageusement considérée.

Optimisation systémique et jumeau numérique fonctionnel

Département Ingénierie Logiciels et Systèmes (LIST)

Labo. ingénierie des langages exécutables et optimisation

Doctorat en optimisation

01-10-2018

PsD-DRT-18-0098

arnaud.cuccuru@cea.fr

Les contraintes économiques actuelles dans le domaine industriel se resserrent, ce qui entraîne une compétitivité accrue et un besoin de produire mieux et plus rapidement. L'optimisation des processus de production et leur conception sont donc au centre des réflexions sur l'Usine du Futur. Les besoins d'optimisation sont importants et couvrent divers domaines allant de la conception et la logistique aux processus, dans le but de réduire les délais et les coûts tout en maintenant ou même en augmentant la qualité et la personnalisation des produits et services. Les outils d'optimisation et de simulation ont besoin d'une vision globale des systèmes étudiés, qui peuvent être fournis par ce qu'on appelle un Jumeau Numérique Fonctionnel de l'usine/du chantier. L'approche d'Ingénierie Dirigée par les Modèles (IDM) permet aux ingénieurs de concevoir un tel Jumeau et de l'interconnecter avec des modèles numériques (équations, modèles 3D ...), permettant de valider et/ou d'optimiser le fonctionnement global du système grâce à un Jumeau Numérique complet. Le but de ce Post-Doc est d'étudier et de développer un cadre générique et configurable pour l'optimisation des processus (ordonnancement, dimensionnement ...) autour de l'outil IDM Papyrus et de son simulateur. Un langage exécutable, dédié à la description du Jumeau Numérique, a été implémenté dans Papyrus, et des premiers projets industriels d'optimisation ont été réalisés. Il s'agit lors de ce Post-Doc de proposer un cadre générique reposant sur la simulation pour résoudre des problèmes d'optimisation de l'usine ou du chantier. L'objectif est également de faire évoluer l'environnement d'aide à la décision existant dans Papyrus sur la base de résultats d'optimisations et de simulations. Le candidat devra assurer une veille technologique sur les thématiques d'optimisation de processus dans le cadre de l'industrie du futur et organiser et animer la thématique d'optimisation dans le laboratoire.

Etude de la cinétique de l'effet biocide de films alimentaires à base de nano cellulose ? approche safer by design

Département des Technologies des NanoMatériaux (LITEN)

Laboratoire de Nanocaractérisation et Nanosécurité

Doctorat en synthèse et/ou toxicologie bactérienne

01-10-2016

PsD-DRT-16-0099

delphine.boutry@cea.fr

Ce projet est basé sur l'étude de la cinétique de l'effet biocide d'un film alimentaire à base de nanocellulose. En insérant une particule d'halloysite ayant la forme d'un feuillet replié sur lui-même dans la nanocellulose, nous espérons créer un réservoir de NPs (Ag ou ZnO) à effet biocide à l'intérieur et donc allonger la durée de cet effet dans le temps. Ce projet couvre toutes les étapes depuis la synthèse du film alimentaire, sa nanocaractérisation et jusqu'à l'étude de ses effets toxicologiques sur les bactéries. In fine, le but est de trouver la ou les fonctionnalisations des halloysites prolongeant le plus possible l'effet biocide et de le transposer par la suite à d'autres types de matériaux.

Utilisation des codes correcteurs pour la synthèse fiable des circuits combinatoires à partir de composants non-fiables

Archive des laboratoires DRT (ne pas utiliser)

Laboratoire Etudes et Spécifications de Systèmes de Communication

Doctorat en Electronique / Télécommunications

01-01-2015

PsD-DRT-14-0101

valentin.savin@cea.fr

L'intégration des circuits nanométriques à partir de composants non-fiables a émergé comme l'un des défis majeurs pour la conception des futurs circuits électroniques. En effet, en raison d'une forte augmentation de la densité d'intégration, des tensions d'alimentation de plus en plus faibles et des variations dans le processus technologique, les dispositifs nanoélectroniques émergents seront intrinsèquement non-fiables. Pour que l'intégration à échelle nanométrique soit économiquement viable, de nouvelles solutions de tolérance aux fautes doivent être inventées pour le traitement et le stockage des données numériques. Ce projet postdoctoral vise à développer des solutions innovantes de tolérance aux fautes, aussi bien au niveau circuit qu'au niveau système, qui sont fondamentalement basées sur des modèles mathématiques et algorithmiques de la théorie de l'information. Les solutions recherchées s'appuieront notamment sur l'utilisation de codes correcteurs d'erreurs spécifiques, capables de fournir une protection fiable contre les erreurs même lorsqu'ils opèrent sur du matériel non-fiable. Le but est d'élaborer les bases scientifiques et de fournir une première preuve du concept, condition essentielle pour aboutir à un changement de paradigme dans la conception des futurs circuits nanométriques.

Agent Conversationnel pour les Jeux Sérieux en Médecine

Département Intelligence Ambiante et Systèmes Interactifs (LIST)

Vision & Ingénierie des Contenus (FAR)

Ingénieur ou Master 2 en informatique ayant obtenu un doctorat dans le domaine du traitement de la langue ou d'lntelligence Artificielle. Une spécialisation sur les agents conversationnels est un plus.

01-09-2016

PsD-DRT-16-0102

olivier.ferret@cea.fr

Le laboratoire LVIC participe à un projet de recherche dont l'objectif est de développer des outils innovants d'enseignement destinés à des étudiants en médecine. La formation se fera par l'intermédiaire de jeux sérieux de seconde génération, dans lesquels l'apprenant pourra interagir directement avec l'environnement : - en immersion dans un environnement 3D grâce à un casque de Réalité Virtuelle et à la détection de ses mouvements, - avec une manipulation naturelle et écologique de l'environnement (instruments, patient?), - ainsi qu'une interaction vocale avec des avatars autonomes conversationnels et émotionnels. L'équipe multimédia du laboratoire participe au projet pour développer des outils permettant aux étudiants d'interagir en langage naturel avec les avatars conversationnels. Dans ce cadre, le travail du post-doctorant consistera plus particulièrement à : - faire l'étude de l'art des agents conversationnels ; - comprendre et maîtriser les briques technologiques du laboratoire en traitement automatique des langues ; - proposer et développer un système de dialogue permettant l'interaction en langage naturel avec les avatars conversationnels du projet.

Couplage entre les répartitions d'eau et de densité de courant dans une PEMFC en fonctionnement

Département de l'Electricité et de l'Hydrogène pour les Transports (LITEN)

Laboratoire des Composants Piles à combustible, Electrolyseurs et Modélisation

Physique ou électrochimie

01-01-2015

PsD-DRT-14-0104

arnaud.morin@cea.fr

L'objectif du travail est d'étudier les couplages entre les répartitions de densité de courant et d'eau dans une PEMFC , afin d'apporter une meilleure compréhension du fonctionnement de ces systèmes en fonction des paramètres de fonctionnement (température, hydratation de gaz, pression, composition du gaz). La distribution de la densité de courant sera mesurée à l'aide d'une installation commerciale fiable. Le CEA a développé une technique non intrusive basée sur la diffusion des neutrons aux petits angles (SANS) afin de quantifier la distribution de l'eau pendant le fonctionnement de la pile à combustible à l'intérieur et à l'extérieur de l'électrolyte polymère. Ces mesures seront effectuées dans les réacteurs à neutrons à haut flux, comme l'Institut Laue Langevin (ILL). Certaines expériences spécifiques d'imagerie résolution neutrons de haute et basse peuvent être également mènent en outre afin d'avoir une vue 3D complète de la répartition de l'eau.

Internet des objets : Convertisseurs analogique/numérique reconfigurables ultra faible consommation en technologie FD-SOI avancée

Département Architectures Conception et Logiciels Embarqués (LIST-LETI)

Laboratoire Architectures Intégrées Radiofréquences

Doctorat en conception de circuits intégrés analogiques

01-01-2015

PsD-DRT-14-0106

patrick.audebert@cea.fr

Ce post doctorat adresse le contexte de l'internet des objets, des réseaux de capteurs ou des applications radiofréquences opportunistes dans lesquels les systèmes sur puce autonomes doivent en permanence s'adapter à leur environnement pour fonctionner efficacement et augmenter leur autonomie énergétique. Dans les chaines de récepteur, le convertisseur analogique-numérique (CAN) situé entre les étages de mise en forme des signaux physiques incidents et l'ensemble du traitement du signal numérique est l'un des blocs cruciaux des systèmes sur puce. Ses caractéristiques en termes de résolution et de fréquence maximale de conversion déterminent les performances atteignables par le « System On Chip » SoC. Ce poste s'inscrit dans l'étude, l'optimisation des performances et la réalisation physique de convertisseurs analogique-numérique qui doivent aussi être reconfigurables pour optimiser leur dépense énergétique par rapport à leur contexte environnemental. Cette étude s'appuiera sur les spécificités des technologiques FDSOI avancées pour réduire au maximum la consommation des convertisseurs. Le post doctorant effectuera un état de l'art des topologies de convertisseurs analogiques-numériques existants, puis proposera, concevra et caractérisera une architecture intégrée en technologie FDSOI avancée.

Développement d'outils de simulation dédiés au contrôle non destructif par thermographie infrarouge

DAQUIT (CTReg)

Autre

Doctorat thermique/physique

01-01-2015

PsD-DRT-14-0109

damien.segur@cea.fr

Le CEA LIST développe des outils de simulation de procédés de contrôle non destructifs (CND), intégrés à la plate-forme CIVA. Les méthodes adressées à ce jour dans la plate-forme sont les techniques ultrasons, courants de Foucault et radiographie. Le TREFLE est, quant à lui, un laboratoire de référence en thermique et a développé des approches originales de modélisation de procédé de contrôle par thermographie infrarouge (IR). Dans le cadre d'un projet financé par la Région Aquitaine, ces deux laboratoire collaborent au développement d'outils de simulation du CND par thermographie, orientés vers les métiers du CND et accessibles à des non-numériciens. L'objectif du post-doctorat proposé est le développement de modèles (dans un environnement Matlab) permettant la résolution en régime transitoire de problèmes de transfert de chaleur dans des milieux plans multicouches (proches de matériaux composites utilisés en aéronautique), éventuellement anisotropes, dans des conditions d'excitation flash ou périodique et correspondant à une irradiation uniforme ou ponctuelle. Profil du candidat: - Matlab, bon niveau, - Connaissance des transformations intégrales, - Connaissances physiques, expérimentales et instrumentales en thermique, et thermographie IR, - Anglais, bon niveau de communication scientifique (rédaction de publication, présentations des travaux).

Mise en place d'une plateforme d'apprentissage par démonstration adaptée au cas industriel

DPLOIRE (CTReg)

Autre

Informatique, Robotique

01-10-2018

PsD-DRT-18-0112

guillaume.hamon@cea.fr

Ce projet a pour objectif de développer un démonstrateur intégrant les technologies à l'état de l'art et le tester sur un cas d'usage représentatif du monde industriel. Ce projet s'inscrit dans la grappe globale d'apprentissage par démonstration. Le démonstrateur sera constitué d'un bras robotique / cobotique couplé à un/des capteurs d'acquisition (type RGBD). Ce dispositif sera positionné dans un espace constitué d'un rack / étagère contenant des objets/pièces de formes et qualités diverses (matières, densités, couleurs ?) en face duquel sera disposé un prototype de convoyeur typique d'installations industrielles. L'archétype de tâche à réaliser par le démonstrateur sera de type « pick and place » où un objet devra être récupéré en étagère puis disposé sur le convoyeur. Ce type de démonstrateur sera plus proche des conditions réelles d'utilisation que les exemples « jouets » utilisés dans le domaine académique. Ce démonstrateur se focalisera dans un premier temps sur l'opérabilité à court terme basée sur des briques à l'état de l'art de la technologie tant matérielle que logicielle, pour un cas d'usage représentatif du monde industriel. Il sera donc moins basé sur la modification ou l'évolution des algorithmes utilisés que sur l'adaptation des paramètres, l'ajout de connaissances a priori dépendantes du contexte permettant de réduire l'espace d'entrée, etc.

Allocation distribuée de ressources par les systèmes multi-agents. Application aux réseaux de chaleur

DM2I (LIST)

Laboratoire Informations Modèles et Apprentissage

Docteur en informatique, spécialisation en Systèmes Multi-Agents

01-09-2012

PsD-DRT-12-0113

Jesus-Javier.GILQUIJANO@cea.fr

Les réseaux de chaleur en France alimentent plus d'un million de logements et délivrent une quantité de chaleur égale à environ 5% de la chaleur consommée par le secteur résidentiel et tertiaire. De ce fait, ils représentent un potentiel important pour l'introduction massive d'énergies renouvelables et de récupération. Cependant, les réseaux de chaleur sont des systèmes complexes qui doivent gérer un grand nombre de consommateurs et de producteurs d'énergie, répartis dans un environnement géographique étendu et fortement ramifié. Dans le cadre d'une collaboration entre le CEA-LIST et le CEA-LITEN, le projet SIGMA vise à une gestion dynamique et optimisée des réseaux de chaleur. Nous proposons une approche pluridisciplinaire, qui intègre à la fois la gestion avancée du réseau par les Systèmes Multi-Agents (SMA), la prise en compte des contraintes spatiales par des Systèmes d'Information Géographique (SIG) et la modélisation physique simplifiée du transport et de la valorisation de la chaleur. Il s'agit de concevoir des mécanismes d'allocation dynamique de ressources de chaleur qui intègrent les descriptions en provenance du SIG et les prédictions de consommation, production et pertes calculées grâce aux modèles physiques. On prendra ainsi en compte plusieurs caractéristiques du réseau : le caractère continu et dynamique de la ressource ; des sources avec des comportements, des capacités et des coûts de production différents ; la dépendance de la consommation/production à des aspects externes (météo, prix de l'énergie) ; les caractéristiques internes du réseau (pertes, capacité de stockage). Le couplage avec le SIG permettra la mise en place de mécanismes d'auto-configuration de la gestion des différents réseaux et niveaux de granularité obtenus par réduction du SIG original. Le SMA devra établir de manière dynamique le lien entre les modèles simplifiés adaptés et le niveau de granularité souhaité et créer les agents nécessaires pour représenter le système.

Capteur biologique interrogeable à distance et utilisant les matériaux 2D (Graphène, MoS2)

Département Composants Silicium (LETI)

Laboratoire Composants Micro-Capteurs

01-11-2016

PsD-DRT-16-0115

thomas.alava@cea.fr

L'objectif de ce contrat de post-doctorat réside dans la réalisation d'un prototype de capteur biologique réalisé en utilisant des matériaux 2D qui pourra être interrogé à distance grâce à une antenne RF, réalisé simultanément et à proximité du biocapteur. Le post-doctorant prendra en charge la conception, la fabrication et la caractérisation de ce prototype pour répondre aux spécifications attendues. Au sein de l'environnement du CEA-LETI, le post-doctorant prendra en charge la réalisation du capteur, de sa conception à sa caractérisation finale. A partir d'une modélisation adaptée il concevra tout d'abord une architecture capteur combinant des chemiresistors et/ou transistors graphène à grille liquide à une antenne RF. Une fois le design réalisé, il adaptera les méthodes de transfert de matériaux 2D déjà existantes pour proposer un protocole de fabrication simple et innovant. Grâce à ce process de fabrication, il fabriquera les premiers prototypes de capteurs. Après avoir validé l'interrogation des biocapteurs via un dispositif d'antenne RF, le post-doctorant réalisera les tests de biodétection afin de déterminer la sensibilité des dispositifs réalisés. Dans un second temps, le post-doctorant étudiera les procédés de transfert sur substrat arbitraire de MoS2 déposé par voie chimique et établira un protocole technologique permettant d'interfacer graphène et MoS2 au sein d'un même dispositif. Le but sera d'amplifier la sensibilité des biocapteurs visés par le projet.

Micro-sources d'énergie pour applications biomédicales

Département des Technologies des NanoMatériaux (LITEN)

Laboratoire Composants Récupération de l'Energie

Doctorat en physique, électronique, optique ou autre science pour l'ingénieur

01-09-2012

PsD-DRT-12-0117

simon.perraud@cea.fr

On constate ces dernières années un intérêt croissant pour les systèmes sans fil implantables permettant une détection et un contrôle biomédical in vivo. Cependant, ces dispositifs implantés ont des durées d'utilisation limitées par les performances de stockage des batteries nécessitant une intervention chirurgicale régulière pour le remplacement de celles-ci. Dans le cadre du développement de sa nouvelle activité «microsources d'énergie pour le biomédical», le CEA LITEN (Laboratoire d'Innovation pour les Technologies des Energies Nouvelles et les nanomatériaux) renforce son équipe système. Le CEA LITEN développe des systèmes miniaturisés innovants intégrant un composant de récupération d'énergie avec une batterie rechargeable. Ce type de micro-systèmes permettra d'alimenter des dispositifs biomédicaux implantés in vivo, comme par exemple des capteurs de glucose capables de mesurer en temps réel le taux de glucose dans le sang d'une personne diabétique. Le post-doctorant sera en charge de la conception, la réalisation et la caractérisation de démonstrateurs intégrant le dispositif de récupération d'énergie, la batterie et une unité de gestion de puissance. Afin de dimensionner le système, des simulations numériques sont également envisagées, en collaboration avec des ingénieurs spécialisés. La caractérisation des démonstrateurs et les résultats des simulations numériques devront permettre au post-doctorant d'apporter des solutions innovantes pour optimiser le système. Le post-doctorant sera amené à travailler au sein d'une équipe dynamique et multidisciplinaire et aura à interagir fortement avec d'autres ingénieurs (matériaux, électronique, etc.) ce qui nécessitera une ouverture d'esprit et des capacités de communication.

Optimisation de forme pour le calcul optique

Département d'Optronique (LETI)

Laboratoire des Capteurs Optiques

doctorat en mathématiques appliquées

01-01-2019

PsD-DRT-18-0119

alain.gliere@cea.fr

Le CEA - LETI est l'un des principaux centres de recherche européens en microélectronique. Ce poste de post-doctorat est proposé dans le cadre d'un projet CARNOT exploratoire, impliquant deux départements du CEA - LETI. Le département DOPT est spécialisé dans la conception, la fabrication et la caractérisation de composants optoélectroniques, tandis que le département DACLE effectue des recherches sur les systèmes embarqués et les architectures informatiques innovantes. Bien qu'un certain nombre de composants photoniques extrêmement compacts remplissant des fonctions unitaires plus ou moins complexes aient été conçus et fabriqués ces dernières années, aucune application pratique des méthodes d'optimisation numérique des formes n'est apparue jusqu'à présent dans le domaine de la photonique intégrée. En nous appuyant sur le développement récent du calcul optique, notamment dans le sillage de l'apprentissage par réseaux neuronaux et de l'intelligence artificielle, nous voulons démontrer la faisabilité (conception, fabrication et test), ainsi que l'intérêt applicatif, des circuits intégrés de calcul optique obtenus par des techniques d'optimisation de forme. Le(la) candidat(e) participera au choix de l'architecture du prototype de calcul optique et sera en charge du développement algorithmique et de la conception du circuit photonique (circuit conventionnel à base d'interféromètres de Mach-Zehnder, circuit obtenu par optimisation de forme, et enfin circuit reconfigurable). Il s'appuiera sur une boîte à outils existante, dédiée à l'optimisation de la forme des composants photoniques et développée dans le cadre d'un travail de doctorat en cours. Ces travaux déboucheront sur des développements théoriques et applicatifs. Ils feront l'objet de publications dans des revues internationales. Les nouveaux algorithmes seront implémentés dans la boîte à outils d'optimisation de forme. Titulaire d'un doctorat en mathématiques appliquées, en physique mathématique

Conception de modules photoniques intégrés

Département d'Optronique (LETI)

Laboratoire des Coposants Photonique sur CMOS (LCPC)

Electronique RF

01-12-2013

PsD-DRT-13-0121

stephane.bernabe@cea.fr

La conception de modules de transmission optiques de nouvelles génération (en particulier modules transceivers optiques sur carte) met en jeu l'association de deux technologies de pointes développées au Leti : la photonique sur silicium et le packaging silicium 3D. Afin de répondre aux objectifs de ces modules en terme de performance, coût et densité, il est nécessaire de réaliser un désign prenant en compte toutes les contraintes techniques: mécanique, optique, thermique mais surtout électronique/RF. La mission proposée consiste à concevoir de tels modules en optimisant les interconnexions RF internes et externes du module, et la bonne mise en oeuvre des éléctroniques (ASICs) intégrés. La simulation de plusieurs architectures concurrentes (e.g. avec les logiciels HFSS et ADS) permettra d'orienter les choix techniques. Enfin, il faudra également assurer leur mise en oeuvre dans un système et leur caractérisation en préparant les cartes et bancs de test associés.

Développement d'outils et de méthodes analytiques pour la nanosécurité

Département des Technologies des NanoMatériaux (LITEN)

Laboratoire Chimie et Sécurité des Nanomatériaux

Instrumentation et analyse - Spectroscopies

01-09-2012

PsD-DRT-12-0122

simon.clavaguera@cea.fr

Le Liten, de par ses activités sur les nouvelles énergies, produit et met en ?uvre une grande diversité de nanomatériaux. L'équipe « nanosécurité » a pour mission de développer des outils et des méthodes afin de caractériser le cycle de vie des produits contenant des nanomatériaux et leur éventuelle émission de particules nanométriques dans l'air ou dans les eaux de lixiviation. Dans le cadre du développement d'une nouvelle méthodologie de collecte et d'analyse de nanoparticules, nous souhaitons recruter un collaborateur pour 12 mois éventuellement renouvelable une fois. Le candidat sera en charge de développer de nouvelles connaissances sur les méthodes d'analyse de nanoparticules collectées sur des substrats plans (spectroscopies de fluorescence X, Raman et/ou laser-induced breakdown spectroscopy). Le candidat s'occupera également du volet instrumental du projet bilatéral et s'impliquera auprès du client sur ces aspects. L'objectif final du projet est de développer un appareillage spécifique en capacité d'analyser l'ensemble des nanoparticules manufacturées au LITEN et chez ses partenaires.

Etude la physisorption d'espèces chimiques sur des surfaces sensibles lors des transferts en mini-environnement contrôlés en microélectronique

Département Technologies Silicium (LETI)

Laboratoire

doctorat en physico-chimie des matériaux, sciences des matériaux

01-12-2017

PsD-DRT-17-0124

herve.fontaine@cea.fr

Une plateforme de caractérisation basée sur le concept de connexion entre équipements de procédés et de caractérisation par l'intermédiaire d'une valise de transfert sous vide a été montée permettant une caractérisation quasi in-situ des substrats et matériaux de la microélectronique. Ce concept de transfert, basé actuellement sur le simple vide statique dans une valise est satisfaisant vis-à-vis du taux résiduel de O et C à la surface de matériaux particulièrement sensibles (Ge, Ta, Sb, Ti, ?) et les croissances par MOCVD sur les GST ou les III/V, ou l'analyse des couches réactives après gravure plasma. Son optimisation pour des applications plus exigeantes (collage moléculaire, reprise épitaxie) en termes de préservation des surfaces nécessite de mieux comprendre l'évolution physico chimie des surfaces. Le travail proposé portera sur des études physico chimiques de l'évolution et de la contamination moléculaire des surfaces lors des transferts et se déroulera en salle blanche. L'XPS, la TD-GCMS et la spectrométrie de masse sur la boite elle-même (à implémenter), seront utilisés pour adresser l'origine (parois, joints, environnement gazeux, ?) des espèces chimiques adsorbées et déterminer les mécanismes de physisorption à la surface des substrats. Les surfaces étudiées seront suffisamment sensibles à la contamination pour extraire l'influence de l'environnement de la boite et les paramètres explorés seront la nature des joints utilisés, l'influence de l'étuvage de la boite, le niveau de vide, l'utilisation d'un mini environnement gazeux à basse pression dans la boite (nature du gaz, pression,?)

Etude de couplage substrat CMOS pour les applications millimétriques

Département Architectures Conception et Logiciels Embarqués (LIST-LETI)

Laboratoire Architectures Intégrées Radiofréquences

Doctorat/ Ph.D.

01-01-2018

PsD-DRT-17-0125

emeric.defoucauld@cea.fr

Ce post-doctorat étudiera les couplages substrat dans les circuits radiofréquences millimétriques. Il mettra en évidence l'influence des substrats silicium dans la conception des circuits très hautes fréquences. Un travail préliminaire sera une synthèse bibliographique des méthodes de réduction de couplages sur puce des différents circuits analogique et numérique. L'influence, que pourront avoir le positionnement au niveau routage des différents blocs, sera analysée. Le candidat étudiera ainsi les performances en bruit, parasites fréquentiels et puissance adaptés aux systèmes millimétriques à l'aide d'outils de simulations de couplage circuit. Il évaluera ensuite les différentes solutions de conception (architectures) qui permettent de réduire ces influences suivant les spécifications des différents systèmes usuels. Les spécifications au niveau routage des différents blocs de base seront évaluées dans des configurations analogiques, numériques ou de puissances. Cette étape permettra d'établir une comparaison quantitative entre ces différentes solutions et pourra ainsi aboutir à la d'une méthodologie de conception.

Réalisation par laser femtoseconde de récepteurs acoustiques à réseaux de Bragg pour la Surveillance Santé des Structures par tomographie acoustique passive

DM2I (LIST)

Laboratoire Capteurs et Architectures Electroniques

Doctorat en physique, instrumentatin, aocustique, optique

01-01-2018

PsD-DRT-17-0126

guillaume.laffont@cea.fr

Le sujet de post-doctorat proposé s'inscrit dans le cadre d'un projet transversal initié par le CEA et qui consiste à développer un prototype de système de surveillance en continu d'une structure métallique (une conduite par exemple) par chapelets de récepteurs acoustiques à réseaux de Bragg fibrés et par imagerie passive (ou tomographie passive). Il vise à démontrer la pertinence du concept de SHM (Structural Health Monitoring) pour le nucléaire à l'aide de capteurs opérant en continu et en environnement extrême. Ce projet s'appuie sur deux développements récents : les réseaux de Bragg de nouvelle génération développés pour environnement sévère et les algorithmes d'imagerie de défauts à partir de l'analyse du bruit ambiant. Une démonstration de principe de la mesure passive d'ondes élastiques par réseaux de Bragg a été effectuée au CEA en 2015, ce qui constitue une première mondiale, brevetée. Le projet vise plus particulièrement à réaliser un démonstrateur et à équiper une canalisation sur boucle d'essai. Il fournira des données d'entrée relatives à la capacité d'un fluide en mouvement à générer des ondes élastiques analysables en tomographie passive.

Gestion Système Multi-Agent optimale des réseaux de chaleur intégrant du stockage thermique

Département des Technologies Solaires (LITEN)

Laboratoire Systèmes Thermiques

simulation des systèmes thermiques

01-01-2014

PsD-DRT-13-0127

david.cheze@cea.fr

Le travail proposé vise à contribuer au développement des premières briques d'une plate-forme logicielle basée sur les environnements Modelica/JADE (java) permettant de modéliser, simuler et optimiser le pilotage des réseaux de chaleur grâce à l'utilisation de modèles de stockages thermiques compatibles: spécifier les interfaces des données nécessaires et suffisantes pour le contrôle des stocks du réseau, implémenter les éléments contrôlés dans le réseau de chaleur, de définir des modèles simplifiés des principaux composants du réseau de chaleur à intégrer dans les agents(production, distribution/stockage, consommation), et de concevoir des modèles prédictifs de consommation et de production afin de pouvoir anticiper l'évolution du système. L'évaluation des performances se fera sur le cas test construit dans l'environnement de simulation Modelica.

Développement d'outils numériques pour la simulation du contrôle non destructif par ultrasons

Archive des laboratoires DRT (ne pas utiliser)

Laboratoire de Simulation et Modélisation

Doctorat en mathématiques appliqués et calculs scientifiques

01-09-2012

PsD-DRT-12-0130

sylvain.chatillon@cea.fr

Le Département Imagerie et Simulation pour les Contrôles non destructifs (DISC) du CEA LIST recherche un(e) post-doc en mathématiques appliquées et calcul scientifique. Le DISC développe le logiciel CIVA (http://www-civa.cea.fr), leader mondial pour la simulation et l'expertise en contrôles non destructifs (échographie ultrasonore, méthodes électromagnétiques, radiographie, tomographie X). Dans le cadre du développement et de l'amélioration de CIVA, le post-doc recruté aura en charge le développement de méthodes numériques pour le module de simulation ultrasonore. Les méthodes semi-analytiques implémentées dans CIVA reposent sur des hypothèses simplificatrices des phénomènes physiques mis en jeu et ont l'avantage d'être rapides et précises dans un grand nombre de configurations réalistes d'inspection. Cependant, restent des configurations pour lesquelles ces modèles trouvent leur limite et nécessitent la mise en ?uvre de méthodes s'affranchissant des hypothèses physiques incriminées. Les méthodes dites numériques telles que les éléments finis, les différences finies ou les éléments finis de frontière permettent de résoudre ces problèmes, mais dans des temps de calcul incompatibles dans un contexte industriel, notamment pour les configurations 3D. Une approche pour CIVA consiste à coupler les modèles semi-analytiques et les méthodes numériques de sorte à bénéficier simultanément des avantages des deux modèles. Les travaux du poste incluent des développements de méthodes numériques elles-mêmes, en lien avec les partenaires académiques du CEA, l'intégration dans CIVA d'une solution de maillage permettant de mettre en forme les données pour la résolution numérique, ainsi que des développements sur les couplages semi-analytique / numérique. Des solutions du type multi-boite, permettant par exemple d'optimiser les configurations comportant plusieurs défauts ou d'effectuer un couplage au niveau de la source et du défaut, seront notamment étudiées.

Capteurs basés sur le pompage optique de l'hélium-4 métastable

Archive des laboratoires DRT (ne pas utiliser)

Laboratoire Capteurs Innovants

PhD in atomic physics or laser physics

01-01-2017

PsD-DRT-16-0131

agustin.palacioslaloy@cea.fr

La détection de champs magnétiques de très faible amplitude ouvre des nouvelles possibilités en imagerie médicale, géophysique et analyse chimique, entre autres. Les magnétomètres à pompage optique détiennent actuellement les records de justesse et bas-bruit en mesure magnétique [1]. Notre laboratoire travaille sur la magnétométrie à pompage optique d'ensembles thermalisés d'atomes d'hélium 4 en état métastable (un spin un électronique). Ces dernières années nous avons développé et qualifié la toute dernière génération de magnétomètres spatiaux, qui ont été mis en orbite fin 2013 par l'ESA et le CNES [2]. Nous nous intéressons maintenant à d'autres effets magnéto optiques de l'hélium métastable. En effet, le dichroïsme et la birefringence ont été observés sur l'hélium dès les premières expériences de pompage optique [3] mais, contrairement au cas des alcalins[4], les régimes non linéaires accessibles grace aux lasers ont été très peu étudiés. Ces régimes ouvrent des possibilités intéressantes pour la réalisation de nouveaux types de capteurs audelà des magnétomètres, capteurs qui seraient susceptibles d'adresser un plus large eventail d'applications industrielles. Nous cherchons un candidat postdoc motivé pour travailler à la fois sur la comprehension de ces effets et sur leur mise en ?uvre pour réaliser des capteurs ultra-précis. Le candidat doit être docteur en physique, idéalement avec des bases solides en physique atomique et/ou des lasers. Notre laboratoire est bien équipé et, au delà de son encadrement scientifique, le postdoc sera épaulé dans son travail par des ingénieurs experts en optique, développement électronique, matériaux magnétiques et simulations. [1] Kominis et al., Nature 422 (2003) [2] http://smsc.cnes.fr/SWARM [3] Laloë, Leduc, Minguzzi, Journal de Physique, 30 (1969) S. Pancharatnam, J. Phys. B: At. Mol. Phys. 1 (1968). [4] Budker et al., Rev. Mod. Phys. 74 (2002)

Mise au point de nanoparticules hybrides fonctionnalisées et luminescentes pour le marquage cellulaire

Département des Technologies des NanoMatériaux (LITEN)

Laboratoire Chimie et Sécurité des Nanomatériaux

Doctorant en chimie des matériaux

01-10-2012

PsD-DRT-12-0137

stephanie.desrousseaux@cea.fr

Le projet s'intéresse au développement d'une nouvelle génération de traceurs hybrides luminescents multifonctionnels pour l'imagerie médicale. L'étude portera sur l'ingénierie de nanoparticules hybrides avec des propriétés luminescentes dédiée à des applications biologiques. L'étude comprendra : · le développement de voies de synthèse appropriées ainsi que les procédés d'encapsulation et de fonctionnalisation si nécessaire · la caractérisation des propriétés de luminescence, · la production en quantités suffisantes pour des tests biologiques réalisés par les partenaires du projet. Au terme de cette étude, nous devrions pouvoir proposer des marqueurs de faible toxicité, voire non toxiques, non sensibles à leur environnement, à la détection aisée et fiable avec une signature unique pour une reconnaissance certaine en marquage cellulaire. Nous recherchons un candidat avec une thèse en physico-chimie ou en chimie des matériaux hybrides, avec une bonne pratique de la chimie de synthèse en solution (sol-gel, émulsion et/ou synthèse colloïdale) et la fonctionnalisation de surface. Des connaissances en luminescence ou fluorescence seraient souhaitables.

Développement d'un packaging hermétique couche mince pour des composants Switches MEMS RF

Département Composants Silicium (LETI)

Laboratoire Composants Radiofréquences

these sur les microsystèmes

01-01-2013

PsD-DRT-12-0139

Le Leti a mis au point ces dernières années une technologie de commutateurs MEMS RF qui est à l'état de l'art de par ses performances RF et qui possède une maturité technologique industrielle. Pour finaliser ce composant et assurer un niveau de fiabilité sur le long terme requis pour des applications spatiales, le Leti développe actuellement un procédé innovant de packaging couche mince hermétique. Le candidat s'intègrera dans l'équipe projet constituée pour travailler sur la mise au point de cette nouvelle brique technologique. Dans une première phase, il aura en charge la conception des véhicules de test, le suivi en salle blanche des lots visant à mettre au point les procédés de packaging couche mince, et enfin la réalisation des caractérisations en cours de process. Dans une seconde phase, le candidat optimisera le design des commutateurs MEMS RF en intégrant le packaging couche mince, en particulier il proposera de nouveaux designs visant des applications demandant des tenues à la puissance RF. Enfin, le candidat suivra la réalisation des lots des démonstrateurs de commutateurs en salle blanche, puis il supervisera et participera aux taches de caractérisation sur les composants packagés.

Développement d'une plateforme logicielle pour la simulation de systèmes énergétiques

Département des Technologies Solaires (LITEN)

Laboratoire Systèmes Solaires

Architecture logicielle, ingénierie dirigée par les modèles

01-01-2013

PsD-DRT-13-0141

franck.bourry@cea.fr

L'évolution des réseaux d'énergie vers les « smart-grid », avec notamment une forte pénétration de production de sources renouvelables, ainsi que le déploiement de systèmes de stockage, entraine une augmentation de la complexité de leur conception et de leur optimisation nécessitant de nouveaux outils de modélisation et de simulation. En particulier, ces outils devront être en mesure de considérer diverses sources d'énergie, divers vecteurs énergétiques et diverses technologies de conversion énergétique. De plus, ils devront également répondre à un besoin de simulation pour le dimensionnement optimal de systèmes énergétiques, et la conception de lois de gestion pour leur opération. En effet, les outils de modélisation et de simulation disponibles aujourd'hui ne répondent que partiellement à cette problématique ; c'est pourquoi l'objectif du projet est de développer une plateforme de simulation, qui réponde aux besoins cités précédemment (multi-sources, multi-énergies, multi-technologies). Cette plateforme sera architecturée de façon à favoriser son ouverture et maximiser ses capacités à être transférée vers des acteurs industriels. La problématique de réseaux multi-énergies devra pouvoir être prise en compte et la possibilité laissée à l'utilisateur d'intégrer ses propres modèles ou lois de gestion sera considérée. Le projet se focalise sur l'architecture de la plateforme et sur la modélisation de cette architecture. Un outil logiciel de simulation sera développé à partir de l'architecture proposée. L'objectif de ce développement n'est pas de couvrir l'ensemble des applications que doit couvrir la plateforme, mais plutôt de valider la cohérence du modèle de l'architecture à travers une application ciblée.

Développement d'un électrolyte solide pour l'optimisation des microbatteries au lithium

Archive des laboratoires DRT (ne pas utiliser)

Laboratoire Composants micro stockage de l'Energie

science des matériaux

01-10-2012

PsD-DRT-12-0142

lucie.levan-jodin@cea.fr

De nos jours les besoins en énergie sont de plus en plus importants pour des espaces de plus en plus petits. Les microbatteries au lithium sont l'une des solutions à la miniaturisation des sources d'énergie. Ces microsources d'énergie sont fabriquées par des techniques de dépôt compatibles avec la microélectronique (couches minces, lithographie ?) et sont utilisables comme n'importe quel composant, intégrables dans des circuits. Mais la miniaturisation impose d'avoir des matériaux de plus en plus performants afin garder de bonnes propriétés sur des objets de plus en plus petits. L'électrolyte est l'une des trois couches actives d'une batterie au lithium. L'objectif de ce post-doc est de développer la couche d'électrolyte afin d'optimiser ses performances. Une partie du travaillera portera sur l'optimisation de l'électrolyte utilisé actuellement et une autre partie sur le développement d'un nouveau matériau. Le travail est expérimental. Le dépôt des couches se fait par dépôt Physique en phase Vapeur (PVD). Il s'agit de réaliser des cibles, des dépôts et de faire la caractérisation physico-chimique et électrique des échantillons. Le travail se fait au sein d'une équipe de caractérisation en collaboration avec les équipes de dépôt. Le post-doc a lieu au CEA/LITEN/DTNM/LCMS dans le cadre d'un laboratoire commun CEA/ST Microélectronics.

Planification de consommation de ressources dans le cadre d'un éco-quartier

DM2I (LIST)

Laboratoire Informations Modèles et Apprentissage

Doctorat en informatique, spécialité planification ou systèmes experts flous

01-10-2012

PsD-DRT-12-0146

jean-philippe.poli@cea.fr

Les pratiques de production et de consommation d'énergie sont en pleine mutation. La naissance des éco-quartiers est ainsi une réalité qui s'inscrit dans la continuité de ces changements. Il s'agit de regrouper au sein d'un même territoire différentes entités consommatrices ou productrices d'énergie et de gérer à un niveau local les ressources énergétiques. Parallèlement à ces évolutions, les foyers, les commerces et même les bureaux sont de plus en plus équipés de capteurs et d'appareils intelligents et communicants qui peuvent être contrôlés à distance. Il est donc envisageable de piloter ces appareils en tenant compte de plusieurs facteurs : le coût financier ou environnemental de l'énergie consommée, le respect du confort souhaité par les habitants et l'objectif visé par les administrateurs de l'éco-quartier. De nombreux algorithmes ont été développés dans le but de planifier et de contrôler des appareils plus ou moins autonomes alors que les systèmes experts ont souvent été écartés, du fait de leur manque d'expressivité dans ce domaine. Dans ce contexte il s'agit de vérifier si des systèmes experts flous permettent de planifier l'usage des appareils consommateurs d'une ressource d'énergie.

Fonctionnalisation de nanotubes de carbone pour la réalisation d'électrodes positives d'accumulateurs lithium/soufre

Archive des laboratoires DRT (ne pas utiliser)

Laboratoire Batteries Avancées

Bac+8 (doctorat)

01-10-2012

PsD-DRT-12-0149

celine.barchasz@cea.fr

Dans l'optique d'étendre l'autonomie des véhicules électriques, les recherches se tournent actuellement vers l'utilisation de nouvelles chimies du lithium, notamment à base de soufre. En effet, la technologie lithium/soufre devrait permettre, à terme, d'atteindre des densités d'énergie de l'ordre de 600 Wh.kg-1. L'intérêt d'un tel système viendrait également de l'utilisation de soufre élémentaire en tant que matériau actif, qui présente l'avantage d'être à la fois abondant et bon marché. En développement depuis les années 70, les limitations de l'accumulateur Li/S n'en restent pas moins nombreuses: soufre isolant électronique, soufre et intermédiaires de décharge solubles dans l'électrolyte, produit de fin de charge insoluble et isolant électronique. Ce sujet de post-doctorat se propose donc d'étudier l'intérêt des nanotubes de carbone pour l'électrode positive de soufre. Plus exactement, l'idée est de combiner : - Les nanotubes de carbone pour assurer une bonne conductivité électronique de l'électrode positive, mais également pour servir de substrat au greffage de la matière soufrée. - Les ponts disulfures, qui seront greffées par voie chimique sur ces nanotubes. L'existence de ponts disulfures permettra à la réaction électrochimique de se produire comme dans un accumulateur lithium/soufre conventionnel (rupture S-S), tout en conservant un point d'accroche du soufre sur la surface du NTC. Ainsi greffé, le soufre ne sera plus soluble dans l'électrolyte organique, et une majorité des problématiques liées à l'accumulateur lithium/soufre serait alors contournée : perte de capacité, autodécharge, faible efficacité coulombique.

Maitrise et gestion de l'évolution des modèles

Département Ingénierie Logiciels et Systèmes (LIST)

Laboratoire d'Ingénierie dirigée par les modèles pour les Systèmes Embarqués

Thèse dans le domaine de l'ingénierie des modèles

01-12-2013

PsD-DRT-12-0150

sebastien.gerard@cea.fr

La conception de systèmes de plus en plus complexes nécessite de mettre en place de nouveaux paradigmes pour faire face à tous les nouveaux défis soulevé comme par exemple améliorer la sureté et la sécurité des systèmes, tout en réduisant les temps et le coût de mise sur le marché. Les paradigmes promus par l'ingénierie des modèles, principalement les notions de modèles actifs et de transformations de modèles, sont des solutions efficaces pour traiter de ces questions. Toutefois, tel que souligné par les travaux présentés dans la série d'ateliers internationaux sur les modèle et l'évolution (www.modse.fr), l'évolution des modèles, voire la coévolution des modèles, et la gestion de la cohérence entre les modèles deviennent alors des activités cruciales pour faire face aux changements naturels de tout système. En fait, il y a un besoin croissant pour des techniques plus disciplinés et des outils d'ingénierie sous-jacent pour résoudre les problèmes liés à l'évolution des modèles, comme par exemple, l'évolution du système guidé par le modèle, la différence de modèles, la comparaison des modèles, le refactoring de modèle, la gestion des incohérences, la gestion des versions des modèles, etc. Dans le cadre de ce projet, le LISE veux en particulier examiner les problèmes liés à l'évolution des modèles sous les deux perspectives suivantes: - La première question est de permettre aux modeleurs de gérer l'évolution de leurs modèles. On devrait être en mesure de suivre les changements qui ont été effectués dans un modèle en fournissant par exemple un mode de "suivi des modifications" dans l'environnement de modélisation. - La deuxième question concerne le problème de la gestion des versions du modèle. Les utilisateurs ont besoin ici pour gérer et utiliser plusieurs versions de leurs modèles dans un esprit de collaboration.

Synthèse et caractérisation de nouveaux matériaux fluorescents nanostructurés pour la détection de composés organiques volatils.

DM2I (LIST)

Laboratoire Capteurs et Architectures Electroniques

Doctorat en chimie organique ou physicochimie des polymères

01-11-2012

PsD-DRT-12-0153

vesna.simic@cea.fr

La présence dans les environnements intérieurs de nombreuses substances et agents (géno-)toxiques, infectants ou allergisants à effets pathogènes n'est plus à démontrer. La détection de ces substances dans l'air intérieur est devenue de fait une préoccupation sanitaire majeure pour nos sociétés. Pour répondre à ce besoin et permettre la mise au point de capteurs de « terrain » sensibles et sélectifs, différentes solutions technologiques sont à l'étude. Parmi ces méthodes, celles qui exploitent les phénomènes de fluorescence sont particulièrement intéressantes en raison de leur sensibilité élevée (limite basse de détection) et des possibilités qu'elles offrent de mettre au point des dispositifs bas coût, de faibles dimensions et faiblement consommateur d'énergie. Le projet proposé s'inscrit dans ce contexte et vise à évaluer les potentialités d'une nouvelle famille de matériaux organiques fluorescents nanostructurés pour la détection de traces de polluants de l'air intérieur. Le travail proposé sera mené en collaboration avec le Laboratoire de Chimie des Polymères (UMR7610-CNRS/UPMC Paris 6) spécialisé dans la synthèse d'organogels fonctionnalisés. Il s'agira plus précisément de mettre au point la synthèse de nouveaux polymères supramoléculaires hautement poreux qui serviront soit de support à un matériau fluorescent sensible, soit fonctionnalisés de telle sorte qu'ils puissent assurer directement la reconnaissance et la détection des molécules cibles. Les propriétés physico-chimiques des matériaux ainsi réalisés seront examinées par différentes techniques. Leurs performances en présence des polluants cibles (formaldéhyde, acétaldéhyde) et d'interférents potentiels seront évaluées. Enfin, les matériaux les plus intéressants seront intégrés dans un prototype fonctionnel.

Visualisation et analyse de données énergétiques du bâtiment.

DM2I (LIST)

Laboratoire Informations Modèles et Apprentissage

Mathématique appliquée, Informatique, Intelligence Artificielle, TIC

01-03-2010

PsD-DRT-10-5525

frederic.suard@cea.fr

Le projet Climb en collaboration avec le CEA/LITEN, le CNRS et le CSTB vise à mettre en place une architecture logicielle afin d'optimiser les performances énergétiques dans le domaine du bâtiment. Un élément essentiel de la gestion de bâtiments concerne l'apport d'outils efficaces pour la modélisation et le diagnostic énergétique. Les démonstrateurs physiques existant actuellement au CEA/LITEN sont équipés d'un grand nombre de capteurs qui nécessitent ainsi une démarche conséquente afin de mettre en évidence les capteurs et les mesures pertinentes. Le postdoctorat visera donc à proposer et développer différents outils statistiques pour faciliter l'analyse des mesures. Le travail consistera dans un premier temps à proposer différents algorithmes de fouille de données temporelles et de sélection de variables afin d'aboutir dans un second temps à un prototype permettant d'exploiter les bases de données collectées sur une durée de plusieurs mois.

Calcul hautes performances pour la modélisation et optimisation multi-échelles de cellules solaires nanostructurées

Département d'Optronique (LETI)

Laboratoire Ingénierie et Nouvelles Applications

Doctorat portant sur le calcul scientifique

01-09-2010

PsD-DRT-10-5537

thierry.deutsch@cea.fr

Les cellules photovoltaïques de troisième génération sont basées sur l'utilisation de nanostructures afin de diffuser et confiner la lumière. La modélisation et l'optimisation de telles cellules reste actuellement un défit puisque les échelles des phénomènes mis en jeu couvrent plusieurs décades (de la nanostructure à la cellule micrométrique). A cet égard, le développement et l'adaptation de programmes de simulation utilisant des processeurs massivement parallèles à faible coût sont des passages obligés pour la conception des cellules photovoltaïques du futur. Le sujet concerne le développement de techniques de calcul à base de processeurs graphiques et l'application des codes développés pour l'optimisation de cellules photovoltaïques de troisième génération. Le collaborateur travaillera avec des chercheurs spécialistes du calcul parallèle (en particulier sur les processeurs graphiques) et en collaboration avec des ingénieurs en modélisation électromagnétique des dispositifs optoélectroniques, faisant ainsi le lien entre l'amont et les applications du calcul scientifique.

Mise en réseau de différentes Intelligences Energétiques

DM2I (LIST)

Laboratoire Informations Modèles et Apprentissage

Mathématique appliquée, Informatique, Intelligence Artificielle, TIC

01-04-2010

PsD-DRT-10-5543

frederic.suard@cea.fr

Ce sujet concerne la mise en place d'un simulateur permettant de mettre en réseau différentes intelligences énergétiques, c'est-à-dire la conception d'un système de type multi-agents qui permette de faciliter l'implémentation et la gestion de stratégies variées pour la gestion d'énergie. La finalité revient à définir un cadre global et des outils adéquats pour mettre en relation différents bâtiments de type résidentiel ou tertiaire, avec leurs règles et leurs modèles de fonctionnement propres, afin d'optimiser la communication entre ces entités en utilisant le moins d'informations intrusives, ni aucune fonctionnalité de pilotage des constructions depuis l'extérieur. La difficulté réside donc dans la faible quantité d'information disponible et les moyens d'action réduits. L'intérêt des multi-agents permettra de simuler la stratégie de communication et de négociation optimale entre ces acteurs.

Modélisation comportementale pour l'intelligence énergétique

DM2I (LIST)

Laboratoire Informations Modèles et Apprentissage

Mathématique appliquée, Informatique, Intelligence Artificielle, TIC

01-04-2010

PsD-DRT-10-5544

laurence.boudet@cea.fr

La gestion intelligente de l'énergie dans les bâtiments, afin d'être le moins intrusive et le plus confortable, doit s'adapter à ses utilisateurs et habitants. Dans ce but, il est nécessaire de pouvoir transmettre des informations à propos de ceux-ci afin de les prendre en compte lors de la stratégie d'optimisation. Ces informations peuvent aussi bien concerner la détermination d'une présence humaine que la modélisation du comportement humain. Il s'agit donc de concevoir et développer des algorithmes d'apprentissage et/ou de classification permettant de détecter, de reconnaitre et si possible de prédire ces différentes caractéristiques. Ce travail se basera sur différents types d'informations recueillies suivant le paradigme du suivi énergétique.

Approche Multi-Agent pour l'intégration de bâtiments à gestion intelligente de l'énergie dans les SmartGrids.

DM2I (LIST)

Laboratoire Informations Modèles et Apprentissage

Mathématique appliquée, Informatique, Intelligence Artificielle, TIC

01-04-2010

PsD-DRT-10-5545

laurence.boudet@cea.fr

Les Systèmes Multi-Agents sont utilisés dans divers projets visant à l'intelligence énergétique des réseaux de distribution d'électricité à différents niveaux d'abstraction du système : optimisation de réseaux de réseaux électriques (Smart-Grids), création de bâtiments à consommation minimale d'énergie carbonée, etc. Le travail proposé ici vise à intégrer ces différents projets au sein d'un Système Multi-Agent unique, proposant une solution d'intelligence énergétique globale.

Modélisation et raisonnement sur des graphes pour le bâtiment

DM2I (LIST)

Laboratoire Modélisation et Simulation des Systèmes

thèse informatique / mathématiques appliquées

01-06-2010

PsD-DRT-10-5546

frederic.suard@cea.fr

Ce post-doctorat est ouvert en lien avec un projet de recherche sur les outils logiciels pour l'efficacité énergétique du bâtiment (CLIMB, pour Chaîne Logicielle Intégrée pour la Modélisation du Bâtiment), dont le but est de poser les fondations d'une chaîne logicielle ouverte et évolutive entièrement dédiée au bâtiment. Dans le cadre de ces travaux, nous souhaitons trouver de nouvelles façons de modéliser et simuler le bâtiment, en particulier mieux évaluer l'intérêt de l'application de la théorie des graphes à la modélisation du bâtiment. L'intérêt de la modélisation sous forme de graphe est de disposer de représentations simplifiées, sur lesquelles il est aisé d'instrumenter des raisonnements, des fouilles de données, etc. Puisque cette représentation est déjà, dans une certaine mesure, utilisée en efficacité énergétique pour la simulation thermique du bâtiment (approches nodales), nous pensons que le champ d'application pourrait être élargi, notamment dans le cadre de la fouille de données et de l'inférence sur les graphes. Le but de ce post-doctorat sera donc d'évaluer l'utilisation des graphes en modélisation du bâtiment. Après avoir effectué un état de l'art sur les approches de modélisation par graphe, l'objectif consistera à proposer de nouvelles applications et des améliorations des méthodes retenues. Une attention toute particulière sera portée sur la définition des structures de graphes, afin d'étudier la pertinence des attributs qui seront affectés dans le graphe. En effet, cette conception permettra d'évoluer à terme vers des applications de graph-mining qui nécessitent un formalisme préalable. La finalité du post-doctorat reviendra à implémenter ce formalisme et des fonctions permettant de modéliser une construction, un bâtiment à l'aide de graphes.

Langage de description et de composition de systèmes pour le bâtiment

DM2I (LIST)

Laboratoire Modélisation et Simulation des Systèmes

Thèse génie logiciel

01-06-2010

PsD-DRT-10-5547

Sylvain.Robert@cea.fr

Ce post-doctorat est ouvert en lien avec un projet de recherche sur les outils logiciels pour l'efficacité énergétique du bâtiment (CLIMB, pour Chaîne Logicielle Intégrée pour la Modélisation du Bâtiment), dont le but est de poser les fondations d'une chaîne logicielle ouverte et évolutive entièrement dédiée au bâtiment. Dans le cadre de ces travaux, nous souhaitons proposer des outils pour faciliter la réalisation des simulations énergétiques du bâtiment. Le support actuel présente plusieurs défauts, dont le principal est que chaque outil de simulation impose des paramètres d'entrée / sortie et un format adapté à son système de résolution, d'où la difficulté de capitaliser les modèles et des défauts majeurs d'interopérabilité. Afin de pallier ce problème, nous souhaitons mettre en ?uvre une approche dans laquelle le bâtiment et les systèmes énergétiques sont modélisés dans un premier temps de manière indépendante de la plateforme de simulation, puis seulement dans un second temps traduits vers les modèles propres à chaque plateforme. Le but de ce post-doctorat est de définir le langage de modélisation utilisé pour la modélisation indépendante de la plateforme, et de déterminer les modalités de traduction de ce langage vers les (ou en tout cas certains des) formats spécifiques. Dans un second temps, l'objectif est de réaliser les outils logiciels supports pour l'utilisation de ce langage.

Cellules photovoltaïques CIGS optimisées pour applications de récupération d'énergie en environnement intérieur

Département des Technologies des NanoMatériaux (LITEN)

Laboratoire Composants Récupération de l'Energie

Doctorat en physique, chimie, science des matériaux, ou une discipline connexe

01-04-2010

PsD-DRT-10-5597

simon.perraud@cea.fr

L'objectif de ce post-doctorat est le développement de cellules photovoltaïques à base de couches minces de CIGS, pour applications de récupération d'énergie (alimentation de dispositifs électroniques autonomes). Il s'agira d'optimiser les performances des cellules en environnement intérieur, c'est-à-dire sous faible niveau d'éclairement. Outre l'élaboration de couches minces de CIGS par dépôt physique en phase vapeur et leur caractérisation physico-chimique, le post-doctorant sera impliqué dans la réalisation et le test des cellules.

Etude de l'amélioration des caractéristiques électriques, thermiques et mécaniques des composants de puissance grâce aux technologies de report de films

Archive des laboratoires DRT (ne pas utiliser)

Laboratoire de Substrats Avancés

Jeune docteur en électronique de puissance ou physique des matériaux ou microélectronique, vous devez avoir des bases solides en électronique de puissance

01-05-2010

PsD-DRT-10-5605

julie.widiez@cea.fr

Au sein du Département des NaNoTechnologies (D2NT) du LETI, le Laboratoire de Transferts de Films et de Circuits (LTFC) est chargé du développement de substrats pour différentes applications (microélectronique, 3D, MEMS etc...) en utilisant et développant le collage direct. Dans le cadre du développement de l'activité « électronique de puissance », le LTFC recherche un(e) jeune docteur pour un contrat post-doctoral de 12 mois (reconductible une fois). Le post-doc s'effectuera en collaboration avec le G2Elab (Grenoble Génie Electrique). L'électronique de puissance est aujourd'hui le dispositif incontournable permettant de raccorder au réseau et de gérer les performances des sources d'énergie électrique renouvelable et intermittente mais aussi les chaînes de tractions électriques. Les marchés de masse conduisent naturellement l'électronique de puissance vers plus de performances et de fiabilité. L'intégration poussée des parties actives (incluant les transistors et leurs périphériques électroniques) et leur packaging correspondent à l'un des challenges actuels. Ce projet de recherche propose l'intégration 3D des modules de puissance multi-transistors qui, demain, devront garantir des rendements de conversion élevés, des coûts de fabrication et de mise en ?uvre maîtrisés et une fiabilité supérieure à l'équipement auxquels ils seront associés. Le CEA-LETI et le G2ELab unissent certains de leurs récents résultats scientifiques et technologiques pour proposer le report et le package des composants actifs à l'échelle du wafer. Cette approche, particulièrement nouvelle pour le domaine, permettra de fiabiliser l'assemblage et d'optimiser l'architecture des modules de puissance tant au niveau électrique que thermique mais aussi électromagnétique.

Caractérisation électrique et modélisation physique des mémoires à changements de résistance (OxRAM, RRAM)

Département Composants Silicium (LETI)

Laboratoire de Caractérisation et Test Electrique

Microelectronics, instrumentation, material science

01-06-2010

PsD-DRT-10-5615

luca.perniola@cea.fr

Représentation et reconnaissance de scénarii par un système expert flou

DM2I (LIST)

Laboratoire Informations Modèles et Apprentissage

01-10-2010

PsD-DRT-10-5627

jean-philippe.poli@cea.fr

Dans le contexte de la sécurisation de sites publics, nous nous intéressons à mettre en place un système d'aide à la décision pour la gestion de crise à partir d'un système expert flou. Le candidat devra s'intéresser à la description de scénarios à partir du cadre formel de la logique floue, puis trouver l'interface adéquate entre un expert non informaticien et le système expert.

Elaboration de nanofils Si pour des applications en microélectronique

Département Technologies Silicium (LETI)

Laboratoire

Doctorat en scnieces des mtatériaux; nanotechnologies

01-09-2010

PsD-DRT-10-5629

vincent.jousseaume@cea.fr

La réalisation de capacités intégrées présentant une forte capacité surfacique nécessite un déploiement de la surface des électrodes. Dans ce travail, nous proposons d'augmenter cette surface spécifique en intégrant dans les capacités des nanofils de Si.Une première partie de ce travail sera consacrée à l'étude de compréhension et à l'optimisation du procédé de croissance de nanofils de silicium par CVD. En parallèle, les propriétés des nanofils de silicium obtenus par gravure électrochimique seront évaluées et seront comparés à celles des nanofils obtenues par CVD. Selon les caractéristiques électriques obtenues, différentes stratégies (métallisation, silicuration?) seront envisagées afin d'améliorer leur conductivité électrique.

Création d'opérateurs flous topologiques

DM2I (LIST)

Laboratoire Informations Modèles et Apprentissage

Théorie des graphes, informatique

01-09-2010

PsD-DRT-10-5640

jean-philippe.poli@cea.fr

Dans le contexte de la sécurisation de sites publics, nous nous intéressons à mettre en place un système d'aide à la décision pour la gestion de crise à partir d'un système expert flou. L'objectif de ce stage post-doctoral est, dans un premier temps, d'enrichir un moteur d'inférence de nouveaux opérateurs permettant de raisonner sur un graphe. Ce graphe sera, par exemple, la représentation interne d'un bâtiment dans le logiciel final. Dans un second temps, le candidat devra optimiser les opérateurs déjà existants et optimiser aussi leur imbrication.

Caractérisation électrique des mémoire à changement de phase (PCRAM)

Département Nanotec (LETI)

Laboratoire Simulation et Caractéristisation Electriques

Applicants should have a PhD degree. Candidates with a strong background in microelectronics, electrical measurements are encouraged to apply. Nice to have: knowledge of phase-change memories.

01-09-2010

PsD-DRT-10-5661

luca.perniola@cea.fr

Synthèse de Nanocristaux

Département d'Optronique (LETI)

Laboratoire Composants pour la Visualisation

Docteur-ingénieur en chimie de synthèse de nanocristaux

01-09-2010

PsD-DRT-10-5663

stephanie.le-calvez@cea.fr

Cette étude concerne la synthèse chimique de nanocristaux émettant dans l'infra-rouge et pouvant être intégrés dans des LEDs. Ces nanocristaux devront être caractérisés par TEM, XRD, EDX, UV-Vis, PL, NMR, FTIR. Ces composés seront ensuite formulés de sorte à être déposés par jet d'encre. La personne effectuera les synthèses dans un laboratoire partenaire à l'INAC/LEMOH.

Méta-matériaux : conception d'une surface haute impédance intégrée à 60GHz, transposition de fréquences et potentialités à 60THz

Archive des laboratoires DRT (ne pas utiliser)

Laboratoire Communications sans fil et Sécurité

thèse dans le domaine des métamatériaux aux fréquences microondes ou millimétriques

01-09-2010

PsD-DRT-10-5669

laurent.dussopt@cea.fr

Cape d'invisibilité, imagerie sub-longueur d'onde, substrat d'antennes fins, absorbants, etc., les structures de type méta-matériaux laissent entrevoir des applications pour certaines futuristes mais aussi bien actuelles pour d'autres, notamment si l'on considère les avancées récentes dans les domaines des matériaux, des microtechnologies et le l'optique intégrée. Ce post-doctorat a pour objectif l'étude de structures de type surface haute impédance et de leur transposition dans des bandes de fréquences très différentes (6 GHz, 60 GHz, 60 THz) correspondant à des technologies et applications très variées. Outre une étude bibliographique approfondie de l'état de l'art, l'étude comprendra des travaux de conception aux trois bandes de fréquence citées et une démonstration expérimentale à 6 GHz et si possible 60 GHz grâce à la réalisation de prototypes.

Caractérisation électro-optique de dispositifs actifs dans le visible et l'IR

Département d'Optronique (LETI)

Laboratoire Composants pour la Visualisation

Docteur en caractérisation de systèmes optoélectroniques

01-09-2010

PsD-DRT-10-5683

stephanie.le-calvez@cea.fr

Au sein du Département Intégration Hétérogène Silicium, le Laboratoire des Technologies et Composants pour la Visualisation (DIHS/LTCV)développe des systèmes OLEDs. Une de ces thématiques est axée sur l'élaboration d'OLEDs hybrides, associant dépôts par voie humide et dépôts par évaporation. Les applications visées vont des micro-écrans aux photodétecteurs, en passant par le lighting. Dans le cadre du développement de son activité "OLEDs hybrides", le DIHS/LTCV recherche un(e) Post-doc en Electronique Organique pour un projet de recherche amont. Dans le cadre de ce poste, vous aurez en charge le développement d'empilements, la mise au point de caractérisation de dispositifs OLEDs. Une optimisation des cavités sera demandée en prenant en compte les caractéristiques des différentes couches. Parallèlement, des mesures de caractérisations IV, CV, photoluminescence dans les domaines visibles et IR devront être adaptées pour nos applications. Enfin, l'étude des interfaces par spectroscopie d'impédance et effet Hall pourront être menées.

Réseaux d'antennes intégrées pour communications haut-débit à 60 GHz

Archive des laboratoires DRT (ne pas utiliser)

Laboratoire Communications sans fil et Sécurité

thèse dans le domaine des antennes aux fréquences millimétriques

01-10-2010

PsD-DRT-10-5686

laurent.dussopt@cea.fr

Ce post-doctorat s'inscrit dans le cadre de nos travaux sur la conception d'antennes pour les systèmes de communications haut-débit dans la bande de fréquence 57-66 GHz. La réalisation d'objets communicants dans cette gamme de fréquence par des technologies à haut niveau d'intégration et faible coût est un défi aujourd'hui accessible avec les nouvelles générations de filières microélectroniques CMOS et les différentes technologies d'assemblage et packaging de circuits intégrés avec des applications clairement identifiées. Après une série de projets menés ces dernières années sur des antennes simples réalisées et validées sur différentes technologies, les travaux prévus s'orientent fortement vers la conception et démonstration de réseaux d'antennes à dépointage électronique pour des applications longue portée. Plusieurs démonstrateurs de réseaux d'antennes seront conçus en collaboration avec nos partenaires travaillant sur la conception de circuits intégrés et sur les technologies de fabrication et d'assemblage dans le but d'aboutir à un système entièrement fonctionnel.

Capteurs de gaz à base de nanoparticules de diamant et de matériaux nanoporeux dopés de molécules-sondes

DM2I (LIST)

Laboratoire Capteurs Diamants

Doctorat en chimie/ science des matériaux

01-09-2010

PsD-DRT-10-5702

emmanuel.scorsone@cea.fr

Il s'agit de réaliser des capteurs à ondes acoustiques de surface (SAW) sensibles et sélectifs pour détecter de très faibles concentrations de composés gazeux (< 100 ppb). La stratégie pour accroître la sensibilité de la couche guidante repose sur l'utilisation, comme couche guidante, de nanoparticules de diamant chimiquement modifiées et déposées en multi-couches sur un film piézoélectrique. Pour obtenir une grande sélectivité, ces capteurs seront couplés à des filtres spécifiques placés en amont, constitués de matériaux poreux dopés de molécules sondes aptes à capter les interférents gazeux. Le projet comporte quatre volets : 1) synthèse et greffage des nanoparticules de diamant, 2) étude des molécules sondes et dopage des matrices nanoporeuses, 3) étude du piégeage des polluants-cibles et des interférents potentiels, 4) métrologie et calibration. Le travail sera réalisé dans le laboratoire « Capteurs Diamant » et dans le laboratoire Francis Perrin situés tous deux au centre d'études de Saclay.

Membranes conductrices protoniques à base de réseaux interpénétrés de polymères pour piles à combustible

Département de l'Electricité et de l'Hydrogène pour les Transports (LITEN)

Laboratoire des Composants Piles à combustible, Electrolyseurs et Modélisation

Thèse synthèse et caractérisations physico-chimiques des membranes polymères

01-10-2010

PsD-DRT-10-5715

arnaud.morin@cea.fr

Ce sujet se place dans le cadre du développement des piles à combustible à membrane échangeuse de protons (PEMFC), et a plus précisément pour objectif d'améliorer leur performance et leur durée pour un fonctionnement au-dessus de 100°C à faible humidité relative. Les membranes perfluorosulfonées de type Nafion® constituent la référence pour la PEMFC du fait qu'elles présentent à la fois une conductivité protonique élevée à l'état hydraté ainsi qu'une bonne stabilité chimique. Néanmoins, leur conductivité protonique à une humidité relative inférieure à 70% chute, notamment au-dessus de 100°C, en raison d'une densité de groupements conducteurs trop faible. Cette caractéristique constitue une limitation majeure pour leur utilisation dans les conditions de fonctionnement propres au cahier des charges de l'application automobile. Avec ce type de polymère, l'augmentation de la densité de groupe sulfonique se traduit par une diminution de la stabilité mécanique et dimensionnelle des membranes. Or, cette stabilité est déjà faible et pose des problèmes de durée de vie. L'objectif de ce sujet est de réaliser de nouvelles structures de membrane à base de réseaux interpénétrés de polymères permettant de lever l'antagonisme entre conduction protonique et stabilité mécanique. Cette stratégie, récemment brevetée par le CEA (brevet n°08 06890), repose sur l'association de deux réseaux de polymères imbriqués l'un dans l'autre, l'un sulfoné conférant les propriétés de conduction et l'autre fluoré conférant la stabilité chimique et mécanique. Le post-doctorant fabriquera les membranes et caractérisera leurs propriétés mécaniques, de conduction protonique, de perméabilité aux gaz. Il évaluera également leurs performances et leur durée de vie en pile à combustible.

Electrode composite négative à base de Nano-silicium pour batteries lithium-ion

Archive des laboratoires DRT (ne pas utiliser)

Laboratoire Batteries Avancées

Doctorat/chimiste/polymériste/Formulation/Electrochimie si possible

01-10-2010

PsD-DRT-10-5718

severine.jouanneau@cea.fr

Avec l'objectif d'améliorer les batteries de type lithium-ion, de nombreux travaux sont consacrés à la recherche de nouveaux matériaux pour la fabrication des électrodes de grande capacité. Le silicium est un matériau attractif comme élément d'électrode négative en remplacement du carbone graphitique grâce à sa forte capacité qui peut théoriquement atteindre quasiment 3579 mAh/g (Li15Si4), soit dix fois plus que le graphite (372 mAh/g, LiC6). Cependant, un problème majeur qui a empêché le développement de telles électrodes est le fort coefficient d'expansion volumétrique du silicium qui conduit à une dégradation rapide du matériau (craquage, pulvérisation de l'électrode,....) et de ses performances. Dans ce contexte, le travail du post doctorant sera d'explorer les performances électrochimiques d'électrodes négatives élaborées à partir de nanoparticules de silicium, synthétisés au CEA par pyrolyse laser. Le travail consistera à intégrer les nanoparticules dans une architecture d'électrode négative et en tester les performances. Le travail de comprehension s'axera sur la double influence de la nanostructuration des particules de silicium et de la composition/mise en oeuvre de l'électrode composite sur les performances. Ainsi, ce travail se situera à la charnière de deux laboratoires CEA spécialistes des deux points clés de l'étude (Synthèse à Saclay, élaboration et caractérisation de batteries à Grenoble).

Modélisation et Contrôle de la Fréquence et de la Tension dans des architectures GALS en présence de variabilité du process et de variations de tension et de température

Département Architectures Conception et Logiciels Embarqués (LIST-LETI)

Laboratoire Infrastructure et Ateliers Logiciels pour Puces

Doctorant en Automatique, avec des connaissances du domaine de la micro-électronique

01-11-2010

PsD-DRT-10-5722

suzanne.lesecq@cea.fr

L'évolution des technologies sub-microniques a induit des défis majeurs auxquels doit faire face le concepteur, à savoir, la gestion de la variabilité au sein de la puce (ou inter-puces) et la réduction de la consommation. Ces deux défis peuvent être traités par des techniques de "DVFS" (Dynamic Voltage and Frequency Scaling) : la puce est découpée en plusieurs zones de tension-fréquence à réguler compte tenu de références fixées par un superviseur qui prend en compte les contraintes de l'application et les capacités de la plateforme matérielle. L'objectif de ce travail de post-doctorat est de revisiter les approches DVFS. Dans un premier temps, on effectuera une modélisation physique fine du système à réguler. On proposera ensuite des lois de contrôle non-linéaire qui prennent en compte les saturations des actionneurs, compte tenu d'un cahier des charges donné par des concepteurs de circuit. Les lois de contrôle devront tenir compte des contraintes d'implémentation sur une plateforme. Les performances de ces lois en asservissement et en régulation seront évaluées sur simulateur. Le problème d'asservissement et régulation de la tension et de la fréquence est en fait intrinsèquement Multi-Entrées-Multi-Sorties (MIMO). On exploitera donc des techniques de contrôle MIMO pour répondre au cahier des charges fixé par les concepteurs de circuit. Enfin, le contrôle de différentes zones VF est généralement piloté par un unique organe de décision. On réfléchira à des méthodologie de contrôle distribué qui prennent en compte par exemple l'état des zones voisines à la zones VF contrôlée.

Evaluation procédés de la filière de production de biocarburants de 3ème génération à partir de micro-algues

Département Thermique Biomasse et Hydrogène (LITEN)

Laboratoire Technologie de la biomasse

Thèse en génie des procédés

01-01-2011

PsD-DRT-10-5733

karine.froment@cea.fr

Le CEA contribue à l'exploration de la voie biocarburants de 3ème génération par les micro-algues pour la partie recherche amont en biologie (compréhension des mécanismes biologiques et optimisation des performances des microorganismes) par un programme de recherches à la Direction des sciences du Vivant (DSV ? CEA Cadarache). L'institut LITEN, au sein de la Direction de la Recherche Technologique (DRT) travaille sur la filière biocarburant 2nde génération, couvrant les domaines allant de la ressource végétale ou déchet jusqu'à l'intégration industrielle, économique et environnementale des procédés étudiés. Il est proposé dans le cadre de ce contrat postdoctoral d'utiliser les approches développées au LITEN pour : - faire une étude prospective de l'intégration procédé en vue de la production de carburants à partir de micro-algues - mener une étude technico-économique des solutions procédés les plus prometteuses dans le domaine de la 3ème génération et l'utilisation industrielle des micro-algues - d'évaluer l'impact environnemental (en particulier CO2) de ces procédés Ce travail s'inscrira dans le cadre d'une collaboration entre les deux unités de DSV et de la DRT/LITEN, la première apportant ses connaissances très pointues et plutôt fondamentales en matière de performances techniques du micro-organisme, la seconde apportant la compétence procédé et évaluation technico-économique de filières. Le candidat, basé à Grenoble, sera donc amené à de fréquents déplacements entre Grenoble et Cadarache.

Transduction et localisation de sources acoustiques inspirés de l'oreille moyenne

Archive des laboratoires DRT (ne pas utiliser)

Laboratoire Capteurs Fonctionnalisation et Environnement

Docteur en Acoustique - Mathématiques pour l'ingénieur (éléments finis) - Analogies Acousto-Mécanico-Electriques

01-10-2010

PsD-DRT-10-5736

elisabeth.delevoye@cea.fr

L'ensemble oreille externe - oreille interne peut être vu comme une cellule de conversion de l'énergie acoustique entre un milieu ouvert et un milieu semi-confiné propice à la transduction du signal utile. Selon les espèces la configuration subit des adaptations à un environnement et un usage différents. Il s'agit, à l'aide de l'outil de simulation par éléments finis COMSOL de traiter le couplage acoustique d'une membrane vibrante à l'interface entre un guide acoustique et un réseau de cavités semi-closes. Les méthodes développées pour la conception des microphones sont bien adaptées. En particulier les méthodes permettant d'estimer l'effet de forme non plane du fond de la cavité situé derrière la membrane. On pourra démontrer comment la configuration anatomique contribue à l'établissement d'un point de fonctionnement optimum. Dans un second temps, il s'agira de dégager des règles de conception de transducteurs artificiels s'inspirant de configurations anatomiques particulières. Trois grandeurs pourront être optimisées indépendamment : la directionalité, une sensibilité à une gamme de signaux d'entrée plus vaste et une réponse spectrale soit très étroite soit large bande.En parallèle de la compréhension physique, une modélisation du système oreille externe - oreille moyenne par analogie acoustico-mécanico-electrique sera menée sur la base de travaux préliminaires ayant permis de montrer l'intérêt d'utiliser un outil de conception au niveau système (ASYGN) pour simuler les performances de l'organe et des transducteurs inspirés de l'organe.

Etude et réalisation de dispositifs prototypes de récupération d'énergie de type thermique par couplage entre thermique et fluidique, puis conversion électrique. Application aux circuits électroniques.

Département des Technologies des NanoMatériaux (LITEN)

Composants pour la Conversion de l'Energie

Fluidique. Systèmes diphasiques. Ebullition et condensation. Energétique. Thermique. Physique des matériaux. Simulations

01-11-2010

PsD-DRT-10-5740

emmanuel.ollier@cea.fr

L'objectif de cette étude est d'explorer les possibilités d'utiliser des systèmes de couplage entre fluidique et thermique pour récupérer l'énergie thermique libérée par un circuit électronique et la convertir en énergie électrique, à nouveau disponible pour stockage ou utilisation. Dans ces systèmes, la fluidique peut aussi avoir un rôle de refroidissement. Les deux étapes principales seront la conception de dispositifs d'étude permettant de contrôler les modes de fonctionnement du système fluidique soumis à une source de chaleur constante (couplage thermo-fluidique) et la recherche des meilleures conditions de couplage avec les dispositifs de conversion en électricité, en particulier piézo-électriques. L'étude devra aussi explorer les nouveaux mécanismes en jeu dans les systèmes fluidiques aux petites échelles par rapport aux modèles connus à l'échelle macroscopique. Le travail sera essentiellement expérimental mais inclura aussi sur une partie de simulation. L'étude devra permettre d'estimer le rendement de récupération d'énergie ainsi que les densités de puissance mises en jeu dans ce type de dispositifs.

Modélisation Multi-échelle des mécanismes de dégradation des polymères électrolytes dans le Piles à Combustible

Département de l'Electricité et de l'Hydrogène pour les Transports (LITEN)

Laboratoire des Composants Piles à combustible, Electrolyseurs et Modélisation

Ing.Chimique/Docteur électrochimie, modelisation

PsD-DRT-10-5746

alejandro.franco@cea.fr

Dans le cadre des études sur les phénomènes physico-chimiques intervenants dans les Piles à Combustibles, le groupe de modélisation du CEA Grenoble/LCPEM a développé un nouveau modèle multi-échelle, MEMEphys, qui décrit les phénomènes d'électrocatalyse dans les PEFC. L'activité post-doctorale que nous proposons consistera au développement du modèle, avec la prise en compte d'une description des phénomènes de transport d'eau et de condensation. Une attention particulière sera portée aux hétérogénéités électrochimiques et aux processus de vieillissements induits par l'eau. Afin d'établir une relation entre les performances et structure et d'élucider les phénomènes de dégradation dans le MEA, le candidat devrait combiner des données expérimentales et théoriques obtenues dans nos laboratoires. D'un point de vue fondamental, ce travail nous amènera une compréhension plus profonde des mécanismes électrochimiques qui sont responsables du vieillissement des couches actives dans les Piles à Combustible à différentes échelles temporelles.

Test d'intégration à base d'exécution symbolique pour les systèmes à base de composants

Département Ingénierie Logiciels et Systèmes (LIST)

Laboratoire d'Ingénierie dirigée par les modèles pour les Systèmes Embarqués

Doctorat en informatique, avec dominante en test et méthodes formelles

01-01-2011

PsD-DRT-10-5747

diane.bahrami@cea.fr

Le sujet concerne la mise en place de techniques de test pour les systèmes à base de composants logiciels. L'objectif est de maîtriser l'explosion combinatoire souvent subie à la phase de génération de test pour de tels systèmes. L'idée directrice des travaux est de tirer partie de la définition récursive des systèmes pour découper la phase de génération de test en plusieurs phases concernant, les composants d'une part, et les mécanismes de communication entre composants d'autre part, dans une logique "diviser pour régner" qui est classique en informatique. Le candidat se basera sur des travaux réalisé dans le laboratoire autour de techniques à base d'exécution symbolique pour la génération de test et l'analyse de comportement.

Interprétation Abstraite d'annotations ACSL

Département Ingénierie Logiciels et Systèmes (LIST)

Laboratoire pour la Sûreté du Logiciel

PhD in static analysis or programming languages semantics

01-01-2011

PsD-DRT-10-5751

pascal.cuoq@cea.fr

Frama-C est un ensemble d'outils pour l'analyse de logiciels C. Dans Frama-C, différentes techniques d'analyse peuvent être implémentées comme plug-ins (greffons) dans un même cadre. La collaboration entre plug-ins repose en partie sur le langage commun de spécification ACSL. Chaque plug-in est supposé interpréter ACSL au mieux de ses possibilités. Ce post-doctorat consiste à améliorer la précision de l'analyse de valeurs, basée sur la technique d'Interprétation Abstraite, de Frama-C, pour les constructions qui ne sont pas actuellement traitées. Le traitement de certaines constructions nécessitera la conception d'un ou plusieurs domaines abstraits spécifiques. http://frama-c.com http://frama-c.com/value.html http://frama-c.com/acsl.html

Synthèses de nanoparticules pour application photovoltaïque couche mince

Département des Technologies des NanoMatériaux (LITEN)

Laboratoire Chimie et Sécurité des Nanomatériaux

synthèse nanomatériaux, chimie inorganique

01-01-2011

PsD-DRT-10-5760

olivier.raccurt@cea.fr

Le poste proposé est un contrat postdoctoral de 2 ans au sein du Laboratoire de nano-Chimie et de Sécurité des Nanomatériaux, du Département de Technologies des Nano-Matériaux du LITEN. Il s'inscrit dans le cadre d'un projet qui a pour ambition de développer de nouveaux matériaux absorbeurs pour la réalisation de cellules photovoltaïques couche mince à partir d'élément abondant et par des techniques bas coûts. La personne recherchée aura préférentiellement une expérience dans la synthèse chimique de nanoparticules par des procédés humides avec une compétence matériaux, ainsi que la formulation en voie liquide et le dépôt de couches minces par les techniques précurseur liquide. Le travail portera sur la synthèse de nanoparticules par différents procédés, leurs caractérisations physicochimiques ainsi que leur mise en ?uvre, tout d'abord sous forme d'encre et ensuite sous forme de couches minces déposées par voie liquide. Les conditions de dépôt et de recuit de la couche permettront d'obtenir le matériau absorbeur souhaité seront étudiées. Ce travail s'inscrit dans le cadre d'un projet ANR avec plusieurs partenaires académiques et industriels avec une forte composante appliquée puisque le but final est d'aboutir à la réalisation de cellules photovoltaïques.

Purification de l'hydrogène issu d'un reformeur par un dispositif électrochimique

Département de l'Electricité et de l'Hydrogène pour les Transports (LITEN)

Laboratoire des Composants Piles à combustible, Electrolyseurs et Modélisation

docteur en électrochimie, science des matériaux, procédés

01-12-2010

PsD-DRT-10-5761

nicolas.guillet@cea.fr

Ce projet vise à mettre en place un nouvel axe de recherche et développement sur les dispositifs de purification pour les reformeurs pour alimenter les piles à combustible en hydrogène. Ce travail est de première importance pour réaliser des systèmes à base de piles à combustible alimentés par différentes sources d'hydrocarbures. Utilisée en mode « power full » ou « range extender », le reformeur et son système de purification des gaz sont des éléments de la chaîne qu'il convient d'optimiser L'objectif du projet est de proposer un dispositif électrochimique de purification du gaz issu d'un reformeur dont le principe de base s'apparente à celui d'un électrolyseur PEM. Les gaz issus du reformeur subissent une oxydation électrocatalytique sélective permettant de séparer l'hydrogène des polluants usuels et d'alimenter directement une pile à combustible. Le projet portera principalement sur la sélection et la caractérisation des performances électrocatalytiques de catalyseurs ainsi que la réalisation de prototypes fonctionnels. Ces développements permettront d'évaluer la pertinence économique du dispositif vis-à-vis d'autres systèmes et d'identifier les axes de recherche à développer par la suite.

Simulation de cellules solaires silicium à partir de matériau de type n : modélisation et optimisation de l'architecture.

Département des Technologies Solaires (LITEN)

Laboratoire Composants Photovoltaïques

TCAD simulation PhD; semiconductor physics

01-01-2011

PsD-DRT-10-5793

philippe.thony@cea.fr

Des technologies de fabrication de cellules à base de silicium de type n sont en cours de développement à l'INES. Le travail de simulation des cellules photovoltaïques permet d'accélérer le développement de nouvelles filières à plusieurs niveaux : interprétation physique des résultats de caractérisation, aide à la conception des dispositifs, optimisation des procédés et exploration de concepts originaux. Le sujet du post-doc est centré sur l'étude des modèles semi-empiriques pour les matériaux et les procédés utilisés pour les cellules de type n. Ces briques élémentaires seront mises en oeuvre dans un modèle complet résultant de leur assemblage de type circuit avec un outil de simulation muulti-échelle. Au final, un tel outil permettra d'optimiser la structure géométrique de l'émetteur de type p, de l'efficacité de collecte des porteurs de la face arrière et de la géométrie des contacts électriques métalliques.

Développement d'un point mémoire pour l'électronique flexible

Archive des laboratoires DRT (ne pas utiliser)

Laboratoire Composants Imprimés

these en physico chimie des materiaux

01-01-2011

PsD-DRT-10-5842

delphine.boutry@cea.fr

A l'heure actuelle, les fabricants de puces RFID sur plastique emploient des mémoires programmées et figées à la fabrication (ROM) ou bien programmables une seule fois (OTP). Le développement d'une mémoire non-volatile organique reprogrammable et intégrable dans les circuits sur plastique ouvrirait de nombreuses perspectives dans le domaine de la RFID, mais également dans d'autres applications telles que les capteurs ou l'affichage. Plusieurs preuves de faisabilité de mémoires organiques ont été montrées par différents groupes de recherche, en utilisant des approches variées. Très récemment des chercheurs de l'université de Montfort à Leicester ont développé des matériaux à base de nanoparticules d'or dans une matrice polymère, et ils annoncent être proche de la démonstration de la faisabilité d'un point mémoire en utilisant une architecture cross bar [1]. En parallèle, des chercheurs de l'université de Tokyo ont démontré également la faisabilité d'un point mémoire pour application flexible avec une architecture à grille flottante inorganique (Al / AlOx) et employant des SAMs( Self assembled monolayers) pour maîtriser les interfaces [2] ou encore par impression pour réaliser un transistor mémoire à base de copolymère ferroélectriques fluoré [3] En s'appuyant sur l'expertise dans le domaine des mémoires innovantes acquises au LTMA /LETI et celle dans les matériaux et les procédés pour l'électronique imprimable du LCI/LITEN, nous nous proposons avec ce post doc de développer un point mémoire intégrable pour l'électronique plastique.

Développement de procédés de nanoimpression sur substrats souples pour applications optiques et électroniques

Archive des laboratoires DRT (ne pas utiliser)

Laboratoire Composants Imprimés

these en physico chimie des materiaux

01-02-2011

PsD-DRT-10-6472

delphine.boutry@cea.fr

Ce sujet a pour objectif de développer des procédés de nanoimpression spécifiques pour divers matériaux et de les appliquer pour la réalisation de divers composants sur film plastique. Plusieurs thématiques seront abordées au travers de différents matériaux, qu'ils constituent le substrat lui-même, ou qu'ils consistent en une couche plus ou moins fine déposée sur un film plastique flexible. Une liste non exhaustive de ces matériaux est présentée ci-après. Ils correspondent à divers applications potentielles. Dans le domaine de l'électronique, des procédés d'impression de matériaux diélectriques seront étudiés. Des substrats particuliers seront également pressés pour la réalisation d'OTFTs. Dans le domaine de l'optique, la structuration de plusieurs polymères conducteurs présentant des propriétés optiques particulières est envisagée pour diverses applications. Certains de ces polymères font partie de la famille des PEDOT utilisés également dans le domaine du photovoltaique. La structuration d'empilements de polymères sera explorée pour la réalisation de structures 3D. Enfin la possibilité d'imprimer des films de polymères chargés en nanoparticules sera aussi analysée.

Voir toutes nos offres